Claymore (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claymore.

Claymore

クレイモア
(Kureimoa)
Type Shōnen
Genre Nekketsu
Thèmes Surnaturel, mythe, horreur, aventure
Manga
Auteur Norihiro Yagi
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Drapeau de la France Glénat
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Jump
Weekly Shōnen Jump
Jump Square
Sortie initiale mai 2001en cours
Volumes 26
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Licence Drapeau du Japon Avex Trax
Drapeau de la France Kazé
Chaîne Drapeau du Japon NTV
1re diffusion 3 avril 200725 septembre 2007
Épisodes 26

Claymore (クレイモア, Kureimoa?) est un shōnen manga de fantasy écrit et illustré par Norihiro Yagi. Prépublié au Japon par Shūeisha dans le magazine Monthly Shōnen Jump de mai 2001 à juin 2007, dans le magazine Weekly Shōnen Jump de juin 2007 à octobre 2007, il est actuellement prépublié dans le magazine Jump Square depuis le 2 novembre 2007, et a été compilé en vingt-quatre tomes en juin 2013. La version française est éditée par Glénat depuis novembre 2006 et vingt-trois volumes sont sortis en juillet 2013.

Il existe une adaptation en série télévisée d'animation de vingt-six épisodes faite par le studio Madhouse et diffusée sur NTV entre avril et septembre 2007.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Claymore sont des guerrières mi-humaines mi-démons auxquelles font appel les villageois pour se protéger de monstres tels que les démons. Craintes et redoutées, on les distingue à leurs yeux argentés et à l'épée gigantesque qu'elles portent sur le dos, d'où leurs appellations par les humains de « sorcières aux yeux d'argent » ou bien de « Claymore » (Le nom du type d'épée qu'elles utilisent).

Claire (クレア?) est l'une d'elles. Appelée dans un village pour éliminer les démons qui attaquent et dévorent la population, elle tue l'avant-dernier membre, devenu monstre, d'une famille déjà décimée. Le dernier survivant, Raki (ラキ?), se retrouvant seul, décide alors de la suivre dans ses aventures sanguinaires, en tant que cuisinier. Il découvrira peu à peu les secrets et le destin tragique de ces femmes singulières.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Claymore.

Univers[modifier | modifier le code]

Les Claymores[modifier | modifier le code]

Les Claymores existent depuis ce qui semble être des temps dits immémoriaux (en fait, on peut donner une date plus ou moins précise, en partant de la génération de Claire étant donné que chaque génération est renouvelée tous les 7 ans, soit à peu près 553 ans, à part la toute première du fait de son incompatibilité). Elles sont l’« arme » créée par le biais des Démons, et testée sur ces derniers. Chaque Claymore est mi-humaine mi-Démon. Elle garde donc son apparence humaine, mais est aussi plus puissante qu'un Démon. Une grande partie de l'apprentissage d'une Claymore consiste à vivre avec cette part démoniaque et à la contrôler pour s'en servir, contre leurs ennemis. À cet égard, les Claymores sont généralement mal vues, puisqu'elles ne sont pas totalement humaines et sont donc mises en marge de la société.

Les Claymores sont généralement à la base des orphelines, recueillies par l'Organisation et forcées à devenir Claymore. Claire est une des seules Claymores qui ait demandé à le devenir. Souvent, les Claymores ont des expériences traumatiques liées au Démon (Deneve, Priscilla ont vu leur famille dévorée par l'un d'eux, etc) ce qui ne les rend que plus mauvaises envers eux.

Les Claymores sont toutes des femmes, même si la première génération avait des guerriers masculins dans ses rangs. l'Organisation abandonna cette idée étant donné qu'elle rencontra des problèmes avec les mâles, du fait qu'ils soient incapables de contrôler leur énergie démoniaque et ont une grande facilité à la libérer entièrement et donc à s'"éveiller". La sensation de cet "eveil" est similaire à un puissant orgasme impossible pour eux a refréner.

