Yu-Gi-Oh! Zexal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yu-Gi-Oh ! ZEXAL

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la série (2010).

遊☆戯☆王 ZEXAL
(Yūgiō Zearu)
Type Shōnen
Genre Aventure, fantaisie, jeu de cartes
Manga
Scénariste Shin Yoshida
Dessinateur Naoto Miyashi
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Drapeau : France Kana
Prépublication Drapeau du Japon V Jump
Sortie initiale en cours
Volumes 6
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Gallop
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 73+1
Manga : Yu-Gi-Oh! D-Team Zexal
Scénariste Akihiro Tomonaga
Dessinateur Wedge Holdings
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Prépublication Drapeau du Japon Saikyō Jump
Sortie initiale
Anime japonais : Yu-Gi-Oh! Zexal II
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Gallop
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 73+1

Yu-Gi-Oh! Zexal (遊☆戯☆王 ZEXAL, Yūgiō Zearu?)[1] est un manga basé sur l'univers fictif de la franchise Yu-Gi-Oh!. Il est annoncé pour la première fois le 18 octobre 2010, puis apparu dans le magazine V Jump en décembre 2010. La version française est éditée par Kana depuis juin 2013.

Il est adapté à la télévision et produit par TV Tokyo et Nihon Ad Systems. La série animée est initialement diffusée sur TV Tokyo du au suite de la série Yu-Gi-Oh! 5D's. Une deuxième saison, intitulée Yu-Gi-Oh! Zexal II (遊☆戯☆王ZEXAL II(セカンド), Yūgiō Zearu Sekando?), est actuellement diffusée au Japon depuis le . En France, la série animée a commencé à être diffusée le 27 août 2012 sur la chaîne Canal J et le 2 janvier 2013 sur la chaîne Gulli.

Scénario[modifier | modifier le code]

La série se déroule dans un futur proche dans une ville très développée, Heartland, où les duellistes combattent à l'aide d'une nouvelle technologie de duel  : les duels en réalité augmenté. Ceux-ci utilisent un système composé d'un lunette de duel et d'un Disk de duel qui permettent aux joueurs de vivre des duels plus réalistes. Yuma Tsukumo, enfant de 13 ans, est un duelliste médiocre rêvant de devenir le champion des duels. Doté cependant d'une infaillible détermination et grâce à une clé que son père lui donne quand il était petit il défie un des délinquants de son école et bon duelliste  : shark. Durant le duel, Yuma ouvre une mystérieuse porte mystique libérant Astral, une entité mystique ayant perdu la mémoire et ne pouvant être vu que par Yuma. Cet être se souvient cependant qu'il est un duelliste, et que le seul moyen de reconstituer sa mémoire est de rassembler tous ses fragments dispersés sous la forme de 99 cartes monstres appelés "Numéros".Yuma se met donc à la recherche des Numéros, mais il ne sera pas seul à vouloir les trouver, beaucoup d'ennemis essayeront de l'en empêcher.

Monstres Numéros[modifier | modifier le code]

Selon Astral, il existe 100 monstres Xyz "Numéros". Chacun de ces monstres serait un fragment de sa mémoire, perdue lors de l'ouverture des portes dans l'épisode 1. Cependant, il existe en réalité plus d'une centaine de Numéros. Les numéros supérieurs à 100 sont des cartes créées par Don Thousand, elles ne sont pas des fragments de la mémoire d'Astral. Seuls les Sept Empereur de Barian les utilisent. Elles représentent aussi la malédiction de Don Thousand après qu'ils ont perdu leurs souvenirs d'origine lorsqu'ils étaient des humains. Dans le manga, les Numéros S (Shining Number) sont des numéros qui s'invoquent de la même manière que les numéros C39 et C32. leurs effets nécessitent de réduire ses lifes points à 1 pour les activer.

