Tianna Bartoletta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tianna Madison)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madison.
Tianna Bartoletta Portail athlétisme
Tianna Bartoletta Sopot 2014.jpg
Tianna Bartoletta lors des championnats du monde en salle 2014.
Informations
Disciplines Sprint, saut en longueur
Période d'activité Depuis 2004
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance 30 août 1985 (28 ans)
Lieu Elyria
Entraîneur Rana Reider
Records
• Codétentrice du record du monde du relais 4 × 100 m
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 1 - -
Championnats du monde en salle - 1 2

Tianna Bartoletta (née Madison le 30 août 1985 à Elyria) est une athlète américaine spécialiste du saut en longueur et des épreuves de sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Championne du monde du saut en longueur[modifier | modifier le code]

Étudiante à l'Université du Tennessee, à Knoxville, Tianna Madison se distingue lors de la saison 2005 en remportant les titres du saut en longueur des Championnats NCAA en plein air et en salle[1], puis en se classant deuxième des Championnats des États-Unis, derrière sa compatriote Grace Upshaw. Sélectionnée pour les Championnats du monde d'Helsinki, elle créée la surprise en remportant le concours de la longueur avec 6,89 m, nouveau record personnel[2], et devient la première américaine titrée dans cette épreuve depuis Jackie Joyner-Kersee lors des mondiaux de 1991, elle devance la Russe Tatyana Kotova (6,79 m) et la Française Eunice Barber (6,76 m).

En début de saison 2006, Tianna Madison décroche la médaille d'argent des Championnats du monde en salle de Moscou avec un saut à 6,80 m, derrière la Ruuse Tatyana Kotova[3]. Lors de cette même saison, elle termine deuxième des championnats des États-Unis en salle et en plein air, et remporte par ailleurs le concours de la longueur du DécaNation. En 2007, l'Américaine rejoint le camp d'entraînement de Bob Kersee à Los Angeles[4]. Cinquième seulement des championnats des États-Unis en plein air (6,57 m), elle ne parvient pas à conserver son titre mondial lors des Championnats du monde d'Osaka en ne prenant que la dixième place du concours avec un meilleur saut mesuré à 6,47 m. Elle ne parvient pas à se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 2008, ne terminant que cinquième des sélections américaines.

Titre olympique et record du monde du relais 4 × 100 m[modifier | modifier le code]

En 2012, Tianna Madison améliore ses records personnels sur 200 m en réalisant 22 s 37 (+0,3 m/s) en mai 2012 à Ponce, puis sur 100 m à l'occasion de l'Adidas Grand Prix de New York avec 10 s 97 (-0,1 m/s), descendant pour la première fois de sa carrière sous les 11 secondes. Elle finit 2e de la course derrière Shelly-Ann Fraser-Pryce (10 s 92, SB) mais devant Carmelita Jeter (11 s 05)[5]. Fin juin, lors des sélections olympiques américaines de Eugene, elle obtient sa qualification pour les Jeux de Londres en terminant deuxième de l'épreuve du 100 m en 10 s 96 (+0,9 m/s), derrière Carmelita Jeter (10 s 92).

En août 2012, lors des Jeux olympiques de Londres, Tianna Madison remporte la médaille d'or du relais 4 × 100 m aux côtés de Allyson Felix, Bianca Knight et Carmelita Jeter. L'équipe des États-Unis, qui devance la Jamaïque et l'Ukraine, établit le temps de 40 s 82 et améliore de 59/100e le vieux record mondial de la discipline détenu depuis la saison 1985 par le relais de la République démocratique allemande (Silke Gladisch, Sabine Rieger, Ingrid Auerswald et Marlies Göhr)[6]. Elle termine par ailleurs quatrième de l'épreuve du 100 m, derrière Shelly-Ann Fraser, Carmelita Jeter et Veronica Campbell-Brown, en établissant un nouveau record personnel en 10 s 85.

Divers[modifier | modifier le code]

Sans renoncer à sa carrière d'athlète, Tianna Madison décide fin 2012 de participer aux compétitions de bobsleigh, dans l'épreuve du bob à 2 en tant que pousseuse[7]. Engagée aux côtés de sa compatriote Elana Meyers, elle se classe troisième de la première étape de la Coupe du monde de Lake Placid. Lolo Jones, autre athlète américaine faisant ses débuts dans cette discipline, termine deuxième de l'épreuve[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
2005 Championnats du monde Helsinki 1re Longueur 6,89 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 2e Longueur 6,80 m
2007 Championnats du monde Osaka 10e Longueur 6,47 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 3e 60 m 7 s 09
Jeux olympiques Londres 4e 100 m 10 s 85
1re 4 × 100 m 40 s 82 (WR)
2014 Championnats du monde en salle Sopot 3e 60 m 7 s 06
Relais mondiaux Nassau 1re 4 × 100 m 41 s 88

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
En salle 60 m 7 s 02 Fayetteville
Albuquerque
11 février 2012
26 février 2012
200 m 23 s 56 Fayetteville 26 février 2005
Saut en longueur 6,80 m Moscou 12 mars 2006
En plein air 100 m 10 s 85 Londres 4 août 2012
200 m 22 s 37 Ponce 12 mai 2012
Saut en longueur 7,02 m Oslo 11 juin 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Palmarès des Championnats NCAA d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté en 12 février 2012)
  2. (en)« Résultats des Championnats du monde de 2005 », sur iaaf.org,‎ 10 août 2005 (consulté en 12 février 2012)
  3. (en)« Résultats des Championnats du monde en salle de 2006 », sur iaaf.org,‎ 12 mars 2006 (consulté en 12 février 2012)
  4. (en)« USATF bios : Tianna Madison », sur usatf.org (consulté en 12 février 2012)
  5. (en) Women's 100m, www.diamondleague-oslo.com, consulté le 9 juin 2012
  6. (en) Laura Arcoleo, « London 2012 - Event Report - Women's 4x100m Relay Final », sur iaaf.org,‎ 10 août 2012 (consulté en 15 août 2012)
  7. (en) « Lolo Jones, de l’athlé au bobsleigh, façon Rasta Rockett », sur sportsillustrated.cnn.com,‎ 25 octobre 2012 (consulté le 9 novembre 2012)
  8. (fr) « Coupe du monde/Lake Placid: Lolo Jones 2e pour ses débuts », sur eurosport.fr,‎ 9 novembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]