Fanny Rosenfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosenfeld.
Fanny Rosenfeld Portail athlétisme
Ethel Smith Fanny Rosenfeld 1928 Olympics.jpg
Fanny Rosenfeld (au centre) aux Jeux olympiques d'été de 1928.
Informations
Disciplines 100 m, 800 m
Nationalité Drapeau : Canada Canadienne
Naissance 28 décembre 1904
Lieu Dnipropetrovsk (Russie impériale)
Décès 14 novembre 1969 (à 64 ans)
Lieu Toronto (Canada)
Surnom « Bobbie » Rosenfeld
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0

Fanny « Bobbie » Rosenfeld (née le 28 décembre 1904 à Dnipropetrovsk (Russie impériale) et morte le 14 novembre 1969 à Toronto (Canada)) est une athlète canadienne spécialiste du 100 mètres dont elle remporte deux médailles olympiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le 28 décembre 1904 à Dnipropetrovsk, Fanny Rosenfeld émigre dès son enfance au Canada[1].

Sténographe dans une chocolaterie de Toronto, elle pratique en parallèle des activités sportives et excelle dans des disciplines telles que l'athlétisme, le basket-ball, le hockey sur glace et le softball avant de se consacrer uniquement à l'athlétisme en 1922[2]. Elle participe à trois épreuves d'athlétisme des Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam où elle remporte deux médailles, l'une en or en relais 4 × 100 mètres et l'autre en argent sur l'épreuve du 100 mètres[1]. Elle termine par contre cinquième du 800 mètres[1].

En raison de problèmes d'arthrite, elle arrête la compétition en 1933 après s'être déjà retirée en 1931[3]. Elle reste dans le domaine du sport en devenant entraîneur de softball tout en tenant une colonne sportive, Sports Reel, dans le journal canadien The Globe and Mail de 1937 à 1957[3]. En 1950, un jury de journalistes sportifs la nomment « Athlète canadienne de la première moitié du XXe siècle », un an après être été la première sportive à être nommée dans le Canadian Olympic Hall of Fame[4].

Elle décède le 14 novembre 1969 à Toronto à l'âge de soixante-neuf ans[1]. Elle est à titre posthume intégrée à l'International Jewish Sports Hall of Fame en 1982[2] et en 1996 la Société canadienne des postes édite un timbre à son effigie à l'occasion du centenaire des Jeux olympiques[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Bobby Rosenfeld », sur www.sports-reference.com, Sports Reference (consulté le 15 mars 2010)
  2. a, b et c (en) « Fanny "Bobbie" Rosenfeld », sur www.jewishsports.net, International Jewish Sports Hall of Fame (consulté le 15 mars 2010)
  3. a, b et c (en) « History Makers - Biography - Bobbie Rosenfeld, 1904 – 1969 », sur jwa.org, Jewish Women's Archive (consulté le 15 mars 2010)
  4. a, b et c (en) « Rosenfeld, Fanny », sur thecanadianencyclopedia.com, The Canadian Encyclopedia (consulté le 15 mars 2010)