Morlanwelz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Morlanwelz
L’arboretum et le musée de Mariemont
L’arboretum et le musée de Mariemont
Blason de Morlanwelz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Thuin
Bourgmestre Christian Moureau (PS)
Majorité PS
Sièges
PS
ARC
MR
Ecolo
cdH
25
15
3
5
1
1
Section Code postal
Morlanwelz-Mariemont
Carnières
Mont-Sainte-Aldegonde
7140
7141
7141
Code INS 56087
Zone téléphonique 064
Démographie
Gentilé Morlanwelzien(ne)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
19 330 ()
48,25 %
51,75 %
954 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
21,33 %
62,03 %
16,64 %
Étrangers 15,81 % ()
Taux de chômage 19,22 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 11 548 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 27′ N 4° 14′ E / 50.45, 4.233 ()50° 27′ Nord 4° 14′ Est / 50.45, 4.233 ()  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
20,26 km2 (2005)
46,42 %
12,12 %
33,97 %
7,48 %
Localisation
Situation de la commune dans l'arrondissement de Thuin et la province de Hainaut
Situation de la commune dans l'arrondissement de Thuin et la province de Hainaut

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Morlanwelz

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Morlanwelz
Liens
Site officiel morlanwelz.be

Morlanwelz (prononcé : [mɔʀ.lɑ̃.we][1] ; en wallon Marlanwè) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

La commune fait partie de la région du Centre, avec 18 500 habitants répartis sur trois sections de commune que sont Morlanwelz-Mariemont, Carnières et Mont-Sainte-Aldegonde.

Les communes limitrophes sont La Louvière, Manage, Chapelle-lez-Herlaimont, Anderlues et Binche.

Économie[modifier | modifier le code]

Transports en commun : la localité est notamment desservie par le bus 30 Anderlues - Morlanwelz - La Louvière - Strépy-Bracquenies - Thieu.

La ligne 82 permet de se rendre vers Trazegnies et vers Mons SNCB. La ligne 133 permet de se rendre à La Louvière.

Culture[modifier | modifier le code]

  • Le Feureu : c'est un carnaval qui s'inscrit dans le cadre des manifestations folkloriques de la région du Centre, en Belgique. À Morlanwelz, les gilles sortent dès les premières heures du dimanche de la quadragésime et dansent selon la tradition locale, très proche de celle de Binche. La fête connaît un moment d'apothéose le lundi soir lors du feu d'artifice qui se donne autour d'un grand feu. La synthèse de deux traditions, celle du gille et celle des « feures » est ainsi réalisée. Les « feures » étaient des torches de paille enflammées attachées à des bâtons et jetées dans les branches des arbres fruitiers pour détruire la vermine. Ce rite s'accompagnait de chansons appelant les arbres à porter de beaux fruits.
  • Musée Alexandre-Louis Martin
  • Musée de la Haute Haine
  • Musée Philippe de Marnix
  • Musée Royal de Mariemont
  • Prieuré de Montaigu
  • La Maison du Temps qui passe
  • Maison des Arts et du Patrimoine Social
  • Manade de Collarmont
  • Éditions Lansman
  • Festival Bédélire
  • Carnavals
  • Morlanwelz sur Mississippi (jazz)
  • La Fête à la Ferme
  • Le patrimoine immobilier classé

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Morlanwelz Belgique.svg
La commune de Morlanwelz dispose d’un blason.
Blasonnement : Écartelé, aux 1 et 4 d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, aux 2 et 3 d'or au lion de gueules, armé et lampassé d'azur, chargé en abîme d'un écu parti au 1 d'azur à la bande d'argent, accompagnée de deux étoiles d'or, au 2 d'or au sautoir de gueules[2].
Blason à dessiner.svg
Drapeau de Morlanwelz: Deux laizes longitudinales jaune et rouge avec deux grands losanges évidés se prolongeant l'un dans l'autre, touchant les bords supérieur et inférieur du tablier et formant ainsi la lettre capitale M en noir et la capitale W en jaune.[3].


Écoles[modifier | modifier le code]

Enseignement communal[modifier | modifier le code]

  • École communale mixte de l'Allée des Hêtres
  • École communale mixte Place Roosevelt
  • École communale mixte du Centre
  • École communale mixte des Trieux

Enseignement provincial[modifier | modifier le code]

  • École fondamentale provinciale d'Application
  • Athénée provincial mixte Warocqué (APMW)
  • Institut provincial d'enseignement technique et professionnel
  • Haute école provinciale Mons-Borinage-Centre - École Normale F. Hotyat

Enseignement de la Communauté française[modifier | modifier le code]

  • Institut technique de la Communauté française (ITM)
  • Institut d'enseignement de promotion sociale
  • Haute école de la communauté française du Hainaut (HECFH)

Enseignement Libre[modifier | modifier le code]

  • École primaire libre subventionnée

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters,‎ 1994, p. 106.
  2. Lieve Viaene-Awouters et Ernest Warlop, Armoiries communales en Belgique, Communes wallonnes, bruxelloises et germanophones, t. 2 : Communes wallonnes M-Z, Communes bruxelloises, Communes germanophones, Bruxelles, Dexia,‎ 2002, p. 567
  3. Lieve Viaene-Awouters et Ernest Warlop, Armoiries communales en Belgique, Communes wallonnes, bruxelloises et germanophones, t. 1 : Communes wallonnes A-L, Bruxelles, Dexia,‎ 2002, p. 568
  4. Site de la commune de Villarosa et Villarosani.it - La Communauté des citoyens de Villarosa

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

4