Silke Gladisch-Möller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Silke Gladisch-Möller Portail athlétisme
Bundesarchiv Bild 183-1989-0723-014, Silke Möller, Katrin Krabbe.jpg
Silke Möller en 1989
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Période d'activité Années 1980
Nationalité Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Naissance 20 juin 1964 à Stralsund
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0
Championnats du monde 3 1 1

Silke Möller, née Gladisch (20 juin 1964 à Stralsund), est une ancienne athlète est-allemande spécialiste des courses de sprint dans les années 1980. De la même génération que Marita Koch ou Marlies Göhr, elle a fait partie des équipes de relais de l'Allemagne de l'Est qui ont obtenu de nombreuses médailles et records. Ses performances sont néanmoins entachées par des soupçons de dopage.

En 1992, une affaire de dopage secoue le monde de l'athlétisme. Silke Möller, ainsi que deux athlètes de son groupe d'entraînement Katrin Krabbe et Grit Breuer font l'objet d'un contrôle inopiné en janvier. Les échantillons intriguent les contrôleurs : « Le laboratoire n'a certes pas découvert d’anabolisants, mais les analyses sont absolument identiques, comme si elles provenaient d’une seule et même personne ! »[1]. Un mois plus tard, elles sont condamnées à 4 mois de suspension pour tricherie lors d'un contrôle antidopage par la fédération allemande. L'avocat des championnes réussit à semer le doute auprès des juges de la fédération internationale d'athlétisme en évoquant l'absence de preuves sur la manipulation des produits par les athlètes et obtient leur acquittement[2].

Elle est élue personnalité sportive allemande de l'année (RDA) en 1987.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article du Das Bild
  2. Pascal Duret, Patrick Trabal, Le sport et ses affaires : une sociologie de la justice de l'épreuve sportive, Editions Métailié,‎ 2001, p. 112

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :