Comté de Fermanagh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 30′ 56″ N 0° 05′ 32″ O / 51.5155, -0.0922 ()

Comté de Fermanagh
County Fermanagh (en)
Contae An Fear Manach (ga)
Blason de Comté de Fermanagh
Héraldique
Localisation du Comté de Fermanagh
Localisation du Comté de Fermanagh
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Province Ulster
Capitale Enniskillen
Démographie
Population 61 170 hab. (2011)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 185 100 ha = 1 851 km2
Liens
Site web http://www.fermanagh.gov.uk (en)

Le comté de Fermanagh (en gaélique Contae Fhear Manach or Fear Manach) est le plus occidental des six comtés d’Irlande du Nord. Il fait partie de la province d’Ulster.

Situation[modifier | modifier le code]

Il est entouré par les comtés de Tyrone au nord-est (en Irlande du nord), Monaghan au sud-est, Cavan, Leitrim au sud-ouest et Donegal au nord-ouest. Fermanagh est le seul comté nord-irlandais à ne pas être au bord du Lough Neagh. Sa superficie est de 1 691 km2 pour une population d'environ 55 000 habitants.

Le comté de Fermanagh est une région principalement rurale. Il est parcouru par le Lough Erne, long de 70 km et relié au fleuve Shannon par un canal. Le point culminant du comté se trouve au pic de Cuilcagh à 665 mètres d’altitude.

L’élevage) et le tourisme sont les deux activités principales du comté.

La plus grande ville est Enniskillen. Son centre-ville, situé sur une île de l’Erne, abrite le domaine de Castle Coole et un château dont la construction a commencé au XVIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Fermanagh était le bastion du clan Maguire (irlandais: Mág Uidhir),rois de Fir Manach. Donn Óc Carrach Maguire († 1302) a été le premier des chefs vers 1282 de cette dynastie Maguire.

Toutefois, à la suite de fuite en 1607 du successeur de Sir Hugh Maguire (c'est-à-dire: Aodh mac Con Connacht Óig), Cu Chonnacht Óg mac Connacht Óig († 1609), le Fermanagh est divisé d'une manière similaire aux cinq autres comtés en déshérence entre colons tenanciers écossais et anglais et natifs irlandais. Le dernier membre de la famille Conchobhar Ruadh est dépossédé en 1625[1].

Villes du Comté[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II . Oxford University Press réédition 2011 (ISBN 9780199593064)