Phénix (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phoenix.

Phoenix

火の鳥
(Hi No Tori)
Genre historique, science fiction
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Osamu Tezuka
Prépublication Drapeau du Japon Manga Shōnen
Shōjo Club
COM
Yasei Jidai
Sortie initiale 1968 – 1988
Volumes 11
Film d'animation japonais : Phoenix
Studio d’animation Tōhō
Sortie
OAV japonais : Yamato / Space
Réalisateur
Studio d’animation Tezuka Productions
Kadokawa Shoten
Tohoku Shinsha
Durée 48 minutes chacun
Sortie
Épisodes 2
Film d'animation japonais : Phoenix 2772
Réalisateur
Studio d’animation Tezuka Productions
Tōhō
Durée 122 minutes
Sortie
Film d'animation japonais : Phoenix: Ho-ō
Réalisateur
Studio d’animation Kadokawa Haruki
Tohoku Shinsha
Tezuka Productions
Durée 60 minutes
Sortie
OAV japonais : Phoenix
Réalisateur
Studio d’animation Tezuka Productions
NHK
Durée 25 minutes chacun
Sortie
Épisodes 13

Phénix, l'oiseau de feu (火の鳥, Hi no tori?) est un manga de Osamu Tezuka, publié en français aux éditions Tonkam (onze volumes).

Ce manga a obtenu en 1970 le Prix culturel Kōdansha dans la catégorie des mangas pour enfant.

La série[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un ensemble d'histoires se déroulant dans le Japon médiéval ou le monde du futur, tournant autour du légendaire phénix, oiseau de feu dont le sang rend immortel.

Chaque volume peut être lu indépendamment, et part du plus tôt dans l'histoire du Japon et du plus tard dans le futur de l'espace. Au fur et à mesure que la série progresse, ces périodes extrêmes se rapprochent du présent. Malheureusement, cet ordre n'a pas été gardé par la version bunko sur laquelle s'est basé Tonkam pour réaliser la version française. De plus, un volume sur les douze n'a pas été traduit.

La prépublication de la série s'est étalée sur plus d'une trentaine d'années entre 1954 et 1988. D'autres chapitres[1] étaient prévus mais la mort d'Osamu Tezuka a empêché leur réalisation. Voici la liste des histoires originales :

  1. L'aube (黎明), prépubliée dans le magazine Manga Shōnen de l'éditeur Asahi Sonorama entre juillet 54 et mai 55 (incomplète) puis dans le magazine COM édité par Mushi Pro Shōji entre janvier et novembre 1967.
  2. Égypte (エジプト), prépubliée dans le magazine Shōjo Club de l'éditeur Kodansha entre mai et octobre 1956.
  3. Grèce (ギリシャ), prépubliée dans Shōjo Club entre novembre 1956 et juillet 1957 (suite de Égypte).
  4. Rome (ローマ), prépubliée dans Shōjo Club entre août et décembre 1957 (suite de Grèce).
  5. Les Temps futurs (未来), prépubliée dans le magazine COM édité par Mushi Pro Shōji entre décembre 1967 et février 1968.
  6. Yamato (ヤマト), prépubliée dans COM entre septembre 1968 et février 1969.
  7. L'Espace (宇宙), prépubliée dans COM entre mars et juillet 1969.
  8. Le Phénix (鳳凰), prépubliée dans le magazine COM entre août 1969 et septembre 1970.
  9. Résurrection (復活), prépubliée dans COM entre octobre 1970 et septembre 1971.
  10. La Robe de plumes célestes (羽衣), prépubliée dans le magazine COM en octobre 1971.
  11. Le Mal du pays (望郷), prépubliée dans COM entre décembre 1971 et janvier 1972 puis dans Manga Shōnen de septembre 1976 à mars 1978.
  12. Temps de troubles (乱世), prépubliée dans COM en août 1973 puis dans Manga Shōnen d'avril 1978 à juillet 1980.
  13. La vie (生命), prépubliée dans Manga Shōnen d'août à décembre 1980.
  14. Un monde étrange (異形), prépubliée dans Manga Shōnen de janvier à avril 1981.
  15. Soleil (太陽), prépubliée dans le magazine Yasei Jidai de l'éditeur Kadokawa Shoten de janvier 1986 à février 1988.

Il existe aussi un synopsis réalisé pour une comédie musicale, Terre (大地), publié en 1989 dans un supplément du magazine New Type de l'éditeur Kadokawa Shoten réalisé en mémoire d'Osamu Tezuka. Deux autres histoires étaient en projet : Atom (アトム), dont l'idée de départ (la rencontre entre le Phénix et Astro Boy) a été reprise en 2003 pour le jeu vidéo Atom Heart no himtsu, et Temps présent (現代) qui aurait dû servir de conclusion à la série.

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

  • Le Phénix : une entité cosmique féminine à l'apparence d'un paon incandescent. Elle est presque omnipotente et est convoitée par de nombreux hommes et femmes. Quiconque boit son sang obtient la jeunesse éternelle et/ou l'immortalité. Cependant, l'immortalité se révèle davantage un calvaire qu'une bénédiction, et la véritable récompense du Phénix (à savoir la réincarnation) n'est accordée qu'aux hommes méritants qui abordent l'oiseau avec bonté plutôt qu'avec convoitise.
  • Saruta : un homme japonais au nez boursouflé, lui et ses descendants sont condamnés à de grandes souffrances dans leur vie.
  • Robita : un mystérieux robot serviable et intelligent, qui cache cependant un terrible secret.
  • Makimura : un astronaute japonais qui a été formé toute sa vie pour sillonner l'espace. Il a cependant des ambitions spéciales.
  • Chihiro : un modèle de robot ouvrier utilisé sur toute la planète, avant les Robitas.
  • Moopie : une race d'extraterrestres changeurs de formes capable de s'adapter à tout environnement.

Volumes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des chapitres de Phénix.
  1. L'aube
  2. Les temps futurs
  3. Yamato - Un monde étrange
  4. Le phénix
  5. Résurrection - La robe de plumes
  6. Le mal du pays
  7. Temps de troubles 1
  8. Temps de troubles 2
  9. L'espace - La vie
  10. Le Soleil 1
  11. Le Soleil 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Élodie Lepelletier, « Phénix », dans Manga 10 000 Images n°2, Versailles : Éditions H, février 2009, p. 126-129.

Liens externes[modifier | modifier le code]