Environmental Defense Fund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Environmental Defense Fund

Cadre
Forme juridique ONG
But protection de l'environnement
Zone d’influence monde entier
Fondation
Fondation 1967
Fondateur George M. Woodwell
Arthur P. Cooley
Identité
Siège New York (États-Unis)
Président Carl Ferenbach
Secrétaire général Arthur P. Cooley
Méthode média, lobbying, recherche, négociation
Volontaires 700 000
Site web http://www.edf.org

Environmental defense fund (EDF) est une organisation non gouvernementale agissant dans le domaine de la protection de l'environnement. Créée aux États-Unis en 1967, elle est forte de 700 000 membres.

Elle se consacre à la protection des droits des citoyens envers l'environnement, y compris ceux des générations futures. Ses thèmes d'action incluent le Réchauffement climatique, la restauration des écosystèmes, la protection des océans et la santé publique.

Elle est accréditée auprès de l'ONU depuis 1993[1].

Son premier succès fut de faire interdire l'utilisation du DDT dans l'État de New York, puis sur tout le territoire des États-Unis en 1972[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NGO Branch » (consulté le 20 mars 2010)
  2. (en) « DDT Ban Takes Effect »,‎ décembre 1972 (consulté le 20 mars 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]