Madhouse (studio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madhouse.

Madhouse Inc. (株式会社マッドハウス, Kabushiki kaisha Maddohausu?) est un studio de films et séries d'animation japonais fondé le 17 octobre 1972 par d'anciens employés de Mushi Production dont Masao Maruyama, Osamu Dezaki, Rintaro, et Yoshiaki Kawajiri.

Son premier travail fut l'adaptation en anime de Ace o Nerae! en collaboration avec TMS. Depuis lors, le studio a travaillé sur de nombreux films à succès comme Ninja Scroll, Vampire Hunter D : Bloodlust, Perfect Blue ou plus récemment La traversée du temps. Il a également travaillé sur de nombreuses séries télé comme Sakura chasseuse de cartes, Trigun, X, Paranoia agent, Death Note et dernièrement, ce même studio a fait un remake d' Hunter X Hunter.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début des années 1970, le studio d'Osamu Tezuka, Mushi Production, est au bord de la faillite et ne peut plus empêcher la fuite de ses employés. Certains d'entre eux dont Masao Maruyama, Osamu Dezaki, Rintaro et Yoshiaki Kawajiri, encore simples animateurs, se regroupent et fondent en octobre 1971 un nouveau studio : Madhouse.

Tout au long des années 1970, Osamu Dezaki réalise pour le compte du studio Tokyo Movie (qui deviendra Tokyo Movie Shinsha en 1977) de nombreuses séries comme Ace o Nerae!, Ie naki no ko ou encore Ganba no bôken. Cela permettra à Madhouse de sous traiter pour Tokyo Movie Shinsha (TMS) qui connait alors à cette époque un grand succès.

En 1980, Dezaki quitte Madhouse et rejoint Akio Sugino pour fonder le studio Annapuru. Suite à ce départ, Masao Maruyama prend les rênes du studio et propulse Rintarō comme principal réalisateur. Madhouse abandonne alors la production de séries et se consacre à la production de films et d'OAV à partir de 1986. C'est durant les années 1980 que Madhouse commence à s'affirmer comme un studio majeur avec des films à succès comme Harmagedon, L'Épée de Kamui ou encore Gen d'Hiroshima. C'est aussi durant cette période que perce Kawajiri avec son second film Yōjū toshi qui lui permet de gagner une certaine renommée dans le monde de l'animation de l'époque.

Après un timide retour à la production de séries au début des années 1990 avec notamment Yawara (1989-1992) ou encore Azuki-chan (1995-1998), c'est surtout à partir de 1998 que Madhouse renoue avec les séries TV avec notamment Trigun ou Sakura chasseuse de cartes. C'est aussi en 1998 que sort Perfect Blue, le premier film de Satoshi Kon qui deviendra dès lors une valeur sûre du studio.

En février 2004[2], l'entreprise japonaise Index Corp. spécialisée dans le contenu pour portable devient actionnaire majoritaire, faisant de Madhouse une de ses filiales, et porte en mai 2005 sa participation dans le capital du studio à 72,4 %.

En mars 2005[2], Nippon TV l'entreprise de divertissement VAP puis en avril de la même année le géant publicitaire Dentsu entrent également dans le capital du studio favorisant ainsi les collaborations du studio avec ces trois entreprises. En 2006, la chaine câblée WOWOW entre à son tour dans le capital du studio.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Animation réalisée par Madhouse.

Source[3]:

Séries TV[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

OAV[modifier | modifier le code]

Personnalités ayant travaillé chez Madhouse[modifier | modifier le code]

  • Masao Maruyama : Membre du conseil d'administration et producteur (Claymore, L'épée de Kamui, Death Note, Master Keaton, Monster, Perfect Blue, Tokyo godfathers,...)[4]
  • Rintarō : réalisateur (L'Épée de Kamui, Harmegedon, Metropolis, X Densha de ikou, X/1999, ...)[5]
  • Toshio Hirata : réalisateur (Gen de Hiroshima 2, Hoero! Bun Bun, Petshop of Horrors, Kin no tori,...)[6]
  • Yoshiaki Kawajiri : réalisateur (Lensman, La cité interdite, Ninja Scroll, Vampire Hunter D: Bloodlust, Highlander: The Search for Vengeance, ...)[7]
  • Satoshi Kon : réalisateur (Perfect Blue, Millenium Actress, Tokyo godfathers, Paranoia Agent, Paprika)[8]
  • Morio Asaka : réalisateur (Sakura Chasseuse de carte, Chobits, Gunslinger Girl, Nana, ...)[9]
  • Masayuki Kojima : réalisateur (Monster, Piano no mori, Taiyo no Mokushiroku, Kero-chan ni Omakase!)[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (ja) « Informations sur la société sur le site officiel de Madhouse » (consulté le 8 octobre 2013)
  2. a et b (ja) « Historique de la société sur le site officiel de Madhouse » (consulté le 12 octobre 2007)
  3. (ja) « Site officiel de Madhouse » (consulté le 12 février 2010)
  4. (en) Masao Maruyama sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  5. (en) Rintarō sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  6. (en) Toshio Hirata sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  7. (en) Yoshiaki Kawajiri sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  8. (en) Satoshi Kon sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  9. (en) Morio Asaka sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  10. (en) Tetsuro Araki sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  11. (en) Yoshinori Kanemori sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  12. (en) Mamoru Hosoda sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  13. (en) Kitarō Kōsaka sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  14. (en) Tensai Okamura sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  15. (en) Masayuki Kojima sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  16. (en) Sunao Katabuchi sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  17. (en) Takahiro Yoshimatsu sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  18. (en) Mariko Fujita sur l'Encyclopédie de Anime News Network

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]