Ichigo 100%

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ichigo 100%

いちご100%
(Strawberry 100%)
Genre Romance, comédie, ecchi
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Mizuki Kawashita
Éditeur Drapeau du Japon Shueisha
Drapeau de la France Tonkam
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shonen Jump
Sortie initiale février 2002 – août 2005
Volumes 19
OAV japonais : Ichigo 100% Spécial
Studio d’animation Madhouse
Sortie
Épisodes 1
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Madhouse
Licence Drapeau du Japon Animax
Drapeau de la France Kazé
Chaîne Drapeau du Japon Animax, TV Asahi
1re diffusion 5 avril 200521 juin 2005
Épisodes 13
OAV japonais
Réalisateur
Studio d’animation Madhouse
Sortie
Épisodes 4
Jeu vidéo : Strawberry 100% Strawberry Diary
Éditeur Takara Tomy
Développeur Takara Tomy
Plate-forme PlayStation 2
Sortie 10 février 2005

Ichigo 100% (いちご100%?, litt. 100% fraise) est un shōnen manga romantique de Mizuki Kawashita, publié entre 2002 et 2005 dans le Weekly Shōnen Jump. La série compte 19 volumes.
En France, la série est publiée par les éditions Tonkam. Le premier volume a la particularité d'être parfumé à la fraise.

Suite au succès du manga, une OAV, sortie en septembre 2004, et une série télévisée d'animation de 12 épisodes diffusée du 5 avril 2005 au 21 juin 2005 sur Animax et TV Asahi, ont été adaptées au Japon. Quatre autres OAV ont suivi fin 2005.
En France, aucune diffusion de la série n'est connue.

Résumé de l'histoire[modifier | modifier le code]

Junpei Manaka est un collégien japonais passionné de cinéma. Comme chaque soir, il se rend sur le toit de son collège : c'est là qu'il fait la connaissance d'une superbe jeune fille dont il tombe aussitôt amoureux. Malheureusement, celle‑ci s'en va en courant, et le seul souvenir précis que Manaka en garde est le motif de sa culotte : des fraises (ichigo). Manaka s'aperçoit que dans l'affolement, la jeune fille a perdu un cahier.

Le lendemain, Aya Tōjō, une fille ordinaire de sa classe, lui apprend que le cahier lui appartient. Okusa et Komiyama, les amis de notre héros pensent tous deux que la fille à la culotte aux motifs de fraises n'est autre que Tsukasa Nishino, la fille la plus populaire du collège, qui prétend porter ce genre de sous‑vêtements. Manaka décide alors de lui déclarer sa flamme sans même savoir s'il s'agit là de la fille qu'il recherche. Contre toute attente, Nishino accepte de sortir avec lui, au grand bonheur de Manaka.

Mais ce dernier découvre peu après que Tōjō possède également une culotte similaire. Commence alors sa quête afin de découvrir qui est la fille dont il est réellement amoureux.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Junpei Manaka (真中 淳平, Manaka Junpei?)
C'est un collegien moyen au début de la série, il rêve de devenir un grand réalisateur. Indécis sur ses sentiments, n'ayant pas les résultats scolaires à la hauteur de ses ambitions, il doit conjuguer amours et cinéma.
Aya Tōjō (東城 綾, Tōjō Aya?)
C'est une excellente élève aux beautés cachées, elle aide Manaka dans ses projets cinématographiques, mais est trop timide pour lui confier ses sentiments.
Tsukasa Nishino (西野 つかさ, Nishino Tsukasa?)
C'est une jeune fille populaire, l'attitude qu'elle adopte envers Manaka est énigmatique au début de la série. Sa relation avec lui variera, alors qu'elle trouve sa vocation dans la confection de patisseries.
Satsuki Kitaōji (北大路 さつき, Kitaōji Satsuki?)
C'est la camarade de classe de Manaka au lycée, elle développe une passion fougeuse pour lui.
Yui Minamito (南戸 唯, Minamito Yui?)
C'est une amie d'enfance de Manaka, elle souhaite intégrer le même lycée que Nishino.
Note : Les noms de ces quatre personnages féminins font chacun référence à un point cardinal (respectivement l'est, l'ouest, le nord et le sud) alors que celui de Manaka fait référence au milieu.
Rikiya Komiyama (小宮山 力也, Komiyama Rikiya?)
C'est un ami de Manaka souvent plus malchanceux que lui.
Hiroshi Sotomura (外村 ヒロシ, Sotomura Hiroshi?)
C'est un ami de Manaka passionné par les jolies filles dont il fait l'éloge sur ses sites internet. Il est souvent le conseiller de Manaka dans ses déboires.
Misuzu Sotomura (外村 美鈴, Sotomura Misuzu?)
C'est la sœur cadette du précédent, elle participe très activement au club cinématographique de Manaka.
Shiori Kurokawa (黒川 栞, Kurokawa Shiori?)
Le professeur au lycée de Manaka, elle est conseillère du club cinématographique.
Chinami Hashimoto (端本 ちなみ, Hashimoto Chinami?)
C'est une lolita capricieuse qui intègre le club cinématographique de Manaka par hasard.
Amachi (天地, Amachi?)
C'est un playboy malgré lui qui tombe sincèrement amoureux de Tōjō.
Kozue Mukaï (向井 こずえ, Mukai Kozue?)
Elle est peu habituée aux hommes, elle suit les classes préparatoires aux concours des universités avec Manaka. Elle en a une vision totalement fantasmée.

Manga[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Édition japonaise : Shueisha
  • Édition française : Tonkam
    • Nombre de volumes sortis : 19
    • Date de première publication : 12 juillet 2006
    • Format : 120 mm × 180 mm
    • 192 pages par volume

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Une adaptation en série télévisée d'animation de 12 épisodes plus un bonus, a été diffusée sur TV Asahi du 5 avril 2005 au 21 juin 2005, à un rythme hebdomadaire.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

  1. La Vision des petites culottes en fraises
  2. Période scolaire des élans de l'amour
  3. Le Second Bouton pour souvenir
  4. Les Hauts et Bas de la vie au lycée !
  5. Panique dans ma chambre
  6. Un cadeau très désiré
  7. La Guerre nord-sud est ouverte !
  8. Le rêve continue, encore une fois
  9. Une Saint-Valentin chanceuse
  10. Montrer son niveau de gratitude
  11. Une nouvelle arrivante dangereuse
  12. Une autre rencontre sous la pluie
  13. (bonus) : Viens me chercher !
Note : Un épisode est également sorti en pay-per-view en décembre 2005, mettant en scène Yui et Manaka.[réf. souhaitée]

OAV[modifier | modifier le code]

Cinq OAV ont été tirées du manga à ce jour :

  • Une OAV est parue en 2004 : Ichigo 100% Special - Jump Festa 2004 (Ichigo 100% - Koi ga Hajimaru!? Yureru kokoro ga Higashi e nishi e)[2], malgré sa création antérieure à celle de la série télévisée, son histoire se déroule juste après le 12e et dernier épisode de celle-ci.
  • Les quatre autres OAV produites en 2005, font suite à la série télévisée et adaptent certains passages du manga[3].

Liste des OAV[modifier | modifier le code]

  1. Les amours débutent
  2. L'Orageux festival du printemps de la brume de la nuit
  3. L'Expédition à l'académie d'Oumi
  4. Crise à la pension Sawayaka - Attention au propriétaire !
  5. Un soudain revirement de sentiments !

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[1] Voix françaises[1]
Junpei Manaka Kenichi Suzumura Damien Laquet
Aya Tōjō Mamiko Noto Karl-Line Heller
Tsukasa Nishino Megumi Toyoguchi Justine Hostinkt
Satsuki Kitaōji Sanae Kobayashi Dany Beneditto
Yui Minamito Nana Mizuki Sandra Vandroux
Rikiya Komiyama Wataru Takagi Laurent Pasquier
Hiroshi Sotomura Yuji Ueda Laurent Pasquier
Misuzu Sotomura Eriko Kawasaki Karl-Line Heller
Chinami Hashimoto
Amachi
Kozue Mukaï
Shiori Kurokawa Mitsuki Saiga Dany Beneditto
Mère de Manaka Shoko Tsuda
Okusa Takashi Kondō Pascal Gimenez

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

En France, la série a été licenciée, éditée et distribuée par Kazé.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Un jeu vidéo sur PlayStation 2, いちご100% ストロベリーダイアリー (Ichigo 100%: Strawberry Diary, en français Ichigo 100% : Journal intime de la fraise), sorti le [10 février 2005, édité par Tomy (voir lien externe)

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Fiche de l'anime », sur http://www.animenewsnetwork.com/ (consulté le 17 octobre 2011)
  2. (en) « Fiche du premier OAV » consulté le 17 octobre 2011
  3. (en) « Fiche des quatre autres OAV » consulté le 17 octobre 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]