Fanny Blankers-Koen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fanny Blankers-Koen Portail athlétisme
Fanny Blankers-Koen 1988.jpg
Fanny Blankers-Koen en 1988
Informations
Discipline(s) 100 m, 200 m, 80 m haies
Période d'activité 1934–1953
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandaise
Naissance
Lieu Baarn
Décès (à 85 ans)
Surnom La ménagère volante
Distinctions
Élue au Temple de la renommée de l'IAAF en 2012
Palmarès
Jeux olympiques 4 0 0
Championnats d'Europe 5 1 2

Francina « Fanny » Elsje Blankers-Koen (née le à Baarn aux Pays-Bas et décédée le à Hoofddorp) est une athlète néerlandaise qui gagna quatre médailles d'or lors des Jeux olympiques de 1948. Elle était surnommée la « ménagère volante ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Déjà en 1936, et à tout juste 18 ans, elle participe aux Jeux olympiques à Berlin, où elle finit 6e du saut en hauteur et 5e du relais 4 × 100 m avec l'équipe néerlandaise[1]. Une grande carrière semble l'attendre, malheureusement, la Seconde Guerre mondiale l'empêche par la suite de montrer au monde son talent[2].

En 1940, elle épousa son entraîneur Jan Blankers. En 1943, elle est la première à dépasser la barre des 1,70 m en atteignant 1,71 m[3]. Et enfin en 1948, à trente ans, elle peut participer aux Jeux olympiques de Londres et se révéler. À cette époque, elle était déjà mère de deux enfants, ce qui était tout à fait unique à cette époque où de nombreuses personnes n'approuvaient pas encore les femmes athlètes. En 1952, elle participe également aux Jeux d'Helsinki, où elle court le 100 m[4]. Avec quatre médailles d'or aux Jeux de Londres en 1948, cinq titres européens entre 1946 et 1950, seize records du monde dans huit épreuves différentes : les 100 yards, 100 m, 200 m, haies hautes, saut en hauteur, saut en longueur, pentathlon athlétique et relais 4 × 100 m, et 58 compétitions nationales remportées[5], Fanny Blankers-Koen détient l'un des plus beaux palmarès de l'athlétisme féminin.

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Un stade à Hengelo porte son nom et une statue à son effigie a été érigée en son honneur à Amsterdam[5],[6].
  • Elle est déclarée Meilleure athlète du XXe siècle par l'IAAF en 1999 lors d'un gala à Monaco.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statue de Fanny Blankers-Koen à Rotterdam
Date Compétition Lieu Place Épreuve Performance
1936 Jeux olympiques Berlin 6e Saut en hauteur 1,55 m
5e 4 × 100 m 48 s 8
1938 Championnats d'Europe Vienne 3e 100 m 12 s 0
3e 200 m 24 s 9
1946 Championnats d'Europe Oslo 1re 80 m haies 11 s 8
1re 4 × 100 m 47 s 8
1948 Jeux olympiques Londres 1re 100 m 11 s 9
1re 200 m 24 s 4
1re 80 m haies 11 s 2
1re 4 × 100 m 47 s 5
1950 Championnats d'Europe Bruxelles 1re 100 m 11 s 7
1re 200 m 24 s 0
1re 80 m haies 11 s 1
2e 4 × 100 m 47 s 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Profil de l'athlète sur le site jo.sport24
  2. Gilles Navarro, Les Riches Heures de l'Athlétisme, Mango Sport,‎ 2003, 26 - Quand Blankers-Koen fait ses courses p. (ISBN 2-84270-398-7)
  3. (en) Article sur le site de l'IAAF
  4. (fr) Ses qualifications sur le site des Jeux de Pékin
  5. a et b (fr) données indiquées sur son profil sur le site du CIO
  6. (en) photo de la statue sur le site insidethegames
  7. (en) « IAAF Hall of Fame created – First 12 Members announced », sur www.iaaf.org, IAAF,‎ 8 mars 2012 (consulté le 8 mars 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :