Rue McGill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 30′ 01″ N 73° 33′ 28″ O / 45.500401, -73.557879 ()

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Avenue McGill College.

Rue McGill

Orientation Nord-sud[1]
Débutant rue de la Commune
Finissant Square Victoria
Longueur 0,7 km
Attrait #360 Grand Tronc

La rue McGill, souvent confondue avec l'avenue McGill College, est une rue de Montréal nommée en l'honneur de James McGill.

Orientée nord-sud et localisée à l'ouest du quartier du Vieux-Montréal, elle commence rue de la Commune, au sud, et se termine au square Victoria. Elle se situe immédiatement à l'intérieur de l'emplacement des anciennes fortifications de Montréal.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue McGill en 1869.
La rue McGill vue de la piste cyclable, au sud de la rue de la Commune
Le bâtiment Thomas May après un incendie, rue McGill, 1901

En 1810, après que l’on ait démoli cette portion des fortifications de Montréal (entre 1804 et 1809), la nouvelle voie est déjà ouverte car on commence à vendre les lots créés du côté ouest de la rue. Elle va de la Petite rivière (aujourd'hui la place D'Youville) jusqu’à un nouveau square (plus tard nommé Square Victoria). La nouvelle rue a une largeur de 80 pieds anglais (24,3 mètres), soit deux à trois fois plus que les rues existantes de l’ancienne ville fortifiée. On choisira un peu plus tard (en 1817) le nom de McGill, en l'honneur de James McGill (1744-1813), l'un des commissaires responsables de la démolition des fortifications. Important négociant et le plus influent des membres montréalais du Conseil exécutif, il décède avant la fin des travaux.

L'importance de la rue McGill comme axe nord-sud ne cessera d'augmenter à partir des années 1840. En 1841, la Ville achète une partie du terrain des sœurs Grises, en vue de prolonger, dès 1842, la rue McGill jusqu’à la rue D’Youville déjà ouverte par les sœurs dans les années 1830. Le lien est ainsi réalisé par le biais de cette rue avec le port en développement. En 1845, la Ville achète une autre bande de terrain afin de prolonger la rue jusqu'aux quais à l'embouchure du canal de Lachine. Voie importante pour le trafic commercial, la rue McGill est bordée de nombreuses maisons-magasins au cours des années 1840, puis, au cours des décennies suivantes, d’imposants magasins-entrepôts et d’hôtels. On y construit des immeubles de bureaux de prestige au début du XXe siècle, dont celui de la compagnie ferroviaire du Grand Tronc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.

Source[modifier | modifier le code]

  • Ville de Montréal. Les rues de Montréal. Répertoire historique. Montréal, Méridien, 1995, p. 328

Liens externes[modifier | modifier le code]