Ivanoe Bonomi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonomi.
Ivanoe Bonomi
Image illustrative de l'article Ivanoe Bonomi
Fonctions
1er président du Sénat de la République italienne
8 mai 194820 avril 1951
Législature Ie
Prédécesseur Pietro Tomasi Della Torretta
(président du Sénat du Royaume)
Successeur Enrico De Nicola
42e président du Conseil des ministres
18 juin 194418 juin 1945
Monarque Victor-Emmanuel III
Gouvernement Benomi II
Prédécesseur Pietro Badoglio
Successeur Ferruccio Parri
38e président du Conseil des ministres
4 juillet 192126 février 1922
Monarque Victor-Emmanuel III
Gouvernement Benomi I
Prédécesseur Giovanni Giolitti
Successeur Luigi Facta
Biographie
Nom de naissance Ivanoe Bonomi
Date de naissance 18 octobre 1873
Lieu de naissance Mantoue (Royaume d'Italie)
Date de décès 20 avril 1951 (à 77 ans)
Lieu de décès Rome
Nationalité italienne
Parti politique Parti socialiste italien (1893-1912)
Parti socialiste réformiste (1912-1926)
Parti socialiste démocrate (1942-1946)
Parti socialiste démocrate italien (1948-1951)

Ivanoe Bonomi
Présidents du Conseil d'Italie

Ivanoe Bonomi (né le 18 octobre 1873 à Mantoue, mort le 20 avril 1951 à Rome) était un politicien et homme d'État italien de la première moitié du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ivanoe Bonomi fut élu à la Chambre des députés italienne en 1909 pour représenter Mantoue, en tant que membre du Parti socialiste italien.

Le 4 juillet 1921, Ivanoe Bonomi est nommé Président du conseil et est appelé à former un nouveau gouvernement pour succéder au 5e gouvernement de Giovanni Giolitti (1920-1921). Il reste en fonction jusqu'au 26 février 1922.

Lorsque le maréchal Pietro Badoglio est forcé de démissionner en 1944, Ivanoe Bonomi est à nouveau chargé, le 18 juin, de former un gouvernement. Le cabinet, composé du comte Carlo Sforza, du professeur Croce et du leader du parti communiste, Palmiro Togliatti reste en fonction jusqu'à la formation du gouvernement de Ferruccio Parri, le 19 juin 1945. L'économiste Guido Carli est chargé de représenter l'Italie lors de la conférence de Bretton Woods (juillet 1944).