Square Saint-Louis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 31′ 01″ N 73° 34′ 12″ O / 45.517015, -73.569968 ()

Square Saint-Louis

Orientation Est-ouest
Débutant Avenue Laval
Finissant Rue Saint-Denis
Désignation 1880
Autrefois Square Saint-Jean-Baptiste
Attrait Maisons environnantes

Le square Saint-Louis ou carré Saint-Louis est un square situé dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal à Montréal (au Canada). Ce parc est situé entre la rue Sherbrooke et l'avenue des Pins, longeant la rue Saint-Denis et l'avenue Laval. La section piétonnière de la rue Prince-Arthur y débouche à l'ouest et rejoint le boulevard Saint-Laurent.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien réservoir d'eau aménagé, nommé d'abord Saint-Jean-Baptiste lors de son inauguration en 1851, il servit durant des années. Quelques années plus tard en 1879, étant désuet mais surtout dû à la construction récente du réservoir McTavish, il devient en 1880 un parc public, on y érige une fontaine et trace des promenades tout autour.

Présentation[modifier | modifier le code]

Vue depuis l'avenue Laval sur le square Saint-Louis ; à droite de la photo, ancienne vespasienne qui se situe vers le centre du parc et qui est exploité commercialement l'été

Aujourd'hui, les alentours ainsi que les rues environnantes du square Saint-Louis ont gardé leurs charmes architecturaux de l'époque victorienne. De nombreux touristes viennent visiter ces lieux aux maisons colorées situées sur la rue du Square-Saint-Louis. Non loin de là, sur l'avenue Laval, de nombreuses maisons d'architecture victorienne ont pignons sur le square.

À l'époque, l'élite de la bourgeoisie de la société canadienne-française y résidait.

Le square Saint-Louis est un des grands squares victoriens de Montréal. On observe dans son environnement des maisons et logements ouvriers de la première période de développement, des maisons bourgeoises et d’importants bâtiments institutionnels.

L’histoire du square Saint-Louis est enrichie par de nombreux artistes québécois, souvent écrivains, qui ont résidé en bordure du square Saint-Louis : Michel Tremblay, Émile Nelligan, Pauline Julien et Gérald Godin, Gaston Miron, Gilles Carle, et Francis Mankiewicz. Plus récemment le lieu de la célèbre image de Dany Laferrière pour la couverture de son livre Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer y a été prise. À noter que le cinéaste Claude Jutra y vécut également dans une maison devenue aujourd'hui le siège de l'Union des écrivains du Québec. En 2005, un buste en la mémoire du poète Émile Nelligan a été inauguré.

Le square Saint-Louis est une richesse patrimoniale et architecturale des plus importantes à Montréal.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]