Quévy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quévy
La maison communale à Givry
La maison communale à Givry
Blason de Quévy
Héraldique
Drapeau de Quévy
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Mons
Bourgmestre Florence LECOMPTE (PS)
Majorité PS
Sièges
PS
QR
19
10
9
Section Code postal
Asquillies
Aulnois
Blaregnies
Bougnies
Genly
Gœgnies-Chaussée
Quévy-le-Grand
Quévy-le-Petit
Givry
Havay
7040
7040
7040
7040
7040
7040
7040
7040
7041
7041
Code INS 53084
Zone téléphonique 065
Démographie
Gentilé Quévysien(ne)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
7 928 (1er janvier 2014)
48,02 %
51,98 %
122 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2013)
20,95 %
62,01 %
17,04 %
Étrangers 4,65 % (1er janvier 2013)
Taux de chômage 10,49 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 733 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 21′ N 3° 56′ E / 50.35, 3.93350° 21′ Nord 3° 56′ Est / 50.35, 3.933  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
65,16 km2 (2005)
86,10 %
4,71 %
8,25 %
0,95 %
Localisation
Situation de la commune dans l'arrondissement de Mons et la province de Hainaut
Situation de la commune dans l'arrondissement de Mons et la province de Hainaut

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Quévy

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Quévy
Liens
Site officiel quevy.be

Quévy (en wallon Kévi) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

L'église Saint-Pierre à Quévy-le-Grand.


Étymologie[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Louis Piérard, ancien bourgmestre de Bougnies de 1932 à 1951. Né à Frameries en 1886, fils de Firmin Piérard, il était l'aîné d'une famille modeste. Ses deux grands-pères étaient ouvriers mineurs. Député en 1919, il fut pendant trente-trois ans un parlementaire dynamique qui s'efforça d'aider au maximum écrivains et artistes. Journaliste, écrivain lui-même, il entra à l'Académie royale de langue et de littérature françaises le 13 mars 1948 et mourut à Paris en 1951[1].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]