Thor (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thor (homonymie).

Thor

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Titre du film.

Titre original Thor
Réalisation Kenneth Branagh
Scénario Mark Protosevich
Ashley Miller
Zak Stentz
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvel Studios
Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Sortie 2011
Durée 110 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Thor est un film américain de super-héros réalisé par Kenneth Branagh, sorti en 2011[1],[2]. Il fait partie de l'univers cinématographique Marvel et met en scène les personnages des séries de bandes dessinées Marvel intitulées Journey into Mystery et The Mighty Thor, créées par Stan Lee, Larry Lieber et Jack Kirby.

Le film a été réalisé par Kenneth Branagh, écrit par Ashley Edward Miller, Zack Stentz et Don Payne, et met en scène Chris Hemsworth, Natalie Portman, Tom Hiddleston, Anthony Hopkins et Stellan Skarsgård. Il raconte l'histoire de Thor, un Dieu exilé sur Terre depuis sa planète natale nommée Asgard et qui entretient une relation amicale avec l'astrophysicienne Jane Foster. Cependant, Thor doit arrêter son frère Loki, qui tente de devenir le nouveau roi d'Asgard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 965, les Géants des glaces de Jotunheim et leur roi Laufey (Colm Feore) envahissent la Terre à Tønsberg en Norvège et Odin (Anthony Hopkins), roi d'Asgard vient sur Terre avec son armée pour les combattre. Odin gagne face à Laufey et s'empare de la source de pouvoir des Géants.

De nos jours, le fils d'Odin, Thor (Chris Hemsworth) se prépare à hériter du trône d'Asgard, mais cette cérémonie est interrompue à cause de trois Géants qui tentaient de reprendre la source de leur pouvoir. Malgré l'interdiction d'Odin, Thor voyage vers Jotunheim pour faire face à Laufey, accompagné de son frère Loki (Tom Hiddleston), de son amie d'enfance Sif (Jaimie Alexander) et des trois guerriers ; Volstagg (Ray Stevenson), Fandrall (Joshua Dallas) et Hogun (Tadanobu Asano). Une bataille s'ensuit avant qu'Odin n'intervienne pour sauver les Asgardiens. Pour avoir fait preuve d'arrogance envers son père, Thor est séparé de son pouvoir et exilé sur Terre, par Odin, sous l'apparence d'un mortel. Son marteau, Mjöllnir (la source de son pouvoir), est également envoyé sur terre, enfoncé dans un rocher et protégé par un enchantement.

Thor atterrit au Nouveau-Mexique, endroit dans lequel l'astrophysicienne Jane Foster (Natalie Portman), son assistante Darcy Lewis (Kat Dennings) et son mentor, le Dr Erik Selvig (Stellan Skarsgård), le découvrent. Quelques individus du coin trouvent Mjöllnir, tandis que l'agent du SHIELD Phil Coulson (Clark Gregg) s'empare des données qu'a collecté Jane concernant l'arrivée sur terre de Thor. Ce dernier, peu après avoir découvert où se trouvait Mjöllnir, se dirige vers lui, et met facilement à terre les gardes qui protègent le marteau. Il essaye ensuite de retirer Mjöllnir du rocher sous les yeux de l'agent Clint Barton (qui deviendra Œil-de-Faucon dans le film Avengers) perché en haut d'une grue. Après maints efforts, Thor ne parvient toujours pas à soulever son marteau et, dépité, se retrouve rapidement capturé par les gardes. Avec l'aide du Dr Selvig, il est libéré et se résigne à vivre sur Terre tandis qu'il commence à éprouver des sentiments pour Jane.

Loki découvre qu'il est le fils de Laufey, adopté par Odin après la fin de la guerre. Ce dernier, affaibli et dépassé par les événements, tombe dans un profond sommeil afin de récupérer ses forces. Loki devient désormais le roi et offre à Laufey sa chance de tuer Odin et de reprendre la source de pouvoir des Géants. Sif et les trois guerriers, faisant abstraction des nouvelles règles imposées par Loki, tentent de retrouver Thor. Convaincant sans grande difficulté Heimdall (Idris Elba), le gardien du Bifröst, ils sont alors envoyés sur Terre. Conscient du danger que le retour de Thor pourrait apporter, Loki envoie le Destructeur, un automate apparemment indestructible, pour retrouver et tuer Thor ainsi que ses amis. Les guerriers trouvent ce dernier, mais le Destructeur les rejoint et parvient sans mal à les battre. Thor décide alors de se sacrifier afin de sauver ses amis et Jane pour qui il éprouve de forts sentiments. Grièvement blessé par un unique coup du Destructeur et aux portes de la mort, Thor, ayant ainsi racheté ses erreurs aux yeux de son père plongé dans un profond sommeil, prouve qu'il est de nouveau digne de posséder Mjöllnir. Le marteau se détache du rocher et retourne dans la main de Thor. Retrouvant ainsi son pouvoir et faisant face au Destructeur, le Dieu du tonnerre élimine celui-ci sans aucune retenue. Après avoir fait ses adieux à Jane et lui promettant de la revoir un jour, il revient avec ses compagnons Asgardiens pour faire face à Loki.

À Asgard, Loki trahit et tue Laufey, révélant ainsi son véritable plan : détruire Jotunheim pour acquérir l'estime de son père, supérieure à celle que ce dernier a envers Thor. Ce dernier parvient à rejoindre Loki et l'affronte pour en ressortir vainqueur. Le Bifrost devenant incontrôlable, il n'a pas d'autre choix que de détruire le Pont Arc-en-ciel pour sauver un peuple qu'il affronta encore quelques jours auparavant. Odin se réveille et sauve de justesse les deux frères d'une chute fatale vers les abysses, mais Loki décide d'en finir et lâche prise, disparaissant à l'intérieur. Thor concède à Odin qu'il n'est pas prêt à être roi ; entretemps, sur Terre, Jane et son équipe tentent de trouver un moyen d'ouvrir un portail vers Asgard…

Suite au générique de fin, le Dr Selvig rencontre Nick Fury (Samuel L. Jackson); celui-ci ouvre une valise contenant le Cube cosmique. Fury lui explique que c'est une source d'énergie qui peut être illimitée s'ils parviennent à l'exploiter. Alors que Selvig semble très intéressé par cette révélation, on remarque Loki dans le reflet d'une vitre. Loki semble alors contrôler les pensées de Selvig, car celui-ci répète mot pour mot ce que dit Loki : « Et bien je crois que ça mérite un coup d’œil. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Hemsworth, Portman, Dennings et Hiddleston au San Diego Comic-Con de 2010.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Thor : Bande originale du film

Bande originale de Patrick Doyle
Sortie 3 mai 2011
Durée h 11 min 53 s
Producteur Patrick Doyle, Maggie Rodford
Label Buena Vista

Bandes originales de l'Univers cinématographique Marvel

En mars 2011, Buena Vista Records annonce la commercialisation d'un album. L'album inclut la bande originale du film composée par Patrick Doyle et est commercialisé dans certains pays européens fin avril 2011[9].

En avril 2011, le président de Marvel Studios, Kevin Feige, a dit que la musique composée par Foo Fighters a été ajoutée dans le film. La musique intitulée Walk est jouée durant une scène dans laquelle Thor, ayant perdu sa puissance et exilé sur Terre, se retire boire quelques cocktails avec le personnage de Stellan Skarsgård. La musique est rejouée durant le générique de fin.

Toute la musique est composée par Patrick Doyle.

No Titre Durée
1. Chasing the Storm 3:11
2. Prologue 3:09
3. Sons of Odin 1:48
4. A New King 3:00
5. Ride to Observatory 2:10
6. To Jotunheim 2:19
7. Laufey 3:40
8. Frost Giant Battle 4:22
9. Banishment 1:53
10. Crisis In Asgard 2:18
11. Odin Confesses 2:43
12. Hammer Found 1:11
13. Urgent Matter 2:21
14. The Compound 7:40
15. Loki’s Lie 1:54
16. My Bastard Son 2:39
17. Science and Magic 2:53
18. The Destroyer 2:57
19. Forgive Me 2:40
20. Thor Kills the Destroyer 1:53
21. Brothers Fight 6:59
22. Letting Go 3:17
23. Can You See Jane? 2:23
24. Earth to Asgard 2:33
h 11 min 53 s

Box-office[modifier | modifier le code]

Thor est classé second à sa première diffusion en Australie derrière le film d'Universal Pictures' Fast and Furious 5, gagnant 5,8 millions de dollars. Le film est populaire à 1 % de plus que l'autre film Marvel intitulé Iron Man, en Australie durant 2008[10]. La semaine suivante, Thor est diffusé dans 56 salles et gagne 89,2 millions de dollars dans la semaine[11]. Thor se classe premier en Amérique du Nord, avec 65,7 millions plus 6,6 millions dans les 213 salles de cinéma IMAX, représentant 10 % des revenus semestriels[12]. Le film est classé numéro un des box-offices américains et canadiens après sa seconde semaine de diffusion, gagnant ainsi 34,7 millions de dollars[13]. Thor est diffusé au cinéma jusqu'au 25 août 2011 avec un revenu total de 181 030 624 $ aux États-Unis et 267 482 200 $ dans les marchés internationaux pour un total de 448 512 824 $[14].

Pays / Région Box-office
Box-office Monde Monde 449 326 618 $
Box-office international 268 295 994 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis - Drapeau du Canada Canada 181 030 624 $
Box-office Drapeau de la France France 1 714 453 entrées

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En 2006, il est annoncé que le film serait une production Marvel Studios[15].

En février 2010, il est annoncé que BUF Compagnie situé en France, serait la principale société travaillant sur les effets spéciaux du film[16]. Digital Domain sera également de la partie. Stuart Townsend, qui devait interpréter Fandrall, a quitté le casting pour des raisons de « divergence artistique ». Il est remplacé par Joshua Dallas[17].

Comme dans presque tous les films Marvel, Stan Lee fait un caméo : lorsque les habitants de Puente Antiguo essayent tour à tour de soulever le marteau de Thor, Stan Lee joue le rôle du conducteur de pick-up qui perd sa benne en essayant de retirer le marteau avec une chaine. Kevin Feige, président de Marvel Studios, a annoncé la suite du film Thor 2[18].

Sam Raimi avait originellement eu l'idée de faire un film sur Thor après la production de Darkman (1990) ; il rencontre Stan Lee et parle du concept à la 20th Century Fox, mais ils ne comprennent pas le projet[19]. Thor est alors abandonné jusqu'en avril 1997, lorsque Marvel Studios commence à se développer rapidement[20]. Le film gagne de l'importance après le succès du film X-Men (2000). Au départ, Thor devait être une série télévisée. UPN était partant pour la diffuser ; intéressé par le projet, UPN propose le rôle à Tyler Mane pour incarner le personnage de Thor[21]. En mai 2000, Marvel Studios propose àArtisan Entertainment d'aider à financer le projet en tant que film. Sony Pictures Entertainment achète finalement les droits du film, et en décembre 2004, David S. Goyer négocie le scénario et la réalisation[22]. En 2005, bien qu'il y ait eu certaines discussions entre Goyer et Marvel, il est révélé que Goyer n'était plus intéressé par le projet, bien que le film avait commencé à être distribué par Sony Pictures[23].

Scénario[modifier | modifier le code]

Mark Protosevich, un fan de la bande-dessinée Thor, accepte d'écrire le scénario en avril 2006, et le projet est désormais entre les mains de Paramount Pictures, après qu'ils eurent acquis les droits auprès de Sony[24].

Casting[modifier | modifier le code]

Concernant le casting plusieurs noms d'acteurs ont circulés :

Tournage[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

En avril 2011, le président de Marvel Studios Kevin Feige explique que, suivi de Avengers, « Thor reviendra dans de nouvelles aventures »[25]. Feige explique plus tard sur ce que deviendrait Thor au box-office avant d'annoncer officiellement une suite : « Don Payne travaille sur le scénario pour une éventuelle deuxième partie [...] »[26].

En juin 2011, Walt Disney Pictures lance une date officielle, le 26 juillet 2013 pour une suite intitulée Thor : Le Monde des ténèbres (Thor: The Dark World) avec Chris Hemsworth reprenant son rôle de protagoniste. Kenneth Branagh ne sera pas le réalisateur mais sera impliqué dans la production[27].

En mars 2012, le président de Marvel Studios Kevin Feige a précisé qu'Alan Taylor, réalisateur de la première saison de la série Le Trône de fer, dirigera cette suite[28]. Le 2 juillet 2013, Disney rachète les droits sur 4 films Marvel produits par Paramount Pictures entre 2008 et 2011 : Iron Man et Iron Man 2, Thor et Captain America[29].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Marvel Studios Update: Loki Officially Cast in 2011 Thor Movie », sur marvel.com,‎ 18 mai 2009 (consulté le 13 septembre 2010)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Thor Movie: Principal Photography Starts! », sur marvel.com,‎ 11 janvier 2010 (consulté le 13 septembre 2010)
  3. (fr) Thor sur AlloCiné
  4. (en) « Thor », sur Comingsoon.net,‎ 10 mars 2009 (consulté le 17 janvier 2010)
  5. (fr) Thor sur CinémaQuébec.com
  6. CNC-Fiche du film "THOR"
  7. (en) Nikki Finke, « Exclusive: Chris Hemsworth is Thor », sur Nikki Finke’s Deadline Hollywood Daily,‎ 16 mai 2009 (consulté le 13 septembre 2010)
  8. Excessif.com
  9. (en) « ‘Thor' Soundtrack announced », sur Film Music Reporter,‎ 25 mars 2011 (consulté le 25 mars 2011)
  10. (en) Kaufman Amy, « 'Fast Five' races ahead of 'Thor' overseas », sur Los Angeles Times,‎ 24 avril 2011 (consulté le 12 avril 2011)
  11. (en) Ray Subers, « Around-the-World Roundup: 'Thor' Conquers, 'Fast' Speeds Up », sur Box Office Mojo,‎ 3 mai 2011 (consulté le 7 mai 2011)
  12. (en) McClintock Pamela, « 'Thor' Opens to $66 Million at Weekend Box Office », sur The Hollywood Reporter,‎ 5 octobre 2011 (consulté le 9 mai 2011)
  13. (en) Weekend Report: 'Thor' Holds on to Throne, 'Bridesmaids' a Strong Second
  14. (en) « Thor (2011) », sur Box Office Mojo (consulté le 6 septembre 2011)
  15. (en) Chris Carle, « Comic-Con 2006 : Marvel announces three », sur IGN,‎ 3 juillet 2006 (consulté le 10 octobre 2008)
  16. (en) Hopewell, John, & Elsa Keslassey, « Films draw French rebates », Variety,‎ 2 février 2010 (consulté le 2 février 2010)
  17. (fr) « Stuart Townsend aurait eu Thor et s'en va »
  18. (fr) Captain America 2, Thor 2 confirmés sur reviewer.fr, publié le 20 avril 2011
  19. (en) Jeff Goldsmith, « Raimi well-suited for fantastic feats », Variety,‎ 18 juillet 2006 (consulté le 1er octobre 2011)
  20. (en) Michael Fleming, « A Mania For Marvel », Variety,‎ 14 avril 1997 (lire en ligne). WebCitation archive.
  21. (en) Jason Lethert, « Thor's hammer to drop on the big screen? », sur Comics2Film.com,‎ 29 mai 2002 (consulté le 10 octobre 2008)
  22. (en) "Stax", « Goyer on Thor », sur IGN,‎ 13 décembre 2004 (consulté le 3 janvier 2008)
  23. (en) « Thor Hammers Sony », IGN,‎ 21 janvier 2005 (lire en ligne)
  24. (en) Pamela McClintock, « Marvel Making Deals for Title Wave », sur Variety,‎ 27 avril 2006 (consulté le 1er mars 2010). WebCitation archive.
  25. (en) Vejvoda Jim, « Marvel: What's Next After Avengers? », sur IGN,‎ 19 avril 2011 (consulté le 19 mai 2011)
  26. (en) Yamato Jen, « Chris Hemsworth and Co. on Avengers Ego-Clashing and Thor Sequel Plans », sur Movieline,‎ 1er mai 2011 (consulté le 19 mai 2011)
  27. (en) Flemming Mike, « Marvel And Disney Setting 'Thor 2' For Summer 2013; Chris Hemsworth's Back But Kenneth Branagh Won't Return », sur Deadline.com,‎ 30 juin 2011 (consulté le 1er juillet 2011)
  28. http://www.justcinema.net/article-l-apres-avengers-est-deja-bien-avance-103430081.html
  29. Disney Buys Rights to Marvel Movies From Viacom’s Paramount

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]