Avenue Duluth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 31′ 16″ N 73° 34′ 32″ O / 45.521034, -73.575579

Avenue Duluth

Orientation Est-ouest[1]
Débutant Avenue du Parc
Finissant Parc Lafontaine
Longueur 1,4 km
Désignation 1890
Autrefois Rue Saint-Jean-Baptiste
Intersection avec la rue Saint-Denis, en août
Vu du mont Royal de la rue Duluth, à l'ouest du Boulevard Saint-Laurent

L'avenue Duluth est une voie est-ouest de Montréal. Elle relie le parc du Mont Royal au parc Lafontaine et traverse l'arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

On y trouve de nombreux restaurants et de petits commerces.

Histoire[modifier | modifier le code]

"L’avenue Duluth apparaît à partir de 1859 sous le nom de rue Saint-Jean-Baptiste, dans le village du même nom. Le 1er décembre 1890, la rue est nommée "Duluth", en l'honneur de Daniel Greysolon, sieur Du Lhut (1639-1710), coureur de bois et explorateur français."[2]

"Les fonctions commerciale et manufacturière caractérisent avant tout cette voie depuis le début du XXe siècle. On y retrouvait une fabrique de bonbons et de vêtements, des cordonneries, une station-service, des épiceries et une boulangerie. Vers le milieu du XXe siècle, les commerces de proximité sont entre autres progressivement remplacés par des commerces de réparation d’électroménagers et d’imprimerie et un hôpital vétérinaire. Dans les décennies suivantes, les artisans qui y résident ouvrent boutique au rez-de-chaussée."[3]

"En partie sous l’influence de la communauté grecque de Montréal, le visage de l’avenue change au début des années 1980 et devient fortement commercial avec l’ouverture de plus de vingt-cinq restaurants sur toute sa longueur. L’adoption en mai 1978 de la loi autorisant la vente de vin dans les épiceries donne le coup d’envoi à la formule, vite populaire, des restaurants apportez votre vin, qui transforme l’avenue Duluth. Depuis, sous la pression des résidants, la Ville limite l’émission de permis de restaurants sur toute la voie."[3]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

C'est une avenue dont les trottoirs ont été élargis, à l'est du boulevard Saint-Laurent, au début des années 1980 de telle sorte que, bien qu'elle soit accessible aux automobiles, les piétons se sentent plus à l'aise. La circulation y est ralentie. Dans cette portion de la rue Duluth, sa disposition est sur le modèle des woonerf (cours résidentielles) néerlandais, comportant de larges bacs à fleurs et une mince distinction entre la rue et le trottoir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.
  2. Julie St-Onge, "L'avenue Duluth", Les grandes rues de Montréal, site Web des Archives de la Ville de Montréal, http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5677,32377691&_dad=portal&_schema=PORTAL
  3. a et b Julie St-Onge, op. cit.

Source[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir