Petzl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Petzl

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la société Petzl

Création 1968[1]
Fondateurs Fernand Petzl
Personnages clés Paul Petzl (Président)
Forme juridique Société par action simplifiée (SAS)
Slogan Aider l'homme à progresser vers l'inaccessible[2]
Siège social Drapeau de France Crolles (France)
Direction Paul Petzl
Activité Fabricant de matériel de sport d’extérieur et de travaux en hauteur
Filiales Petzl America[3]
Effectif 550 (2014)[1]
Site web Site officiel
Chiffre d’affaires 105 000 000 (2013)[1]
en augmentation 10,2 % AF 2009[4]
Résultat net 1 359 000 (2009)[4]

Petzl est une entreprise française produisant du matériel pour l'escalade, l'alpinisme, la spéléologie et les travaux en hauteur ainsi que des lampes frontales, basée à Crolles, dans le Grésivaudan, à côté de Grenoble. Elle a été fondée par Fernand Petzl, grand explorateur spéléologue, père de Paul Petzl, l'actuel Président. La marque Petzl est distribuée internationalement dans 50 pays. Cette entreprise familiale forme un groupe organisé en holding avec Zedel et Big Bang.

Le groupe possède une filiale[5] aux États-Unis : Petzl America[3] et plusieurs sites de productions[5] : Petzl Manufacturing Malaysia en Malaisie et Crolles (correspondant au siège social), Rotherens, Eybens tout trois situés en France.

Domaine d'activité[modifier | modifier le code]

Cette marque fabrique du matériel pour les activités en milieu vertical et des lampes frontales :

Dans le domaine de la verticalité[modifier | modifier le code]

Petzl fabrique principalement des équipements de protection individuelle (EPI) : harnais, casques, mousquetons, descendeurs et appareils d'assurage, poulies, bloqueurs… Sont également proposés, des piolets, des crampons et des broches à glace pour l'alpinisme et la cascade. La marque Petzl est de fait très connue parmi les alpinistes, les grimpeurs et les spéléos. Petzl se diversifie en 2014 en proposant pour les bloqueurs une gamme de crash pads[6].

Dans le domaine de l'éclairage[modifier | modifier le code]

Casque de spéléologie : l'éclairage est assuré par une lampe à incandescence classique (lumière « chaude » de teinte jaune, diffuse) ou par des diodes électroluminescentes (lumière « dure » blanche, dirigée). Un support pour lampe à acétylène est également disponible.
Frontale du type « tikka » : elle comporte quatre diodes blanches à intensité réglable par paliers.

C'est Fernand Petzl qui a eu l'idée de fixer la source d'énergie sur le même support que le foyer lumineux, perfectionnant ainsi la lampe frontale. L'usage de sources d'énergie compactes (notamment les piles de petite taille) a facilité cette transition.

En 2000, Petzl commercialisait la « tikka », première lampe grand public à utiliser des diodes électroluminescentes. Elles permettent un éclairage puissant pouvant être maintenu pendant plusieurs dizaines d'heures. Par son extrême compacité et son design, la tikka fut un succès commercial, copié par d'autres marques. Grâce au succès de ses lampes frontales récentes, Petzl a acquis une certaine notoriété auprès du grand public ne pratiquant pas de sports de verticalité.

Team Petzl[modifier | modifier le code]

La « Team Petzl » est un groupe de grimpeurs et d'innovateurs qui ont contribué à développer la société ou à tester les produits. L'équipe est constituée de[7] :

Plusieurs membres de l'équipe sont des grimpeurs professionnels. Certains, tel que Chris Sharma, ont grimpé des voies ultimes (Jumbo Love, un 9b).

RocTrip[modifier | modifier le code]

La société est organisatrice du "Petzl RocTrip" qui est une rencontre dans un lieu unique. Il y a eu plusieurs éditions et l'appellation change en fonction de l'année ou du lieu[8] :

  1. Petzl RocTrip Bishop : en 2002 en Californie.
  2. Petzl RocTrip Gunks : en 2003 à New York.
  3. Petzl RocTrip Millau : en 2004.
  4. Petzl RocTrip Squamish : en 2005 au Colombie-Britannique.
  5. Petzl RocTrip Kalymnos: en 2006 en Grèce.
  6. Petzl RocTrip : en 2007 dans le Kentucky.
  7. Petzl RocTrip Zillertall : en 2008 en Autriche.
  8. Vibram Natural Games : organisé à Millau en France en 2009. L'évènement était sponsorisé (entre autres) par la société Vibram.
  9. Petzl RocTrip Mexico : en 2010.
  10. Petzl RocTrip China : en 2011.
  11. Petzl RocTrip 2012 : en 2012, ce qui constitue les dix ans de l'évènement. Il se déroule en Argentine, en Patagonie[9]
  12. Petzl RocTrip 2013 : en 2013 dans les Gorges du Tarn, en Lozère.

L'escalade n'est pas la seule discipline sportive représentée. Ainsi, on retrouvait en 2009 du VTT, du parapente, de la slackline et du kayak.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Dates clés et fiche signalétique », sur www.petzl.com,‎ 10 août 2011 (consulté le 22 janvier 2012)
  2. [PDF] « Dossier de presse 2011 », sur www.petzl.com,‎ 30 août 2010 (consulté le 22 janvier 2012)
  3. a et b [PDF] Tiphaine Gagneux, « Projet de fin d'étude : Modélisation des chutes sur différents supports afin d'établir une corrélation entre les essais sur masses rigides et les chutes d'humains », sur eprints2.insa-strasbourg.fr,‎ 28 août 2010 (consulté le 22 janvier 2012)
  4. a et b « Fiche Entreprise - Petzl », sur www.infogreffe.fr (consulté le 22 janvier 2012)
  5. a et b « Fiche d'identité de la société », sur petzl.com (consulté le 17 janvier 2014)
  6. « Petzl - gamme de 3 crash-pads pour l'été 2014 » (consulté le 12 mars 2014)
  7. « Petzl Team », sur www.petzl.com,‎ 23 novembre 2011 (consulté le 23 décembre 2011)
  8. « Petzl RocTrip Mexico », sur www.petzl.com,‎ 5 août 2010 (consulté le 22 janvier 2012)
  9. « Petzl RocTrip 2012 », sur www.petzl.com (consulté le 1 septembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]