Monographie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une monographie est à l'origine un livre ou un traité non périodique, c'est-à-dire complet en un seul volume ou destiné à être complété en un nombre limité de volumes. De nos jours, le terme monographie est surtout utilisé lorsque l'on parle d'une « étude exhaustive portant sur un sujet précis et limité ou sur un personnage »[1].

Sciences de l'information[modifier | modifier le code]

En sciences de l'information, le terme monographie s'oppose aux publications en séries et autres ressources continues, ce qui suppose un type de traitement particulier en bibliothèque. En revanche, le concept de monographie ne dépend ni de la forme, ni du support : un livre, un disque ou une carte géographique peuvent être des monographies.

Anthropologie[modifier | modifier le code]

En anthropologie, on parle de « fresque monographique »[2] pour désigner une description au sens large en opposition à une description contextualisée. La fresque monographique serait une modalité aujourd'hui largement dépassée et relève d'une ambition encyclopédique qui n'est en rien propre aux sciences sociales (de Sardan 2008, p. 136-137). Si la fresque monographique n'est plus à la mode en anthropologie, l'enquête ethnographique par contre reste un travail de terrain incontournable et sera le plus souvent réalisé selon la méthode d'observation participante.

Sociologie[modifier | modifier le code]

En sociologie, une monographie est une enquête ou une étude « approfondie limitée à un fait social particulier et fondée sur une observation directe qui, mettant en contact avec les faits concrets, participe de l'expérience vécue et relève de la sociologie compréhensive »[3].

Agrégation de sciences physiques, option chimie[modifier | modifier le code]

Le terme de monographie est classiquement utilisé pour les montages de chimie générale (MG) de l'agrégation de sciences physiques, option Chimie, sur un élément bien particulier. La session 2008 de l'agrégation comportait 9 monographies :

  • MG29 Le magnésium et ses composés.
  • MG30 L'aluminium et ses composés ; alumine.
  • MG31 Propriétés comparées des halogènes.
  • MG32 Le chrome et ses composés. Principaux degrés d'oxydation ; structure électronique ; synthèse et propriétés des complexes.
  • MG33 Le manganèse et ses composés. Principaux degrés d'oxydation ; structure électronique ; synthèse et propriétés des complexes.
  • MG34 Le fer et ses composés. Principaux degrés d'oxydation ; structure électronique ; synthèse et propriétés des complexes.
  • MG35 Le cobalt et ses composés. Principaux degrés d'oxydation ; structure électronique ; synthèse et propriétés des complexes.
  • MG36 Le nickel et ses composés. Principaux degrés d'oxydation ; structure électronique ; synthèse et propriétés des complexes.
  • MG37 Le cuivre et ses composés. Principaux degrés d'oxydation ; structure électronique ; synthèse et propriétés des complexes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une définition Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales en date du 17/03/2011
  2. Cf. par exemple la collection de monographie de l'International African Institute
  3. Pour une autre définition Trésor de la langue française (atilf.atilf.fr)

Bibliographie[modifier | modifier le code]