Matt Salinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matt Salinger est un acteur américain, né le 13 février 1960 à Windsor (Vermont). Il est le fils de l'écrivain J. D. Salinger et de la psychologue Claire Douglas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Salinger est diplômé de la Phillips Academy et a étudié à Princeton avant d'être diplômé de Columbia en histoire de l'art et en comédie[1]. Il épouse Betsy Becker, joaillère, en 1985. Ils vivent à Fairfield County (Connecticut) et ont deux fils, Gannon et Avery[2].

Au contraire de sa sœur, Margaret, qui a écrit en 1999 une autobiographie au sujet de son enfance, intitulée Dream Catcher, Salinger a été un protecteur devoué de la vie privée de leur père[3]. Quelques semaines après que le livre de Margaret soit publié, Salinger a écrit une lettre au New York Observer, dénonçant les « histoires gothiques de leur présumée enfance ») (« gothic tales of our supposed childhood ») de sa sœur[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Salinger fait ses débuts dans le film Les Tronches en 1984, et il est plus connu pour avoir tenu le rôle principal dans le film Captain America en 1990[5], basé sur le personnage de Marvel Comics.

Salinger est depuis apparu dans divers films dont What Dreams May Come et des épisodes de séries (New York, unité spéciale et 24 heures chrono). Il a produit plusieurs films indépendants, dont Let the Devil Wear Black et Mojave Moon. Salinger travaille maintenant principalement pour la scène, à la fois acteur et metteur en scène. En 2000, il a produit la pièce Off-Broadway The Syringa Tree, récompensée par un Drama Desk Award.

Il apparaît dans les séries New York, section criminelle, en 2008, et Dr House, en 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Betsy Jane Becker to Marry Matt Salinger in May », The New York Times,‎ 14 oct. 1984 (lire en ligne)
  2. (en) Paul Alexander, Salinger: A Biography, Los Angeles, Renaissance,‎ 1999, 1e éd. (ISBN 978-1-58063-080-1) p. 292.
  3. (en) David Finkle, « Produced by Matt Salinger », sur Theatermania.com,‎ 15 fév. 2001 (consulté le 16 avril 2007)
  4. (en) Janet Malcolm, « Justice to J. D. Salinger », The New York Review of Books,‎ 21 juin 2001 (lire en ligne)
  5. (en) « Chatting up the star of the 1990 Captain America film », sur marvel.com