John Biscoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Biscoe, né le 28 juin 1794 à Biscoe (Middlesex et mort en mer en 1843, est un navigateur et explorateur britannique qui commandait la première expédition à avoir vue la terre d'Enderby et la terre de Graham le long de la côte de l'Antarctique en pratiquant la chasse à la baleine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre dans la Royal Navy en mars 1812 et sert pendant trois ans dans la guerre contre les États-Unis (1812-1815). Après la guerre, il travaille dans la marine marchande dans les Caraïbes puis, en 1830, entre au service des Enderby. Il part alors à la tête de deux navires, le Tula et le Lively pour l'Atlantique Sud.

Il passe alors aux Shetland du Sud et franchit le cercle Antarctique le 22 janvier 1831. Partis vers l'Est, les navigateurs ont la visions des sommets de la future Terre d'Enderby. Ils nomment le cap Anne et le mont Biscoe mais, atteint par le scorbut, doit rentrer précipitamment à Hobart (Tasmanie).

En février 1832, il repart pour l'Antarctique avec ses deux navires, découvrent l'île Adélaïde et les îles Biscoe et surtout ce qu'il nomme Graham Land, qui n'est autre que la pointe nord du continent Antarctique.

Il débarque sur Anvers Island et longeant la côte, effectue le tour complet du Pole Sud. Il est ainsi le troisième navigateur après James Cook et Bellingshausen à le faire.

Après le naufrage du Lively aux Falklands, il revient à Londres en 1833.

Biscoe sert ensuite dans les Caraïbes et en Australie et meurt en mer dans un voyage de retour vers l'Angleterre en 1843.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion 2011, p.121-122 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Alan Gurney, Below the Convergence : Voyages Toward Antarctica, 1699-1839, 2007