Beyblade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la première série. Pour les autres séries, voir Beyblade: Metal Fusion et Beyblade: Shogun Steel.

Beyblade

ベイブレード
(Bakuten Shoot Beyblade)
Type Shōnen
Genre Aventure, comédie, sports
Manga
Auteur Takao Aoki
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Drapeau de la France Panini Comics
Prépublication Drapeau du Japon CoroCoro Comic
Sortie initiale 28 janvier 200028 juillet 2004
Volumes 14
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Madhouse
Licence Drapeau de la France TF1 Vidéo
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 8 janvier 200124 décembre 2001
Épisodes 51
Anime japonais : Beyblade V-Force
Réalisateur
Studio d’animation Madhouse
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 7 janvier 200221 décembre 2002
Épisodes 51
Anime japonais : Beyblade G-Revolution
Réalisateur
Studio d’animation Nihon Animedia
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 6 janvier 200329 décembre 2003
Épisodes 52

Beyblade (爆転シュートベイブレード, Bakuten Shoot Beyblade?) est une série de manga écrite et dessiné par Takao Aoki. Cette série s'inscrit dans la lignée des séries Pokémon et Yu-Gi-Oh!.

Elle a été adaptée en anime entre janvier 2001 et décembre 2003. L'anime est découpé en trois saisons : Beyblade, Beyblade V-Force et Beyblade G-Révolution. Les deux premières ont été produites par Madhouse, et la troisième par Nihon Animedia. En France, la première série a été diffusée à partir du 3 septembre 2003 dans l'émission T O 3 sur France 3[1].

La série Beyblade: Metal Fusion lui succède en 2008, et Beyblade: Shogun Steel en 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule au Japon, dans un futur très proche, où un sport mondial, le Beyblade, est apparu, bien qu'il daterait de temps très anciens. Dans ce sport, les participants s'affrontent dans un Stadium avec des toupies très perfectionnées, le but étant d'éjecter la toupie adverse hors du Stadium ou de la faire s'arrêter. Chaque toupie est conçue par son propriétaire, et donc unique. Les toupies sont des puissances de la nature et elles peuvent lancer des coups spéciaux.

Tyson, le héros, est un jeune garçon fan de Beyblade, vivant seul avec son grand père. Mais, un jour, il se fait battre par un autre Beyblader du nom de Kaï, qui possède dans sa toupie un Spectre, sorte d'esprit qui habite sa toupie et la rend plus forte.

Tyson ne tarde pas, cependant, à obtenir son propre Spectre: Dragoon. Il finira par prendre sa revanche sur Kaï à un tournoi régional. Plus tard, Tyson formera une équipe avec Kaï, devenu son ami, ainsi que Ray et Max, deux autres beybladers dotés de Spectres qu'il a rencontrés, et Kenny, un ami de Tyson très doué en informatique: les Blade Breakers. Ensemble, ils participeront à de nombreux tournois, et affronteront divers adversaires.

Les Personnages[modifier | modifier le code]

Les Blade Breakers[modifier | modifier le code]

Les Blade Breakers sont les héros de la saison 1, bien que leur équipe ne soit formée que dans la deuxième partie de la saison. Il s'agit d'une équipe formée au Japon, avec les meilleurs éléments de ce pays. Elle incluait au départ Tyson, Kai, Ray, Max et Kenny, mais deux nouveaux membres l'ont rejointe par la suite.

  • Tyson : le héros de la série. Tyson est joyeux, aimable, entêté et passionné par les Beyblade (il n'est pas sans rappeler le personnage de Sacha dans Pokémon). Son principal défaut est d'être extrêmement gourmand. Il rêve de devenir le meilleur Beybladeur du monde. Son spectre, Dragoon, apparaît sous la forme d'un dragon bleu (plus tard vert).
  • Kai : l'ancien rival de Tyson, et le plus âgé du groupe. À l'inverse de Tyson, Kaï est froid, rude, arrogant, réservé et pas très bavard. Il n'aime pas être dérangé et ne partage a priori pas de liens d'amitié avec ses coéquipiers, étant trop fier pour ça. Son grand-père, personnage louche et chef d'une puissante entreprise, l'a parfois forcé à faire de mauvaises choses. Néanmoins, Kai reste un bon conseiller. Son spectre, Dranzer, prend la forme d'un Phénix et à la fin de Beyblade g-révolution il a une Beyblade presque invincible qui se nomme « dranzer ms ».
  • Ray  : d'origine chinoise, Ray faisait autrefois partie des White Tiger, une équipe combattue plus tard par les Blade Breakers. C'est un garçon calme et sûr de lui, qui réfléchit toujours deux fois avant de faire quelque chose. L'indécision demeure son défaut le plus notable. Son spectre, Driger, prend la forme d'un Tigre blanc
  • Max Tate : le meilleur ami de Tyson, et le plus jeune du groupe. Max est optimiste et rapide dans ses réactions, il se spécialise dans la défense. Son père est vendeur de toupies. Son spectre, Draciel, ressemble à une sorte de tortue.
  • Kenny : surnommé « Le chef » par ses amis, Kenny est un membre secondaire de l'équipe. En effet, bien qu'il ne joue jamais (sauf un peu dans la saison 3), c'est un expert en matière de Beyblade, capable d'inventer des améliorations pour les toupies ou de les étudier via son ordinateur. Il possède un spectre femelle, Dizzy, qui est enfermé dans son ordinateur portable et ressemblerait à un chat, bien qu'on ne l'ai jamais vu. (Dans la version japonaise Dizzi n'existe pas).
  • Hilari Tachibana : apparue dans la saison 2, Hilari est la seule du groupe à ne pas avoir de spectre. Camarade de Tyson, elle constitue pour les Blade Breakers une sorte de coach.
  • Daichi Sumeragi : ce personnage fait son apparition du côté des Blade Breakers dans la saison 3. Plus petit et plus jeune que les autres, il est vêtu à la « destroy », avec un pantalon déchiré et une coiffure en pétard. Son spectre, Strata Dragoon, est un dragon jaune très ressemblant au Dragoon de Tyson.
  • Hiro : il fait son apparition dans la saison 3 d'abord sous le nom de Jym la tornade. Il cherche à défier Tyson pour une raison inconnue. Ce sera Ray qui l'affrontera le premier au cours d'un match que ce dernier perdra. Par la suite ce Jym apparaîtra plusieurs fois mystérieusement comme lorsqu'il conseille à Kai de rejoindre Tyson pour les championnats du monde. Ce n'est qu'à la fin du tournoi de qualification que l'on apprend sa véritable identité: il est le grand frère de Tyson.

Les All starz[modifier | modifier le code]

Cette équipe est composée de champions américains entraînés par Judith, la mère de Max. Leurs spectres sont artificiels, c'est-à-dire faits en laboratoire, de même que leurs toupies. Chaque membre de cette équipe est spécialiste en un sport.

  • Michael : le chef de l'équipe. Se vante de ses talents de Beyblader. Expert en Baseball. Son spectre se nomme Tryggle.
  • Eddy : spécialiste en basket ball. Son spectre se nomme Trypio.
  • Émilie : la scientifique du groupe. Championne de tennis. Son spectre se nomme Trygator.
  • Steve : expert du football américain. Son spectre se nomme Tryhorn.
  • Judith : mère de Max, et directrice des All starz. C'est elle qui a créé leurs spectres.

Les White Tigers[modifier | modifier le code]

Originaire des montagnes de Chine, cette équipe était autrefois celle de Ray, qui l'a quittée pour partir en voyage dans le monde. Cette équipe a été combattue par les Blade Breakers lors d'un tournoi.

  • Lee : le chef du groupe. Enfant, Lee était le meilleur ami de Ray, jusqu'à ce que celui-ci parte avec Driger, le spectre-emblème des White Tigers. Lee a cru à une fuite de Ray, et le déteste maintenant à mort. Égoïste et autoritaire, Lee commande les White Tigers d'une main de fer. Son spectre se nomme Galeon, c'est est un lion noir avec une crinière blanche.
  • Mariah : la seule fille du groupe. Mariah est amoureuse de Ray depuis qu'ils sont petits, car ils ont passé leur enfance ensemble. Néanmoins, Ray la considère davantage comme sa petite sœur. Mariah est supposée être dans l'anime une fille mignonne qui attire les garçons. Son spectre, Galux, ressemble à une sorte de chat rose.
  • Gary : le plus âgé du groupe. Gary est redoutable lorsqu'il se fâche. C'est aussi un garçon très gourmand. Son spectre, Galzzy, ressemble à un ours.
  • Kevin : le plus jeune du groupe. Plutôt rebelle, Kévin n'écoute que son instinct et personne d'autre. En revanche, il tient toujours ses promesses. Il idolâtrait Ray autrefois, mais désormais, il le considère comme un traître. Son spectre se nomme Galman et c'est un singe.

Les Demolition Boys[modifier | modifier le code]

Cette équipe est formée par une organisation criminelle de Russie, Biovolt, dont le chef est Voltaire. Leurs spectres sont conçus à partir de l'énergie ou d'esprits de vrais animaux grâce à un procédé inconnu, mais toujours scientifiquement, et donc de façon artificielle.

  • Tala : le capitaine de l'équipe. Il déteste Kai, qu'il sait bien plus fort que lui. Son spectre, Wolborg, est un loup.
  • Spencer : sorte de garde du corps du groupe. Il suit Tala n'importe où. Son spectre, Seaborg, est une baleine de couleur jaune.
  • Ian : le plus petit de l'équipe, mais très probablement le plus fort. Il préfère Kai à Tala, ce qui n'est pas sans faire rager ce dernier. Son spectre, Wyborg, est un serpent.
  • Bryan : l'un des plus puissants beybladers connus. Bryan est cruel et pensif, il a presque tué Ray. Son spectre, un faucon, se nomme Falborg.
  • Kai a également rejoint les Démolition boys pendant une brève période pour obtenir Black Dranzer, une toupie censée être l'ultime Beyblade, mais il est finalement revenu du côté de Blade Breakers et a repris Dranzer, qui est en vérité plus fort que Black Dranzer.

FDynasty[modifier | modifier le code]

Spécialisée dans les combats à deux, cette équipe se compose de deux joueurs :

  • Raul : son spectre, Torch Pégasus ressemble à un cheval.
  • Julia : sœur jumelle de Raul. Son spectre, Thunder Pégasus ressemble lui aussi à un cheval.

Majestics[modifier | modifier le code]

Équipe formée de 4 beybladers venant des 4 coins de l'Europe, ils seront d'abord opposés aux BladeBreakers mais seront éliminés en demi-finale du championnat du Monde.

  • Robert : chef du groupe, il vient d'Allemagne et affrontera Tyson dans divers combats. Son spectre s'appelle Griffolyon.
  • Johnny : il vient d'Écosse. Le terme « Hothead » est également souvent utilisé pour le décrire en raison de son tempérament impétueux et de ses cheveux roux. Son spectre s'appelle Salamalyon.
  • Enrique : il vient d'Italie. Il est très facile à vivre, avec une haine de tout ce qui est universitaire et un amour pour les filles. Son spectre s'appelle Amphilyon.
  • Oliver : il vient de France. Il est le fils d'un millionnaire français, il est évidemment riche comme ses coéquipiers. Son spectre se nomme Unicolyon.

Dark Fantomes[modifier | modifier le code]

« Équipe » formée de 4 beybladers transformés en ayant chacun perdu contre un membre des Majestics.

  • Sanguinex : transformé en vampire après avoir perdu contre Robert. Son spectre s'appelle Drac-Attack.
  • Lupinex : petit frère de Sanguinex, il a été transformé en loup-garou après avoir perdu contre Johnny. Son spectre s'appelle Wolf-Storm.
  • Cenotaph : transformé en momie après avoir perdu contre Enrique. Son spectre s'appelle Sarcophagon.
  • Zomb : transformé en Frankenstein après avoir perdu contre Olivier. Son spectre s'appelle Shamblor.

Psykicks[modifier | modifier le code]

Début dans Beyblade V-Force, cette équipe formée par le docteur B. et Gideon, leurs spectres sont les mêmes que les Bladebreakers sauf qu'ils sont informatisés.

  • Kane : il est très calme et recueilli dans la nature, faisant de lui un leader né et une source d'inspiration pour son équipe, il est le chef de l'équipe. Son spectre se nomme Cyber Dragoon.
  • Salima : elle a un caractère parallèle à celui de Ray. Son spectre se nomme Cyber Driger.
  • Jim : c'est un génie de l'informatique. Son spectre se nomme Cyber Draciel.
  • Goki : arrogant et entêté. Son spectre se nomme Cyber Dranzer.

Manga[modifier | modifier le code]

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 28 janvier 2000[ja 1] ISBN 4091414036[ja 1] 23 septembre 2003[fr 1] ISBN 9782845382459[fr 1]
2 28 juillet 2000[ja 2] ISBN 4091414044[ja 2] 21 octobre 2003[fr 2] ISBN 9782845382572[fr 2]
3 25 décembre 2000[ja 3] ISBN 4091414052[ja 3] 24 mai 2004[fr 3] ISBN 9782845382695[fr 3]
4 22 juin 2001[ja 4] ISBN 4091414060[ja 4] 24 août 2004[fr 4] ISBN 9782845382787[fr 4]
5 28 novembre 2001[ja 5] ISBN 4091414079[ja 5] 27 janvier 2005[fr 5] ISBN 9782845382893[fr 5]
6 28 février 2002[ja 6] ISBN 4091414087[ja 6] 24 novembre 2005[fr 6] ISBN 9782845385627[fr 6]
7 27 juillet 2002[ja 7] ISBN 4091414095[ja 7] 23 mars 2006[fr 7] ISBN 9782845386730[fr 7]
8 28 octobre 2002[ja 8] ISBN 4091414109[ja 8] 22 juin 2006[fr 8] ISBN 9782845387386[fr 8]
9 28 février 2003[ja 9] ISBN 409141429X[ja 9] 28 septembre 2006[fr 9] ISBN 9782845387928[fr 9]
10 28 juin 2003[ja 10] ISBN 4091414303[ja 10] 7 décembre 2006[fr 10] ISBN 9782845388581[fr 10]
11 27 septembre 2003[ja 11] ISBN 4091431313[ja 11] 12 juillet 2007[fr 11] ISBN 9782809400359[fr 11]
12 24 décembre 2003[ja 12] ISBN 4091431321[ja 12] 14 février 2008[fr 12] ISBN 9782809402018[fr 12]
13 28 mai 2004[ja 13] ISBN 409143133X[ja 13] 10 juillet 2008[fr 13] ISBN 9782809403541[fr 13]
14 28 juillet 2004[ja 14] ISBN 4091431348[ja 14] 28 janvier 2009[fr 14] ISBN 9782809404562[fr 14]

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Un film est sorti au Japon le 2002 sous le nom Beyblade the Movie: Fierce Battle! Takao VS Daichi et se situe entre la seconde et la troisième saison de l'anime Beyblade[2].

On y trouve deux grands beybladeurs :

  • Hiroshi : il représente le méchant du film. C'est aussi le pire personnage que le groupe ait eu à affronter jusqu'à présent. Il possède des capacités incroyables, ainsi qu'une grande détermination. Son spectre se nomme Dark Dragoon ;
  • Daichi Sumeragi : ce jeune garçon est une sorte de « sauvageon » qui a autant de force de caractère que Tyson. Son spectre se nomme Gaia Dragoon.

(Le personnage de Daichi apparait dans le film avant d'apparaître dans Beyblade G-Révolution).

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[3] Voix françaises[3]
Tyson Motoko Kumai Circé Lethem
Kaï Urara Takano Thierry Janssen
Ray / Christophe Hespel
Max Ai Orikasa Carole Baillien

Suite[modifier | modifier le code]

En 2008, la série Beyblade: Metal Fusion succède à Beyblade. Elle se compose de 11 volumes, séparés en trois saisons : Beyblade: Metal Fusion, Beyblade: Metal Masters et Beyblade: Metal Fury. La série a également connue une adaptation en série télévisée.

En 2012, une nouvelle série succède à Beyblade: Metal Fusion : Beyblade Zero G.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

  • Toupies Beyblade et lanceurs
  • Stadium (arènes spécialement conçues pour les combats de toupies)

Au Japon et aujourd'hui dans le monde entier, il existe de véritables toupies Beyblade et des Stadium et autres accessoires, majoritairement pour améliorer le lancer.

Toupies[modifier | modifier le code]

Saison 5(metal master):

- Ray Striker (ou Ray Unicorno (par Takara Tomy))
- Galaxy Pegasus (Évolution de Storm Pegasus)(par Takara Tomy)
- Météo L-Drago (Évolution de Lightning L-Drago)
- Rock Zurafa (ou Rock Giraffe (par Takara Tomy))
- Thermal Lacerta
- Hyper Aquario
- Poison Virgo
- Ray Gil
- Cyclone Herculeo (Hasbro)
- Ray Gasher (qui n'a pas été mise en vente)
- Vulcan Horuseus
- Counter Scorpio 145D (Hasbro)
- Gravity Destroyer AD145WD (ou Gravity Perseus (Hasbro))
- Grand Cetus (Bleu et Blanc)(ou Grand Ketos (Hasbro))
- Grand Capricorn (Qui n'a pas été mise en vente)
- Hades Kerbercs (ou Hell Kerbercs (Hasbro))
- Flame Byxis 230WD
- Twisted Tempo 145WD(ou Basalt Horogium (Hasbro))
- Evil Befall UW145EWD(ou Killer Befall (Hasbro))
- Flame Serpent(qui n'a pas été mis en vente)
- Spiral Capricorn
- Storm Northencross(qui n'a pas été mise en vente)
- Storm Serpent(qui n'a pas été mise en vente)


Saison 6(metal fury):

- Mercury Anubius(qui n' pas été mise en vente)
- Cosmic Pégasus(Big Bang Pégasus en japonais)
- Diablo Némésis
- Variares D:D
- Proto Némésis
- Blitz Striker
- Scythe Kronos
- Forbidden Ionis

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Édition française