Pont Olivier-Charbonneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont Olivier-Charbonneau
Image illustrative de l'article Pont Olivier-Charbonneau
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montréal, Laval
Localité Montréal, Laval
Coordonnées géographiques 45° 38′ 11″ N 73° 37′ 09″ O / 45.636397, -73.619084 ()45° 38′ 11″ N 73° 37′ 09″ O / 45.636397, -73.619084 ()  
Fonction
Franchit Rivière des Prairies
Fonction Pont routier et cycliste
B25 A-25
Caractéristiques techniques
Type Pont à haubans
Longueur 1 200 m
Matériau(x) Acier, béton
Construction
Construction 2011

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Pont Olivier-Charbonneau

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Pont Olivier-Charbonneau

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Pont Olivier-Charbonneau

Le pont Olivier-Charbonneau est un pont routier qui relie Montréal (arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles) à Laval en enjambant la rivière des Prairies. Il relie ainsi les régions administratives de Montréal et de Laval. Il est, avec le pont Serge-Marcil, l'un des deux ponts à péage du Québec.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction du pont a commencé au début de 2008, malgré une dernière tentative par Greenpeace pour bloquer le projet. Il fait partie d'un projet de parachèvement de l'autoroute 25 qui s'étend sur une distance de 7,2 km et permet aux automobilistes d'éviter le pont Pie-IX en amont. La pont a ainsi créé un lien direct entre l'autoroute 440 à Laval et le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine permettant ainsi aux automobilistes d'éviter l'autoroute Métropolitaine, souvent congestionnée. Le pont a été ouvert à la circulation le 21 mai 2011, à 12h30 (HAE)[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le pont est emprunté par l'autoroute 25. Il comporte six voies de circulation, soit trois voies par direction, lesquelles sont séparées par un terre-plein central. Une piste cyclable est également aménagée du côté est du pont.

En juin 2011, peu après son ouverture, plus de 25 000 véhicules traversaient le pont quotidiennement[2]. Un an plus tard, soit en mai 2012, c'est plus de 35 000[3] véhicules qui empruntaient le pont chaque jour, soit 12,8 millions par année.

Administration et péage[modifier | modifier le code]

Le pont est la propriété de Concession A25, s.e.c., une société en commandite regroupant la Financière Macquarie ainsi que des entreprises de construction[4].

L'entreprise utilise un mode de péage électronique. Le tarif (en date du 2 juin 2013) pour un véhicule est de 2,48 $ aux heures de pointe et 1,86 $ le reste du temps. À ce montant, des frais d'administration variant de 5,15 $ par passage s'appliquent pour les utilisateurs n'ayant pas de transpondeur. Le passage est gratuit pour les cyclistes et les piétons[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Avant mai 2012, le pont a tout simplement été nommé pont A25. Il a ensuite été renommé pour rappeler la mémoire d'Olivier Charbonneau (1613-1687), colon français qui fut le premier habitant de l'île Jésus, sur laquelle se trouve la Ville de Laval actuelle.

J54759-70 Art-Pano4 20120919-162202 Pont-OlivierCharbonneau.jpg

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :