7e arrondissement de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 7e arrondissement.
7e arrondissement de Lyon
L'avenue Jean-Jaurès vers le sud Gerland avril 2008.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Lyon
Quartier La Guillotière
Jean Macé
Gerland
Maire Myriam Picot
Code postal 69007
Code Insee 69387
Démographie
Population 73 713 hab. (2011)
Densité 7 560 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 43′ 51″ N 4° 50′ 25″ E / 45.730869, 4.84040845° 43′ 51″ Nord 4° 50′ 25″ Est / 45.730869, 4.840408  
Superficie 9,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte France administrative
City locator 14.svg
7e arrondissement de Lyon

Géolocalisation sur la carte : Lyon

Voir sur la carte Lyon administrative
City locator 14.svg
7e arrondissement de Lyon

Le 7e arrondissement de Lyon est un des neuf arrondissements de Lyon.

Généralités[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2008 2009 2011
- - - - 61 716 - 70 718 69 170 73 713


La densité s'élève à 7 560 habitants/km². 975 ha

Historique[modifier | modifier le code]

La Loi du 8 mars 1912 a partagé le 3e arrondissement en deux parties, le sud devenant le 7e arrondissement. Ce dernier a trouvé ses limites actuelles après le détachement de sa partie orientale pour création du 8e arrondissement (ordonnance du 19 février 1959).

Géographie et équipements[modifier | modifier le code]

Carte de l'arrondissement.

Superficie[modifier | modifier le code]

  • Superficie : 975 ha

Le 7e arrondissement est compris entre le Rhône (à l’ouest), le cours Gambetta au nord, le 8e arrondissement à l’est et la commune de Saint-Fons au sud. C’est l'arrondissement le plus vaste de Lyon. Il est situé sur un territoire presque plat, la plaine alluviale du Rhône.

De nombreuses crues du Rhône rythmèrent l’histoire de la rive gauche du fleuve jusqu’à l’aménagement des digues et quais du Rhône après la crue catastrophique de 1852.

Il recouvre : les cantons IX et X, et une partie des 1re et 3e circonscriptions.

Quartiers[modifier | modifier le code]

La mairie d'arrondissement et la place Jean Macé sur une carte postale ancienne

Monuments[modifier | modifier le code]

Établissements d'enseignement secondaire[modifier | modifier le code]

Établissements supérieurs[modifier | modifier le code]

Rues, places, espaces verts[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Établissement économique[modifier | modifier le code]

Équipements sportifs[modifier | modifier le code]

Vie de l'arrondissement[modifier | modifier le code]

  • Maire : Myriam Picot

Arts[modifier | modifier le code]

Évocations littéraires[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :