Metropolis (film, 2001)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Metropolis.

Metropolis

メトロポリス
(Metoroporisu)
Film d'animation japonais
Réalisateur
Scénariste
Durée 112 min

Metropolis (メトロポリス, Metoroporisu?) est un film d'animation de Rintarō d'après le manga éponyme d'Osamu Tezuka, sorti en 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Metropolis, une cité futuriste, humains et robots cohabitent, mais vivent dans des espaces bien délimités... Dans une atmosphère baignée par la musique de jazz, cette cité est le théâtre d'une enquête de police menée par un inspecteur japonais et son jeune neveu, Kenichi, au sujet d'un savant accusé de trafic d'organes, le docteur Laugthon, qui va s'avérer être au service de l'homme le plus puissant de la ville. Celui-ci utilise les services du savant pour créer un robot ultra-moderne, ayant l'apparence de sa défunte fille, Tima. Ce robot est la clé d'une arme secrète destinée à lui assurer la domination du monde, la Ziggurat, une haute tour à l'image de la tour de Babel, conçue pour égaler Dieu.

Suite à l'assassinat du Dr Laugthon, Tima se retrouve un temps perdue dans la cité gigantesque, et rencontre Kenichi, avec qui elle échappera à de nombreux dangers, et dont elle souffre cruellement d'être séparée, pour accomplir son destin de domination. Kenichi ne veut pas laisser Tima se transformer en un robot froid et dominateur, il l'affronte donc pour la sauver, au péril de sa vie.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  • Don Gibson - I Can’t Stop Loving You (1963), interprétée par Ray Charles.

Références dans l'œuvre[modifier | modifier le code]

Ce film cite en exergue (et en japonais) une phrase de Jules Michelet (« Chaque époque rêve de celle qui va lui succéder »).

Il citerait également des passages du film de Leni Riefenstahl, Le Triomphe de la volonté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Japonais Français
Kenichi Kei Kobayashi Donald Reignoux
Tima Yuka Imoto Fily Keita
Dr. Laughton Junpei Takiguchi Roger Lumont
Rock Kōki Okada Alexis Victor
Detective Shunsaku Ban Kōsei Tomita Pierre Baton
Duke Red Tarō Ishida Pierre Dourlens

Lien externe[modifier | modifier le code]