Centre international de recherche sur le cancer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre international de recherche sur le cancer
Vue de la tour du CIRC.JPG

Création 1965
Siège Lyon
Coordonnées 45° 44′ 37″ N 4° 52′ 33″ E / 45.743611, 4.875972 ()45° 44′ 37″ N 4° 52′ 33″ E / 45.743611, 4.875972 ()  
Dirigeant(s) Christopher Wild
Site web www.iarc.fr

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Centre international de recherche sur le cancer

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Centre international de recherche sur le cancer

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), en anglais International Agency for Research on Cancer (IARC), est une agence intergouvernementale de recherche sur le cancer, créée en 1965 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) des Nations unies. Ses bureaux sont situés à Lyon, en France. Il fait partie depuis 2003 du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA).

Rôle[modifier | modifier le code]

Le rôle du CIRC est de diriger et de coordonner la recherche sur les causes du cancer (il n'est en principe pas impliqué dans la recherche sur des traitements contre le cancer). Il effectue également des études épidémiologiques sur l'incidence du cancer à travers le monde[1]. Il publie une série de monographies sur les risques cancérogènes pour l'homme constitués par divers agents, mélanges et expositions[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le CIRC a été créé le 20 mai 1965 par la résolution WHA18.44 de la 18e Assemblée mondiale de la santé (l'organe de décision de l'OMS, qui se réunit annuellement). Son statut est entré en vigueur le 15 septembre 1965[3].

Les cinq États fondateurs étaient :

Ils ont par la suite été rejoints par vingt et un autres membres, dont trois se sont par la suite retirés[4] :

Pays Entrée Retrait
Date Résolution Date Résolution
Drapeau de l'Australie Australie septembre 1965 GC/1/R1
Drapeau de l'URSS Union soviétique puis Drapeau de la Russie Russie septembre 1965 GC/1/R2
Drapeau d’Israël Israël avril 1966 GC/2/R1 octobre 1971 GC/9/R11
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas avril 1967 GC/3/R1
Drapeau de la Belgique Belgique octobre 1970 GC/8/R10
Drapeau du Japon Japon mai 1972 GC/10/R1
Drapeau de la Suède Suède mai 1979 GC/18/R1
Drapeau du Canada Canada janvier 1982 GC/22/R1
Drapeau de la Finlande Finlande avril 1986 GC/27/R1
Drapeau de la Norvège Norvège avril 1987 GC/28/R1
Drapeau du Danemark Danemark mai 1990 GC/31/R1
Drapeau de la Suisse Suisse mai 1990 GC/31/R2
Drapeau de l’Argentine Argentine mai 1998 GC/39/R1 mai 2001 GC/42/R3
Drapeau du Brésil Brésil mai 1998 GC/39/R2 mai 2001 GC/42/R4
Drapeau de l'Espagne Espagne mai 2003 GC/44/R1
Drapeau de l'Inde Inde mai 2006 GC/48/R1
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud mai 2006 GC/48/R2
Drapeau de l'Irlande Irlande mai 2007 GC/49/R2
Drapeau de l'Autriche Autriche mai 2008 GC/50/R18
Drapeau du Brésil Brésil mai 2013 GC/55/17
Drapeau du Qatar Qatar mai 2013 GC/55/19

Siège[modifier | modifier le code]

Panneau et tour du CIRC


Le siège de l'organisation est situé dans la tour CIRC, au 150 cours Albert-Thomas, dans le 8e arrondissement de Lyon.

Le choix de Lyon a été fait en septembre 1965 par la résolution GC/1/R4 du Conseil de direction de l'organisation[5].

L'implantation de l'organisation sur le territoire français fait l'objet d'un accord de siège signé à Paris le 14 mars 1967, approuvé par le Parlement français par une loi du 12 mai 1969[6], entré en vigueur le 2 mai 1970, publié par un décret du 9 juin 1970[7],[8], et enregistré auprès du Secrétariat des Nations unies le 14 août 1970[9].

Moyens[modifier | modifier le code]

Le CIRC dispose d'un personnel d'environ 200 personnes à son siège à Lyon, auxquels viennent s'ajouter plusieurs centaines de chercheurs en visite et les stagiaires[10].

Son budget biennal est de 37,911 millions d'euros pour 2010-2011[11].

Catégories du CIRC[modifier | modifier le code]

Le CIRC classe les agents, mélanges et expositions en cinq catégories[12] :

  • Catégorie 1 : cancérogène pour l'homme.
  • Catégorie 2A : cancérogène probable pour l'homme.
  • Catégorie 2B : cancérogène possible pour l'homme.
  • Catégorie 3 : inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'homme.
  • Catégorie 4 : probablement non cancérogène pour l'homme. Une seule substance, le caprolactame, a été classée dans cette catégorie après évaluation de sa cancérogénicité par le CIRC.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CANCERMondial, sur le site du CIRC.
  2. (en) IARC Monographs on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, sur le site du CIRC.
  3. (fr) Statut et règlement, Centre international de recherche sur le cancer, 12e éd., mai 2003.
  4. (fr) Recueil des résolutions du Conseil de direction du Centre international de recherche sur le cancer, Centre international de recherche sur le cancer, 19e éd. (1965-2010), septembre 2010, § 6.3.1 « Admission de nouveaux États participants », p. 192–195, et § 6.3.2 « Retrait d'État participant », p. 195–196.
  5. (fr) Recueil des résolutions du Conseil de direction du Centre international de recherche sur le cancer, Centre international de recherche sur le cancer, 19e éd. (1965-2010), septembre 2010, § 6.1.1 « Lieu du siège du Centre », p. 189.
  6. (fr) Loi no 69-427 du 12 mai 1969 autorisant l'approbation de l'accord de siège, signé à Paris le 14 mars 1967, entre le Gouvernement de la République française et l'Organisation mondiale de la santé relatif aux privilèges et immunités du centre international de recherche sur le cancer, JORF no 111 du 13 mai 1969, p. 4772, sur Légifrance.
  7. (fr) Décret no 70-504 du 9 juin 1970 portant publication de l'accord de siège, signé à Paris le 14 mars 1967, entre le Gouvernement de la République française et l'Organisation mondiale de la santé relatif aux privilèges et immunités du centre international de recherche sur le cancer, JORF no 138 du 16 juin 1970, p. 5566–5568, sur Légifrance.
  8. (fr) Décret no 70-504 du 9 juin 1970 portant publication de l'accord de siège, signé à Paris le 14 mars 1967, entre le Gouvernement de la République française et l'Organisation mondiale de la santé relatif aux privilèges et immunités du centre international de recherche sur le cancer, Recueil des traités et accords de la France, 1970, no 59, sur la base des traités du ministère français des Affaires étrangères.
  9. (fr) Accord de siège signé à Paris le 14 mars 1967 entre le Gouvernement de la République française et l'Organisation mondiale de la santé relatif aux privilèges et immunités du Centre international de recherche sur le cancer, Recueil des traités : Traités et accords internationaux enregistrés ou classés et inscrits au répertoire au Secrétariat de l'Organisation des Nations unies, Nations unies, New York, 1975, vol. 743 : 1970, t. 1 : Traités et accords internationaux enregistrés du 14 août 1970 au 18 août 1970, no 10667, p. 61–77.
  10. (fr) À propos du CIRC : Le directeur et le personnel du CIRC, sur le site du CIRC.
  11. (fr) À propos du CIRC : Gouvernance, sur le site du CIRC.
  12. (fr) Évaluations globales de la cancérogénicité pour l'homme : Liste de tous les agents évalués à ce jour, sur le site du CIRC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Henri Vignes, « Le Centre international de recherches sur le cancer », Annuaire français de droit international, vol. 13,‎ 1967, p. 531–544 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]