Edmund Hillary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hillary.

Sir Edmund Percival Hillary

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Edmund Hillary à Varsovie, 2004

Naissance 20 juillet 1919
Auckland, Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Décès 11 janvier 2008 (88 ans)
Auckland, Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Profession Explorateur, Alpiniste
Conjoint
Louise (1953-1975), June Mulgrew (1989 à sa mort)
Famille
Belinda (1959-1975), Peter (1954), Sarah (1955)

Edmund Percival Hillary est un alpiniste et explorateur néo-zélandais né le 20 juillet 1919 à Auckland et mort le 11 janvier 2008 dans la même ville[1],[2]. Edmund Hillary et le sherpa Tensing Norgay sont les premiers hommes à avoir gravi l'Everest, le 29 mai 1953, lors d'une expédition britannique dirigée par le général de brigade, John Hunt. Il fut longtemps le seul Néo-Zélandais à apparaître de son vivant sur un billet de banque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hillary grandit à Tuakau (en), au sud d'Auckland. Très timide durant son enfance, il se réfugie dans les livres et ses rêves d'une vie pleine d'aventures. Il se prend de passion pour l'escalade à l'âge de 16 ans durant un voyage scolaire au mont Ruapehu. Il se rend alors compte que son ossature dégingandée et peu coordonnée est en fait plus forte et endurante que celle de ses compagnons.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est copilote dans l'armée de l'air néo-zélandaise. Après avoir participé à une expédition néo-zélandaise infructueuse visant à atteindre le sommet de l'Everest en 1951, il rejoint l'équipe britannique victorieuse de 1953. Il a, par la suite, gravi dix autres sommets himalayens entre 1956 et 1965. Il a aussi atteint le Pôle Sud le 4 janvier 1958 avec l'expédition trans-antarctique du Commonwealth (Expédition Fuchs-Hillary).

Il a été fait chevalier commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique le 16 juillet 1953, et membre de l'Ordre de Nouvelle-Zélande en 1987. Le 23 avril 1995, il est fait chevalier de l'Ordre de la Jarretière.

Il a perdu sa femme Louise et sa fille Belinda dans un accident d'avion au Népal, vers Katmandou, et s'est plus tard remarié avec June Mulgrew. Son fils Peter Hillary est un aventurier, et a gravi l'Everest à deux reprises.

Il a consacré une grande partie de sa vie à aider le peuple Sherpa avec l'association Himalayan Trust qu'il a fondée. Il a ainsi réussi à construire beaucoup d'écoles et d'hôpitaux dans la lointaine région de l'Himalaya, ce qui est pour lui sa plus grande réalisation.

À l'occasion du cinquantième anniversaire de la première ascension de l'Everest, le gouvernement népalais lui a conféré la citoyenneté honorifique au cours d'une cérémonie à Katmandou. Il est le premier étranger à recevoir cette distinction.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sir Edmund Hillary en 1954 en Antarctique.
  • Un regard depuis le sommet, City, Grenoble Glénat,‎ 16 juin 1999, 453 p. (ISBN 2723429156).
  • Au sommet de l'Everest : Il y a 50 ans l'Everest, l'expédition qui a vaincu le toit du monde, Paris, Hoëbeke,‎ 1996, 263 p. (ISBN 2842300076).
  • (en) High adventure : Our Ascent of the Everest, New York, BCL Press,‎ 2003 (1re éd. 1955) (ISBN 1932302026).
  • (en) High adventure : The True Story of the First Ascent of Everest, Oxford New York, Oxford University Press,‎ 2003, 50e éd., 245 p. (ISBN 0195167341).
  • East of Everest - An Account of the New Zealand Alpine Club Himalayan Expedition to the Barun Valley in 1954, avec George Lowe (1956), E. P. Dutton and Company, Inc. ASIN B000EW84UM
  • No Latitude for Error (1961), Hodder & Stoughton. ASIN B000H6UVP6.
  • The New Zealand Antarctic Expedition (1959), R.W. Stiles, printers. ASIN B0007K6D72.
  • The crossing of Antarctica; the Commonwealth Transantarctic Expedition, 1955-1958 avec Sir Vivian Fuchs (1958). Cassell ASIN B000HJGZ08
    • traduction française : Rendez-vous au pôle sud - La première traversée du continent antarctique, Presses de la Cité, 1959, 313 pages.
  • High in the thin cold air; the story of the Himalayan Expedition, par Sir Edmund Hillary, World Book Encyclopedia, avec Desmond Doig (1963) ASIN B00005W121
  • Schoolhouse in the Clouds (1965) ASIN B00005WRBB
  • Nothing Venture, Nothing Win (1975) Hodder & Stoughton General Division (ISBN 0340212969)
  • From the Ocean to the Sky: Jet Boating Up the Ganges Ulverscroft Large Print Books Ltd (November 1980) (ISBN 0-7089-0587-0)
  • Two Generations avec Peter Hillary (1984) Hodder & Stoughton Ltd (ISBN 0340354208)
  • Ascent: Two Lives Explored: The Autobiographies of Sir Edmund and Peter Hillary (1992) Paragon House Publishers (ISBN 1557784086)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Associated Press, « Everest legend Edmund Hillary dies », The Associated Press (consulté le 11 janvier 2008 à 1 heure CET)
  2. (fr) SDA-ATS, « Décès d'Edmund Hillary, premier vainqueur de l'Everest », swissinfo.ch (consulté le 11 janvier 2008 à 1h30 CET)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]