Nœud de Zeppelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nœud de Zeppelin
Image illustrative de l'article Nœud de Zeppelin
abok #1425A
Autres noms Nœud de Rosendahl
Catégorie nœud d'ajut
Voisins Nœud de papillon alpin, nœud de gabier, nœud de Zeppelin à double

Le nœud de Zeppelin, ou nœud de Rosendahl, est un nœud qui sert à relier deux cordes (nœud d'ajut). Peu utilisé aujourd'hui, il était employé pour les grands dirigeables.

Type de nœud[modifier | modifier le code]

Le nœud de Zeppelin est de la famille des nœuds de base entrelacés, comme le nœud de papillon alpin ou le nœud de gabier.
Dans le nœud de Zeppelin, le nœud de chaque brin est noué en symétrie par rapport à un point.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Los Angeles lors d'un incident à Lakehurst

Le commandant du dernier grand dirigeable de l'US Navy, le Los Angeles, aérostat porte-avion de type Zeppelin de 41 tonnes métriques, Charles Rosendahl (en), exigeait ce nœud pour amarrer l'aéronef, car, non seulement rapide à exécuter, il offrait aussi une amarre sûre, et surtout, à la manœuvre, un largage sans risque de blocage intempestif. Le nœud a donc pris le nom du célèbre fabriquant de dirigeables, ou celui du commandant américain[1].


Nouage en ajut[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs méthodes ; celle développée ci-dessous a l'avantage d'être aussi symétrique que le nœud lui-même :

Nouage en boucle[modifier | modifier le code]

Le nœud de Zeppelin devient un excellent nœud de boucle en le nouant sur lui-même.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Malgré la pénurie d'essais récents, son utilisation passée et sa ressemblance avec le nœud de papillon (en ajut) augurent d'une bonne résistance à la traction[4]. En boucle, le nœud de Zeppelin sort vainqueur d'un match de rupture contre le nœud en huit double réalisé avec de la corde semi-statique de Ø9MM[5].
Cependant, de manière générale et quel que soit le nœud d'ajut, dès que la sécurité d'une personne est en jeu, il convient de laisser suffisamment de mou pour réaliser un nœud d'arrêt en sécurité.

Intérêt[modifier | modifier le code]

  • Le nœud de Zeppelin est étonnamment facile à dénouer, même après avoir été mis en charge.
  • On ajuste le nœud aisément en l'élargissant et en le raccourcissant : on tire sur les boucles pour les élargir en maintenant soit les dormants, soit les courants, selon les besoins.
  • La symétrie du nœud de Zeppelin facilite la vérification :
  • Le nœud peut se réaliser avec de la sangle ;
  • Sur support glissant, le nœud peut être renforcé en doublant, voir en triplant les tours :
  • Le nœud de Zeppelin à double peut être réalisé en milieu de corde en doublant les brins . On obtient alors deux boucles à amarrer, plus une troisième qui se crée en raison de la structure du nœud, et qui permettra à un spéléologue ou alpiniste de se longer confortablement.
  • Le nœud de Zeppelin est une des rares boucles fiables avec la corde élastique (sandow).
  • Le nœud peut être réalisé avec deux cordes de diamètres différents.
  • Son esthétique en croix en fait aussi un nœud de décoration.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un nœud oublié : le nœud de Zeppelin (en)
  2. Le courant de la ganse au-dessus fait boucle en passant au-dessus du tout, et va se nouer par derrière.
  3. Le courant de la ganse en dessous fait boucle en passant en dessous du tout, et va se nouer par devant.
  4. [1].
  5. Pull testing the Zeppelin loop against the F8 loop (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]