Blaj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blaj
Balázsfalva, Blasendorf
Blason de Blaj
Héraldique
La cathédrale de la Sainte-Trinité de Blaj
La cathédrale de la Sainte-Trinité de Blaj
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Coat of arms of Transylvania.svg Transylvanie
Département Actual Alba county CoA.png Alba
Maire
Mandat
Gheorghe Valentin Rotar PD-L
2008-
Code postal 515400
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 20 910 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 46° 10′ 31″ N 23° 54′ 52″ E / 46.17528, 23.91444 ()46° 10′ 31″ Nord 23° 54′ 52″ Est / 46.17528, 23.91444 ()  
Altitude 257 m
Divers
Cours d'eau Târnava Mare, Târnava Mică, Sebeș
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Blaj

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Blaj
Liens
Site web http://www.blajonline.ro

Blaj (en hongrois : Balázsfalva, en allemand : Blasendorf) est une municipalité du județ d'Alba en Transylvanie en Roumanie.

Localisation[modifier | modifier le code]

Blaj est située sur le plateau de la Târnava, dans une zone viticole, à la confluence de la Petite Târnava (Târnava Mică) et la Grande Târnava (Târnava Mari), à 36 km à l'est d'Alba Iulia et à 46 km à l'ouest de Mediaș[1]. La principale source d'alimentation de la municipalité est la rivière Sebeș.

Monuments[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Blaj abritait la première brasserie post-révolution, celle de Bergenbier qui employait 200 personnes[2]. Elle a fermé définitivement en août 2010.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Villages[modifier | modifier le code]

La municipalité administre huit villages :

  • Deleni-Obârșie
  • Flitești
  • Izvoarele
  • Mănărade
  • Petrisat
  • Spătac
  • Tiur
  • Veza

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :