Ewa Kłobukowska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ewa Kłobukowska en 1964

Ewa Kłobukowska, née le 1er octobre 1946 à Varsovie, est une ancienne athlète polonaise et championne olympique.

Parmi ses plus grands succès, on retrouve sa participation aux Jeux olympiques d'été de 1964 à Tokyo. Elle y a gagna la médaille de bronze du 100 m derrière les américaines Wyomia Tyus et Edith McGuire ainsi que l'or dans le relais 4 × 100 m avec ses compatriotes Teresa Ciepły, Irena Kirszenstein et Halina Richter.

Avec Irena Kirszenstein, elle formait l'élite du sprint européen du milieu des années 1960. Aux championnats d'Europe d'athlétisme de 1966, elle remporta l'or sur 100 m et Kirszenstein l'argent. Sur 200 m, elle se contenta de l'argent derrière Kirszenstein.

Elle battit deux fois le record de Pologne du 100 m le 24 juin 1967 à Poznań, en l'abaissant à 11"1 puis à 11". En 1967, à un meeting à Kiev, elle est convaincue de dopage et est, suite à l'intervention de la fédération soviétique, suspendue à vie. Suite à un test de féminité, les médecins la déclarent souffrir d'une féminité insuffisante. Ce n'est que dans les années 1990, avec les changements politique en Europe de l'Est qu'elle put prouver son innocence et être réhabilitée.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :