Parasite (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parasite.

Parasite

寄生獣
(Kiseijū)
Type Seinen
Genre Horreur, science-fiction
Manga
Auteur Hitoshi Iwaaki
Éditeur Drapeau du Japon Kōdansha
Drapeau de la France Glénat
Prépublication Drapeau du Japon Morning Open Shūkan (1988 - 1989)
Afternoon (1989 - 1994)
Sortie initiale 1988 – 1994
Volumes 10
Anime japonais
Réalisateur
Kenichi Shimizu
Scénariste
Shoji Yonemura
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Ken Arai
Licence Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon NTV
1re diffusion 8 octobre 2014 – en cours
Épisodes 24
Film japonais
Réalisateur
Scénariste
Sortie
Film japonais
Réalisateur
Scénariste
Sortie

Parasite (寄生獣, Kiseijū?, litt. « bêtes parasites ») est un manga de Hitoshi Iwaaki. Il est prépublié entre 1988 et 1994 dans les magazines Morning Open Shūkan puis Afternoon de l'éditeur Kōdansha[1] et est compilé en un total de dix volumes. La version française est éditée en intégralité par Glénat entre novembre 2002 et août 2004. Le manga a reçu le prix du manga de son éditeur en 1993 dans la catégorie Général (seinen).

Une série télévisée d'animation produite par Madhouse est diffusée depuis octobre 2014, et deux films live sortent respectivement en novembre 2014 et en avril 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une nuit, des sphères de la taille d'une balle de tennis, contenant des créatures à l'apparence de serpents, tombent en nombre inconnu partout dans le monde. Ils sont programmés pour prendre la place des cerveaux humains. Un de ceux-ci s'attaque à un jeune homme, Shin'ichi, durant son sommeil, en essayant de s'introduire par son oreille mais ne peut l'atteindre, ce dernier ayant gardé ses écouteurs pour la nuit. Réveillé en sursaut alors que le parasite tente de s'introduire par son nez, il essaye de se défendre mais finit par se faire perforer la main droite. Le lycéen prend alors ses écouteurs et les enroule autour de son bras, empêchant le parasite de grimper jusqu'au cerveau. Ne pouvant quitter son bras, ce dernier fusionne finalement avec sa main droite. Pendant ce temps, d'autres parasites, ayant réussi à prendre possession du cerveau de leur hôte, commencent à se nourrir d'êtres humains, tandis que la créature et Shin'ichi sont forcés de cohabiter.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Shin'ichi Izumi (泉・新一, Izumi Shin'ichi?)

Héros humain de la série, c'est un lycéen japonais de 16 ans. C'est un garçon assez grand et fin, aux cheveux bruns courts et aux yeux noirs. Au début du manga, c'est un jeune homme à lunettes souvent pensif, avec un caractère timide et chaleureux. Après son infection par le Parasite Migi, il essaye de trouver un moyen de cohabiter avec lui. Cependant, il est considéré comme un danger par les autres Parasites car il a gardé son cerveau d'humain. Mais Shin'ichi se tient à distance de la police et des services spéciaux, avec la peur de se faire disséquer pour que les autres humains en apprennent plus sur les Parasites. Il est obligé de combattre d'autres Parasites, avec l'aide de Migi. Si au départ, sa main droite agit seule pour se défendre, elle lui demande de plus en plus son aide pour tuer les hôtes.
Après l'incident avec sa mère, l'apparence de Shin'ichi change ; il devient plus musclé, retire ses lunettes car il n'en a plus besoin et arbore une large cicatrice sur le torse. Sa personnalité se modifie aussi, il apparaît beaucoup plus distant, et se surprend parfois à penser comme un Parasite. Son lien avec Migi se renforce, et il devient même capable de combattre seul des Parasites. Il a gagné en force, rapidité et résistance, pouvant même sauter de plusieurs étages sans fournir le moindre effort. Il en vient à se demander s'il est encore humain, car il devient incapable de ressentir des émotions .

Migi (ミギー, Migī?)

C'est le Parasite de la main droite de Shin'ichi. Il l'a nommé ainsi, son nom venant du mot japonais pour la main droite (右手, migite?). Contrairement aux autres Parasites, il ne ressent pas le besoin de se nourrir d'êtres humains. Même s'il se montre souvent préoccupé par Shin'ichi, il prétend que c'est pour se garder en vie. Il apparaît souvent sous la forme d'un œil et d'une bouche pour communiquer avec son hôte. Comme tous les autres Parasites, il ne présente aucune émotion, et est en plus très cynique vis-à-vis de Shin'ichi. Il réfléchit très vite et c'est souvent lui qui s'occupe de la stratégie lors de combats. Il peut se transformer en diverses armes et objets, permettant ainsi à Shin'ichi de combattre. On peut le voir prendre par exemple la forme d'une épée ou de petites faux.

La symbiose Shin'ichi/Migi

Migi pense au départ avoir échoué car il n'a pas colonisé le cerveau de Shin'ichi. Il apprend rapidement le japonais grâce aux livres de son hôte, et en se renseignant sur Internet pendant le sommeil du lycéen. Shin'ichi blague même en disant que sa main droite est plus instruite que son cerveau. Après que Migi l'a sauvé de la mort en remplaçant son cœur, Shin'ichi devient plus fort et résistant, il peut par exemple courir aussi vite qu'une voiture. Le Parasite lui explique que c'est car 30% de ses cellules sont passées dans son corps d'humain. Cela confère au jeune homme de nouvelles capacités, comme entendre, voir et percevoir les choses beaucoup mieux que la plupart de ses congénères. Leurs personnalités changent également, Migi devenant plus humain, se surprenant à éprouver de la compassion, et Shin'ichi devenant plus froid envers les autres humains. Migi peut également détacher des parties de son corps, et bouger indépendamment, même si cela amoindri sa force. Il est également obligé de dormir toutes les 4 heures, car son métabolisme a été modifié après avoir sauver Shin'ichi. Le fait que Migi et Shin'ichi soient deux entités séparées leur donne un net avantage lors de la plupart des combats.

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Satomi Murano (村野 里美, Murano Satomi?)

Meilleure amie de Shin'ichi Izumi. Satomi et Shin'ichi développent au fur et à mesure de l'histoire une relation amoureuse mais Shin'ichi la repoussera plusieurs fois, de peur qu'elle découvre sa véritable nature et Migi. Satomi, surprise par ces violents reculs, demandera plusieurs fois à Shin'ichi « Tu es bien Shin'ichi Izumi, n'est-ce pas ? ».

Kana Kimishima (君嶋 加奈, Kimishima Kana?)

Kana est une jeune fille désobéissante et petite amie de Mitsuo, délinquant. Elle tombera petit à petit amoureuse de Shin'ichi car elle sent quelque chose de « différent » chez lui, mais elle verra Shin'ichi sortir avec Satomi Murano, ce qui la découragera quelque peu. Kana a un pouvoir qui lui permet de sentir les Parasites, ce qui lui fera penser qu'elle a un lien particulier avec Shin'ichi. Malheureusement, elle ne peut pas faire la différence entre celui-ci et les autres Parasites, ce qui la mettra souvent en situation de danger. Au fur et a mesure, son pouvoir s'accroît et elle finit par émettre un signal que les Parasites utilisent pour se reconnaître et se rencontrer. Un jour, pendant qu'elle utilisait ce pouvoir pour suivre le signal de Shin'ichi, elle tombe face à face avec un Parasite en plein repas. Cette erreur lui coutera la vie, le Parasite l'ayant tuée d'un coup dans le cœur avant d'être à son tour tué par Shin'ichi.

Les Parasites

Ce sont des créatures mystérieuses qui prennent la place d'un cerveau, généralement humain, et qui peuvent changer leur apparence à volonté. Ce sont des bêtes cannibales au sens strict car ils ne mangent que s'ils y sont amenés, et ils mangeront de préférence des individus de l'espèce parasitée (les parasites humains se nourrissent d'hommes, ceux de chiens mangent des chiens, etc.) Pour eux seule leur propre vie compte.

Manga[modifier | modifier le code]

L'édition originale compte dix volumes. Une réédition deluxe de huit volumes au format kanzenban a vu le jour entre janvier et juin 2003[2],[3]. Une troisième édition en dix tomes est publiée entre août et octobre 2014[4],[5].

Entre août 2014 et janvier 2015, de nombreux auteurs ont publié des one shot rendant hommage au manga[6],[7]. Un volume relié regroupant l'ensemble de ces œuvres est commercialisé le 23 mars 2015[8].

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 20 juillet 1990[ja 1] ISBN 4-06-314026-1[ja 1] 16 novembre 2002[fr 1] ISBN 978-2-7234-4143-8[fr 1]
2 18 janvier 1991[ja 2] ISBN 4-06-314029-6[ja 2] 19 mars 2003[fr 2] ISBN 978-2-7234-4179-7[fr 2]
3 18 juillet 1991[ja 3] ISBN 4-06-314036-9[ja 3] 9 mai 2003[fr 3] ISBN 978-2-7234-4179-7[fr 3]
4 20 janvier 1992[ja 4] ISBN 4-06-314040-7[ja 4] 13 juillet 2003[fr 4] ISBN 978-2-7234-4245-9[fr 4]
5 19 août 1992[ja 5] ISBN 4-06-314045-8[ja 5] 25 octobre 2003[fr 5] ISBN 978-2-7234-4382-1[fr 5]
6 19 janvier 1993[ja 6] ISBN 4-06-314054-7[ja 6] 25 novembre 2003[fr 6] ISBN 978-2-7234-4389-0[fr 6]
7 20 juillet 1993[ja 7] ISBN 4-06-314064-4[ja 7] 5 février 2004[fr 7] ISBN 978-2-7234-4502-3[fr 7]
8 16 février 1994[ja 8] ISBN 4-06-314076-8[ja 8] 7 avril 2004[fr 8] ISBN 978-2-7234-4503-0[fr 8]
9 11 novembre 1994[ja 9] ISBN 4-06-314095-4[ja 9] 3 juin 2004[fr 9] ISBN 978-2-7234-4504-7[fr 9]
10 15 mars 1995[ja 10] ISBN 4-06-314107-1[ja 10] 19 août 2004[fr 10] ISBN 978-2-7234-4505-4[fr 10]

Anime[modifier | modifier le code]

L'adaptation en série télévisée d'animation est annoncée en novembre 2013[9]. Elle est produite par le studio Madhouse avec une réalisation de Kenichi Shimizu, un scénario de Shoji Yonemura et des compositions de Ken Arai[10]. Celle-ci est diffusée depuis le 8 octobre 2014 sur NTV[11]. Dans les pays francophones, elle est diffusée en simulcast par Crunchyroll[12].

Chaque titre d'épisode reprend celui d'une œuvre culturelle classique, souvent littéraire.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 La Métamorphose 変身 Henshin 8 octobre 2014
2 Le Diable au corps 肉体の悪魔 Nikutai no Akuma 15 octobre 2014
3 Le Banquet 饗宴 Kyōen 22 octobre 2014
4 Cheveux emmêlés (en) みだれ髪 Midaregami 29 octobre 2014
5 L'Étranger 異邦人 Ihōjin 5 novembre 2014
6 Le soleil se lève aussi 日はまた昇る Hi wa Mata Noboru 12 novembre 2014
7 Errances dans la nuit (en) 暗夜行路 An'ya Kōro 19 novembre 2014
8 Point de congélation (ja) 氷点 Hyōten 26 novembre 2014
9 Par-delà bien et mal 善悪の彼岸 Zen'aku no Higan 26 novembre 2014
10 L'Univers en folie 発狂した宇宙 Hakkyō-shita Uchū 3 décembre 2014
11 L'Oiseau bleu 青い鳥 Aoi Tori 10 décembre 2014
12 Le Pauvre cœur des hommes (en) こころ Kokoro 24 décembre 2014
13 Bonjour tristesse 悲しみよこんにちは Kanashimi yo Konnichi wa 7 janvier 2015
14 Le Gène égoïste 利己的な遺伝子 Rikotekina Idenshi 14 janvier 2015
15 La Foire des ténèbres 何かが道をやってくる Nanika ga michi o yattekuru 21 janvier 2015
16 Une Famille heureuse (en) 幸福な家庭 Kōfuku na Katei 28 janvier 2015
17 Le Détective agonisant 瀕死の探偵 Hinshi no Tantei 4 février 2015
18 Les Plus qu'humains 人間以上 Ningen ijō 11 février 2015
19 De sang-froid 冷血 Reiketsu 18 février 2015
20 Crime et Châtiment 罪と罰 Tsumi to Batsu 25 février 2015
21 Le Sexe et le sacré 性と聖 Sei to Kiyoshi 4 mars 2015
22 Le Calme et l'éveil 11 mars 2015

Génériques[modifier | modifier le code]

Générique Épisodes Début Fin
Titre Artiste Titre Artiste
1 1 – Let Me Hear Fear, and Loathing in Las Vegas It's the Right Time Daichi Miura

Film[modifier | modifier le code]

En 1999, Don Murphy annonce un projet d'adaptation en un film live en images de synthèse en collaboration avec The Jim Henson Company[13],[14]. En 2005, Takashi Shimizu est annoncé comme réalisateur pour une adaptation par New Line Cinema[15], mais le contrat a expiré début 2013 sans que le projet n'aboutisse[16].

En novembre 2013, la production de deux films live est annoncée. Produits par Tōhō et réalisés par Takashi Yamazaki, le premier est sorti le 29 novembre 2014 et le second est prévu pour le 25 avril 2015[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Parasite : Film Live et Anime », sur manga-news.com
  2. (ja) « 寄生獣<完全版>(1) », sur kc.kodansha.co.jp
  3. (ja) « 寄生獣<完全版>(8) », sur kc.kodansha.co.jp
  4. (ja) « 新装版 寄生獣(1) », sur kc.kodansha.co.jp
  5. (ja) « 新装版 寄生獣(10)<完> », sur kc.kodansha.co.jp
  6. (en) « Me and the Devil Blues' Hiramoto to Draw Parasyte 1-Shot », sur Anime News Network,‎ 23 août 2014 (consulté le 31 janvier 2015)
  7. (en) « Parasyte Tribute Manga Will Also Run in Aria Magazine for Women », sur Anime News Network,‎ 29 août 2014 (consulté le 31 janvier 2015)
  8. (en) « Parasyte Tribute Manga in Aria Magazine Ends », sur Anime News Network,‎ 28 janvier 2015 (consulté le 31 janvier 2015)
  9. a et b « Le manga Parasite (Kiseiju) adapté en Anime & Film Live », sur adala-news.fr
  10. « L’anime Kiseiju (Parasite), en Visual Art », sur adala-news.fr
  11. « L’anime Kiseiju (Parasite), daté au Japon », sur adala-news.fr
  12. « L'anime Parasite en simulcast sur Crunchyroll », sur manga-news.com (consulté le 11 octobre 2014)
  13. (en) « Live-Action / CGI American Parasyte Movie In The Works », sur Anime News Network
  14. (en) « Jim Henson Studios to produce Parasyte », sur Anime News Network
  15. (en) « Takashi Shimizu To Direct Parasyte », sur Anime News Network
  16. (en) « Hitoshi Iwaaki's Parasyte Sci-Fi Manga Gets 2 Live-Action Films in 2014-2015 », sur Anime News Network

Édition japonaise

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10

Édition française

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10

Liens externes[modifier | modifier le code]