National Institutes of Health

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir NIH.
National Institutes of Health (NIH)
Image illustrative de l'article National Institutes of Health

Création 1930
Siège Bethesda, Maryland
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 39° 00′ 02″ N 77° 06′ 09″ O / 39.000443, -77.102394 ()39° 00′ 02″ Nord 77° 06′ 09″ Ouest / 39.000443, -77.102394 ()  
Rattachement Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis
Directeur Francis Collins
Disciplines Recherche médicale
Site web www.nih.gov
Le bâtiment principal des NIH.
Ancien logo des Instituts américains de la santé.

Les National Institutes of Health (NIH, qu'on peut traduire par Instituts américains de la santé) sont des institutions gouvernementales des États-Unis qui s'occupent de la recherche médicale et biomédicale. Ils dépendent du Département de la santé et des services sociaux des États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1887 fut créé le Laboratory of Hygiene. Après son expansion au début du XXe siècle il a été réorganisé en 1930 par le Ransdell Act (en) (décret Ransdell) en National Institute of Health (un seul institut à cette époque). Il connut une seconde phase d'expansion importante après la Seconde Guerre mondiale en reprenant le comité de recherche médical du Bureau de recherches et de développement scientifiques pour se diversifier en la vingtaine d'instituts spécialisés qui existent aujourd'hui.

Structure[modifier | modifier le code]

Instituts[modifier | modifier le code]

Un des bâtiments des NIH.

Les NIH sont constitués de deux parties, l'une dite intra-murale menant et finançant les recherches propres de l'institut, l'autre extra-murale soutenant des projets de recherche extérieurs aux NIH au sein des universités américaines. Le site principal des NIH se trouve à Bethesda dans le Maryland, avec des annexes à Baltimore et à Research Triangle Park en Caroline du Nord.

Les NIH sont composés de vingt instituts et sept centres employant en 2006 plus de 18 000 personnes.

Les différents instituts sont[1] :

  • National Cancer Institute (NCI) fondé en 1937.
  • National Eye Institute (NEI) fondé en 1968.
  • National Heart, Lung, and Blood Institute (en) (NHLBI) fondé en 1948.
  • National Human Genome Research Institute (NHGRI) fondé en 1989.
  • National Institute on Aging (NIA) fondé en 1974.
  • National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism (NIAAA) fondé en1970.
  • National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) en 1948.
  • National Institute of Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases (NIAMS) fondé en 1986.
  • National Institute of Biomedical Imaging and Bioengineering (NIBIB) fondé en 2000.
  • National Institute of Child Health and Human Development (NICHD) fondé en 1962.
  • National Institute on Deafness and Other Communication Disorders (NIDCD) fondé en 1988.
  • National Institute of Dental and Craniofacial Research (NIDCR) fondé en 1948.
  • National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK) fondé en 1948.
  • National Institute on Drug Abuse (NIDA) fondé en 1973.
  • National Institute of Environmental Health Sciences (NIEHS) fondé en 1969.
  • National Institute of General Medical Sciences (NIGMS) fondé en 1962.
  • National Institute of Mental Health (NIMH) fondé en 1949.
  • National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS) fondé en 1950.
  • National Institute of Nursing Research (NINR) fondé en 1986.
  • National Library of Medicine (NLM) fondé en 1956. La NLM créa le National Center for Biotechnology Information ou (NCBI) qui est le centre de données de toutes les informations biologiques mondiales incluant également les données bibliographiques (PubMed) et génétiques (GenBank).

Il existe également sept centres de recherches particuliers :

  • Center for Information Technology (en) (CIT) fondé en 1964.
  • Center for Scientific Review (CSR) fondé en 1946.
  • John E. Fogarty International Center for Advanced Study in the Health Sciences (FIC) fondé en 1968.
  • National Center for Complementary and Alternative Medicine (NCCAM) fondé en 1999.
  • National Center on Minority Health and Health Disparities (NCMHD) fondé en 1993.
  • National Center for Research Resources (NCRR) fondé en 1962.
  • NIH Clinical Center (CC) fondé en 1953.

Depuis 1972 tout ce qui concerne la réglementation concernant les vaccins est passé sous l'autorité exclusive de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux qui emploie 250 personnes à cette tâche. C'était un domaine d'activité que la NIH supervisait depuis 1902 quand le Congrès adopta The Biologics Control Act duquel naquit the Laboratory of Biologics Control : une contamination accidentelle de sérum diphtérique causant la mort par tétanos de treize adolescents à St Louis avait poussé à la création de cette agence. De la même façon, trois mois après le Cutter Incident, cette agence fut rebaptisée Division of Biologics Standards. (source : Paul Offit The Cutter Incident)

Directeurs généraux[modifier | modifier le code]

  • 2002 à 2008 : Elias Zerhouni
  • 2008 à 2009 : Raynard Kington (directeur par intérim)
  • Depuis 2009 : Francis Collins

Financement[modifier | modifier le code]

Leur budget en 2006 était de 28,6 milliards de dollars[2]. Plus de 83 % du budget des NIH est alloué à environ 50 000 grants (financement de projets) données à quelque 325 000 chercheurs au sein de 3 000 universités, facultés de médecine, et autres institutions de recherche biomédicales aux États-Unis mais aussi dans le monde. Environ 10 % du budget du NIH finance des projets internes aux instituts conduits par ses 6 000 chercheurs dans ses laboratoires propres (principalement sur le campus de Bethesda, Maryland).

Homologues[modifier | modifier le code]

Leur équivalent en France est l'Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Rats de NIMH est un cycle de romans pour enfants de Robert C. O'Brien et Jane Leslie Conly, dans lequel le NIMH fait des expérimentations sur les rats et les souris, les rendant plus intelligents. Ce cycle a inspiré le film d'animation Brisby et le Secret de NIMH (1982).
  • NIH : Alertes médicales, série américaine suivant les aventures du NIH.

Lien externe[modifier | modifier le code]