Le Voleur et le Cordonnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Voleur et le Cordonnier

Titre original The Thief and the Cobbler
Réalisation Richard Williams
Scénario Richard Williams
Margaret French
Sociétés de production Miramax Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Sortie 1995
Durée 91 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Voleur et le Cordonnier (The Thief and the Cobbler) est un long-métrage d'animation réalisé par Richard Williams et distribué par Miramax Films. Ce film est « célèbre » pour les nombreux problèmes qu'il subit tout au long de sa production. La réalisation a commencé à la fin des années 1960 pour être finalisé en 1995, ce qui en fait le tournage le plus long jamais fait.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au temps des Mille et une nuits, dans une cité d'or, les trois boules d'or protégeant la ville disparaissent mystérieusement tandis qu'un guerrier borgne s'apprête à attaquer la cité. Tack, un cordonnier, et la princesse Yum-Yum décident de retrouver les boules. Ils feront face à Zigzag, le vizir perfide, et à un voleur malchanceux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Princess and the Cobbler Version[modifier | modifier le code]

Princess and the Cobbler Version[modifier | modifier le code]

Les dialogues de Vincent Price, des brigands, de Clinton Sundberg et des voix additionnelles sont directement issus du Workprint version. Un dialogues du roi Nod en est issu également.

Arabian Knight Version[modifier | modifier le code]

Les chansons chantées par Steve Lively et Bobbi Page ont été conservées dans cette version de même que la chanson des brigands.


Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Trois versions différentes[modifier | modifier le code]

Il existe trois montages différents :

  • Workprint version (The Thief and the Cobbler, 1968-1992), qui est la version originale du réalisateur.
  • Princess and the Cobbler (1993, Majestic Films) où des chansons sont ajoutées, la jeune fille de Mombasa disparait, des scènes sont coupées et certains personnages changent de voix.
  • Arabian Knight (1995, Miramax) qui reprend les modifications du montage précédent sauf qu'on entend les pensées du voleur (qui était muet dans les versions précédentes), des personnages changent de voix et des scènes sont coupées.

Recobbled Cut[modifier | modifier le code]

Des fans ont tenté de retrouver le travail original de Richard Williams et de le diffuser sur internet, l'intention étant de reproduire le travail de Williams.

Liens externes[modifier | modifier le code]