Numéros originaux

  • Numéro 1 : Porte de Numéron - Ekam
  • Numéro C1 : Porte de Numéron du Chaos - Shunya
  • Numéro 2 : Porte de Numéron - Dve
  • Numéro 3 : Porte de Numéron - Trini
  • Numéro 4 : Porte de Numéron - Catvari
  • Numéro 5 : Dragon Chimère Des
  • Numéro C5 : Dragon Chimère du Chaos
  • Numéro 6 : Atlandis Chronomal
  • Numéro C6 : Atlandis Chronomal du Chaos
  • Numéro 7 : Ligne de la chance
  • Numéro 8 : Roi Héraldique Héritage de Génome
  • Numéro 9 : Sphère Dyson
  • Numéro C9 : Sphère Dyson du Chaos
  • Numéro 10 : Illumiknight
  • Numéro 11 : Gros Œil
  • Numéro 12 : Ninja Armure Ombre Pourpre
  • Numéro 13 : Cain Diabolique
  • Numéro 14 : Cupidité Sarameya
  • Numéro 15 : Poupée Truquée Broyeur Géant
  • Numéro C15 : Poupée Truquée Tueur en Série
  • Numéro 16 : Maître du choc
  • Numéro 17 : Dragon Léviathan
  • Numéro 18 : Ancêtre Héraldique Maître Uni
  • Numéro 19 : Freezadon
  • Numéro 20 : Giga-Brillant
  • Numéro 21 : Dame Justice de Glace
  • Numéro 22 : Zombiestein
  • Numéro 23 : Lancelot
  • Numéro 25 : Force Focus
  • Numéro 28 : Moth Titanesque
  • Numéro 30 : Golem acide de destruction
  • Numéro 31 : Abel Diabolique
  • Numéro 32 : Requin Drakonien
  • Numéro C32 : Requin Drakonien Veiss
  • Numéro 33 : Machu Mech Chronomal
  • Numéro 34 : Terreur-Byte
  • Numéro 36 : Fork Hyuk Chronomal
  • Numéro 39 : Utopie
  • Numéro C39 : Rayon Utopie
  • Numéro C39 : Rayon Utopie V
  • Numéro C39 : Rayon Utopie Victoire
  • Numéro 39 : Au dela de l'Espoir
  • Numéro 40 : Poupée Truquée De Cordes
  • Numéro C40 : Poupée Truquée Cordes Démoniaque
  • Numéro 42 : Navette Galactique Tomahawk
  • Numéro 43: Marionnettiste d'âme
  • Numéro C43 : Marionnettiste du Chaos
  • Numéro 44 : Pégase Céleste
  • Numéro 46 : Dragluon
  • Numéro 47 : Requin Cauchemardesque
  • Numéro 48 : Lich des Ombres
  • Numéro 49 : Mélodie de Fortune
  • Numéro 50 : Bateau Noir de Maïs
  • Numéro 52 : Roi-Crabe Diamant
  • Numéro 53 : Heart-Earth
  • Numéro 54 : Cœur de Lion
  • Numéro 55 : Goliath Gogogo
  • Numéro 56 : Rat d'Or
  • Numéro 57 : Dragon Poussière à trois têtes
  • Numéro 58 : Viseur Brûlant
  • Numéro 61 : Volcasaure
  • Numéro 62 : Dragon Photon Primordial aux Yeux Galactiques
  • Numéro 63 : Soldat Shamoji
  • Numéro 64 : Ronin Raton Laveur Sandayu
  • Numéro 65 : Génie Destructeur
  • Numéro C65 : Roi Supradémon
  • Numéro 66 : Maître Scarabée clé
  • Numéro 69 : Emblème Héraldique
  • Numéro C69 : Emblème Héraldique de l'Horreur
  • Numéro 70 : Pêcher Meurtrier
  • Numéro 72 : Monstre Aligné Chariot Hisha
  • Numéro 73 : Abysses Splash
  • Numéro C73: Abysses Supra
  • Numéro 74 : Maître des Lames
  • Numéro 79 : Boxeur Indomptable César Nova
  • Numéro 80 : Bersek Le Conquérant
  • Numéro C80 : Bersek Le roi Suprême
  • Numéro 82 : Heartlandrago
  • Numéro 83 : Reine Galactique
  • Numéro 85 : Boîte Folle
  • Numéro 87 : Reine de la Nuit
  • Numéro 88 : Poupée Truquée de Lion
  • Numéro C88 : Poupée Truquée Catastrophe de Lion
  • Numéro 91 : Dragon étincelle de tonnerre
  • Numéro 92 : Dragon Heart-Earth
  • Numéro C92 : Dragon Heart-Earth du Chaos
  • Numéro 94 : Cristal Zéro
  • Numéro 96 : Brume Sombre
  • Numéro C96 : Tempête Sombre
  • Numéro 99 : Dragon Utopie
  • Numéro 100 : Dragon Numéron
  • Numéro 101 : Honorable Silencieux Ache
  • Numéro C101 : Honorable Silencieux Ténèbres
  • Numéro 102 : Sentinelle Séraphin Etoile
  • Numéro C102 : Archdémon Séraphin Déchu
  • Numéro 103 : Ragna Zéro
  • Numéro C103 : Ragna Infini
  • Numéro 104 : Mascarade
  • Numéro C104 : Mascarade Horreur De L'ombre
  • Numéro 105 : Boxeur Indomptable, Étoile Cestus
  • Numéro C105 : Boxeur Indomptable, Comète Cestus
  • Numéro 106 : Main Géante
  • Numéro C106 : Main Géante rouge
  • Numéro 107 : Dragon Tachyon aux yeux Galactiques
  • Numéro C107 : Néo-Dragon Tachyon aux yeux Galactiques
  • Numéro C1000: Numerronius le Divin géant
  • Numéro CI1000: Numerronius Numerronia

Numéros rang inférieur

  • Numéro 39 : Racines Utopie

Faux Numéros

  • Numéro 1 : Infection Baal Zebub
  • Numéro 2 : Ninja Moustique de l'Ombre
  • Numéro 3 : Roi des cigales
  • Numéro 4 : Kragen Furtif
  • Numéro 10 : Illumiknight Sombre

Numéro S

  • Numéro S39: Première Utopie

Numéro Futur

  • Numéro F0: Future Utopie

Manga[modifier | modifier le code]

La série de mangas est écrite par Shin Yoshida et illustrée par Naoto Miyashi et a débutée en février 2011 dans le magazine de Shueisha, V Jump, commercialisé le 18 décembre 2010[2]. Le premier volume est commercialisé au Japon le 3 juin 2011[3].

La version française est éditée depuis juin 2013 par Kana[4]. En Amérique du Nord, Viz Media obtient la licence du manga et débute sa diffusion le 5 juin 2012[5],[6], et la série est également publiée dans le magazine Shonen Jump Alpha depuis le 9 juillet 2012[7].

Une série dérivée du manga écrit par Akihiro Tomonaga et illustré par Wedge Holdings, intitulé Yu-Gi-Oh! D-Team Zexal (遊☆戯☆王 Dチーム・ゼアル, Yūgiō Dyueru Chīmu Zearu?), est a été publié dans le magazine Saikyō Jump entre avril 2012 et avril 2014[8].

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [3] ISBN 978-4-08-870254-4[3] [9] ISBN 978-2-5050-1901-5[9]
Liste des chapitres :
  • Rang 1. Il s'appelle Yuma !! (その名は遊馬!!, Sono Na wa Yūma!!?) (21 décembre 2010)
  • Rang 2. La créature mystérieuse !? (謎の生命体!?, Nazo no Seimeitai!??) (21 janvier 2011)
  • Rang 3. Astral !! (アストラル!!, Asutoraru!!) (21 février 2011)
  • Rang 4. La lumière de l'espoir !! (希望の光!!, Kibō no Hikari!!?) (21 mars 2011)
  • Rang 5. L'envers de la face cachée... !? (ウラのウラは…!?, Ura no Ura wa…!??) (21 avril 2011)
  • Rang 6. L'ennemi d'hier est...!? (昨日の敵は…!?, Kinō no Teki wa...!??) (21 mai 2011)
  • Chapitre spécial : Une rencontre prédestinée !! (The Fated Encounter !!?) (21 mai 2011)
2 [10] ISBN 978-4-08-870384-8[10] [11] ISBN 978-2-5050-1902-2[11]
Liste des chapitres :
  • Rang 7. Le chasseur de Numéros !! (ナンバーズ・ハンター!!?) (21 juin 2011)
  • Rang 8. "Dragon Photon aux Yeux Galactiques" !! (銀河眼の光 子竜 ギャラクシーアイズ・フォトン・ドラゴン!!?) (21 juillet 2011)
  • Rang 9. La véritable puissance de Kaito !! (カイトの実力!!?) (21 août 2011)
  • Rang 10. Un nouvel ennemi !! (新たな敵!!?) (21 septembre 2011)
  • Rang 11. Heartland !! (ハートランド!!?) (21 octobre 2011)
  • Rang 12. Le Secret du Maïs !! (コーンの秘密!!?) (21 novembre 2011)
3 [12] ISBN 978-4-08-870527-9[12] [13] ISBN 978-2-5050-6026-0[13]
Liste des chapitres :
  • Rang 13. Le deuxième assassin !! (第2の刺客!!, Dai Ni no Shikaku!!?) (21 décembre 2011)
  • Rang 14. La condition nécessaire pour la victoire !! (勝利への条件!!, Shōri e no Jōken!!?) (21 janvier 2012)
  • Rang 15. Notre lien mutuel !! (2人の絆!!, Futari no Kizuna!!?) (21 février 2012)
  • Rang 16. Le troisième adversaire !! ("第三の敵!!, Dai san no teki!!?) (21 mars 2012)
  • Rang 17. Franky!! (ケンちゃん !!, Kenchan!!?) (21 avril 2012)
  • Rang 18. Le retour de Kaito!!
4 [14] ISBN 978-4-08-870624-5[14] [13] ISBN 978-2-5050-6111-3[13]
5 [15] ISBN 978-4-08-870794-5[15]  
6 [16] ISBN 978-4-08-880018-9[16]  

Anime[modifier | modifier le code]

L'anime est initialement annoncé au Japon le 9 décembre 2010[17]. Le nom de la série est révélé le 13 décembre 2010 dans le magazine V Jump. Il est révélé que Satoshi Kuwahara en sera le réalisateur[18], que les scripts seront supervisés par Shin Yoshida, que Masahiro Hikokubo s'occupera des duels et que Hirotoshi Takaya adaptera les personnages de l'anime[19]. Un extrait vidéo est diffusée le 17 décembre 2010[2]. L'anime débute sa diffusion sur TV Tokyo entre le 11 avril 2011 au 24 septembre 2012[20]. Une seconde série, Yu-Gi-Oh! Zexal II, est diffusée entre le 7 octobre 2012 au 23 mars 2014[21].

4K Media Inc. annonce un accord de diffusion de l'adaptation en français avec le groupe Lagardère[22],[23]. L'adaptation est diffusée sur la chaîne télévisée Canal J dès le 27 août 2011 à 17 h 45[18]. Après la diffusion des vingt-six premiers épisodes, la diffusion est arrêtée le 29 septembre 2012 pour reprendre le 12 novembre 2012 à 18 h avec le vingt-septième épisode. Une nouvelle interruption s'est effectuée après la diffusion du trente-neuvième épisode le 29 novembre 2012. Elle reprend une nouvelle fois le 21 janvier 2013 et elle est interrompue une nouvelle fois le 1er février avec la diffusion de l'épisode 49.

Musiques[modifier | modifier le code]

Le premier album issu de la série animée, intitulé Yu-Gi-Oh! Zexal Sound Duel 1, est distribué par Marvelous Entertainment le 28 septembre 2011[24].

Thèmes d'ouverture
  • Masterpiece (マスターピース, Masutāpīsu?) de mihimaru GT (première série, épisodes 1-25)
  • Braving! de Kanan (première série, épisodes 26-49)
  • Tamashii Drive (魂ドライブ, Tamashii Doraibu?, Soul Drive) de Color Bottle (épisodes 50-73)
  • Unbreakable Heart (折れないハート, Arenai Hāto?) de Hideaki Takatori (seconde série)
Thèmes de fin
  • Boku Quest (僕クエスト, Boku Kuesuto?, My Quest) de Golden Bomber (première série, épisodes 1-25)
  • Setsubō no Freesia (切望のフリージア, Setsubō no Furījia?, Longing Freesia) de DaizyStripper (première série, épisodes 26-49)
  • Wild Child de Moumoon (première série, épisodes 50-73)
  • Artist (アーティスト, Ātisuto?) de Vistlip (seconde série)

Doublage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans le titre : Yu-Gi-Oh! ZEXAL, le "X" de "ZEXAL" est muet ; le mot se prononce donc "Zéal". Dans la version anglaise: "Zexal" se prononce "zek-sul"
  2. a et b (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal TV Anime's Promo Video Streamed », sur Anime News Network,‎ December 17, 2010
  3. a, b et c (ja) « Tome 1 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  4. « Yu-Gi-Oh! Zexal chez Kana », sur http://www.manga-news.com/
  5. (en) « Yu-Gi-Oh ZEXAL Volume 1 », sur Viz Media (consulté le 26 décembre 2012)
  6. (en) Yu-Gi-Oh! Zexal, Vol. 2 (Yu-Gi-Oh! (Graphic Novels)), « Yu-Gi-Oh! Zexal,Vol. 2 (Yu-Gi-Oh! (Graphic Novels)): Kazuki Takahashi,Shin Yoshida,Naohito Miyoshi: 9781421549804: Amazon.com: Books », sur Amazon.com (consulté le 26 décembre 2012)
  7. (en) « NEW SERIES: YU-GI-OH! ZEXAL », sur Viz Media,‎ 2 juillet 2012 (consulté le 3 juillet 2012)
  8. (en) « Yu-Gi-Oh! D Team Zexal Spin-off Manga to End this Week », sur Anime News Network
  9. a et b « Tome 1 », sur http://www.kana.fr/
  10. a et b (ja) « Tome 2 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  11. a et b « Tome 2 », sur http://www.kana.fr/
  12. a et b (ja) « Tome 3 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  13. a, b, c et d « Tome 3 », sur http://www.kana.fr/
  14. a et b (ja) « Tome 4 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  15. a et b (ja) « Tome 5 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  16. a et b (ja) « Tome 6 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  17. (en) « New Yu-Gi-Oh! Series to Be Announced in February », sur Anime News Network,‎ 9 décembre 2010
  18. a et b « Yu-Gi-Oh ! Zexal : Les duellistes affrontent de nouveaux monstres », sur Toute la télé (consulté le 10 février 2013)
  19. (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal Anime, Manga Revealed », sur Anime News Network,‎ 13 décembre 2010
  20. (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal TV Anime Scheduled for April 11 », sur Anime News Network,‎ 21 février 2011 (consulté le 11 mars 2011)
  21. (en) « Yu-Gi-Oh! Zexal II to Debut on October 7 in New Timeslot », sur Anime News Network,‎ 2 septembre 2012 (consulté le 27 septembre 2012)
  22. speedu, « A la rentrée, sur les chaines du groupe Lagardère (MCM, June, Canal J, Tiji) »,‎ 28 juillet 2012 (consulté le 10 février 2013)
  23. (en) « Yu-Gi-Oh! ZEXAL Licensed To Lagardere TV (France) and K2 (Italy) », sur PR Newswire (consulté le 10 février 2013)
  24. (ja) « 遊☆戯☆王 Zexal Sound Duel 1 », sur Oricon (consulté le 2 octobre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]