Captain America (film, 1990)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Captain America (homonymie).

Captain America

Réalisation Albert Pyun
Scénario Stephen Tolkin
Lawrence Block
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Genre action
Sortie 1990
Durée 97 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Captain America est un film américano-yougoslave d'Albert Pyun sorti en 1990, directement en vidéo dans plusieurs pays. C'est une adaptation du comics du même nom de Stan Lee et Jack Kirby, le personnage éponyme ayant été créé à l'origine par Joe Simon et Jack Kirby.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1936, l'Allemagne nazie avec l'aide d'une brillante biogénéticienne : le docteur Maria Vaselli vient de mettre au point un sérum capable d'accroître la vitesse, l'endurance et la force des soldats. Les nazis, dans ce but, vont kidnapper un jeune garçon brillant et extrêmement intelligent issue de l'aristocratie italienne : Tadzio De Santis. Ils forcent le scientifique à lui administrer le sérum, mais une fois injecté, le sérum inflige des séquelles physiques au jeune homme, lui amaigrissant le visage et le couvre d'une rougeur inguérissable. Devant une telle horreur et venant de comprendre la gravité de son acte, la scientifique s'enfuit avec la formule du sérum. Quelques années plus tard, la généticienne ayant rejoint les États-Unis a amélioré la formule et voulant se racheter de sa faute passée décide d'en faire profiter les États-Unis et un projet est mis en route. C'est alors qu'un jeune soldat idéaliste américain du nom de Steve Rogers se porte volontaire pour une expérience appelée : « Renaissance », qui n'est autre que le projet en question. Devenant ainsi un super-soldat, il sera le symbole des États-Unis et du monde libre, et se verra attribué un costume et un bouclier à l'effigie des U.S.A, il devient alors le Captain America. Lors d'une opération en Allemagne, il va alors rencontrer son plus farouche adversaire : Crane Rouge (Redskull) qui n'est autre que De Santis vouant une haine à l'humanité. Mais, en détournant un missile de sa trajectoire, il tombe dans l'océan Arctique et est congelé.

Revenant à la vie, dans les années 1990, il va devoir réaffronter Crane Rouge, cette fois-ci à la tête d'une importante société secrète.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Captain America
  • Réalisation : Albert Pyun
  • Scénario : Stephen Tolkin et Lawrence Block, d'après Joe Simon et Jack Kirby
  • Musique : Barry Goldberg
  • Caméraman : Philip Alan Waters
  • Montage : Jon Poll
  • Distribution des rôles : Teri Blythe
  • Directeur artistique : Ivo Husnjak
  • Costumes : Heidi Kaczenski
  • Effets spéciaux : Wes C. Caefer, Branko Repalust, Clive R. Kay et Larry Odien
  • Décors : Douglas H. Leonard
  • Producteurs : Menahem Golan et Tom Karnowski
  • Producteurs exécutifs : Stan Lee et Joseph Calamari
  • Production : 21st Century Film Corporation, Jadran Film et Marvel Enterprises
  • Sociétés de distribution : Castle Premier Releasing (Royaume-Uni) et Columbia TriStar Home Video
  • Pays : Drapeau des États-Unis États-Unis et Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
  • Langue : anglais
  • Format : couleur
  • Son : Dolby SR
  • Genre : action
  • Durée : 97 minutes (1 h 37)
  • Dates de sortie :
    • (Royaume-Uni)
    • 22 juillet 1992 (sorti directement en vidéo aux États-Unis)

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

En mai 2006, le site IMDb le classe 48e pire film de tous les temps (d'après les votes de ses visiteurs).

Un nouveau film, Captain America: First Avenger de Joe Johnston, est sorti en 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]