Coutumes et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Claymores se distinguent de plusieurs manières. Elles ont toutes la peau, les cheveux et les yeux très blancs, à cause du flot d'énergie démoniaque qui émerge d'elles. Elles sont également reconnaissables par leurs armures typées et leurs longues lames, qui leur donnent leur nom. Toute Claymore reçoit à sa promotion un numéro, qui marque sa puissance et sa localisation (toutefois, ce numéro est à prendre avec circonspection, Miria la no 6 par exemple, serait, selon beaucoup, la no 1 si l'on prenait en compte ses talents de leader). La hiérarchie des Claymores n'est pas stricte. Certaines peuvent être momentanément mise à la retraite, puis revenir, si de plus puissantes Claymores naissent, les autres sont rétrogradées, etc

Le numéro d'une claymore indique sa puissance individuelle. Miria estime que la puissance se juge par dizaine. Les sept dernières sont de même niveau, puis celles entre 30 et 39, puis celles entre 20 et 29 et celles entre 10 et 19. Les numéros uniques créent le premier fossé car entre la no 10 et la no 9, la marge est grande, et plus grande encore est la marge entre la no 6 et la no 5. Miria pense que, si n'importe quelle Claymore peut tenir contre une autre, du moment que leur numéro respectif se trouve entre le 10 et 47, celle entre le no 6 et 9 se ferait très facilement battre par les cinq premières. De plus, on estime que les numéros supérieur à 30 ne devraient pas faire partie d'une chasse à l'Exalté. Les neuf premières sont considérées comme une élite (dans bon nombre de dialogues, on parle de différentes tâches, qui doivent être attribuées à des « chiffres uniques »), dans laquelle les cinq premières forment encore un autre cercle, qui sont aux cinq suivantes, ce que celles-ci sont aux 37 restantes. À noter cependant le rôle particulier de la guerrière numéro 10: elle possède le pouvoir de manipuler l'esprit des Claymore et leur envoyer des illusions déstabilisantes. Elle est gardée en réserve par l'organisation afin de pouvoir "mater" les Claymores qui se rebellent.

Chaque Claymore est responsable d'une des 47 régions du Royaume. Toutefois, lors de chasses dangereuses (exaltés, etc) plusieurs Claymores sont groupées (dont une est toujours à numéro unique).

Chaque Claymore dispose aussi d'un symbole, que l'on retrouve sur son arme, son col et son livret noir caché dans la garde de son épée. Lorsqu'une Claymore sent qu'elle perd le contrôle, elle peut demander à ce que l'on remette le livret à la personne qu'elle veut pour l'achever.

Concernant leurs talents, les Claymores diffèrent de beaucoup vis-à-vis des humains. Elles sont plus fortes, rapides, ont de meilleurs réflexes que les meilleurs hommes. Elles se fatiguent peu et n'ont pas besoin de manger beaucoup. Elles sont également en mesure de se soigner très vite, voire de se régénérer si nécessaire. Enfin et surtout, elles peuvent sentir l'énergie démoniaque, l'énergie qui transforme les Démons et qui les distingue des humains. En tant que mi-Démon, elles ont également l'énergie démoniaque, qu'elles peuvent utiliser pour devenir plus fortes.

Lors d'un combat, une Claymore peut se libérer de son apparence humaine pour faire resurgir son côté Démon. À 10 % de libération, les yeux changent de couleur, à 30 %, c'est le visage, à 50 %, c'est le corps puis à 80 %, la Claymore perd généralement le contrôle et devient elle-même une exaltée. Savoir où sont ses limites est donc la plus grande tâche d'une Claymore, pour éviter de tomber du côté de leurs ennemis.

Chaque Claymore dispose souvent d'un style de combat propre, qui lui donnera son surnom. Toutefois, deux styles de Claymores se dégagent, les défensives et les offensives (Dans la version animée, les Claymores du type offensif ont une épée à poignée rouge, celles du type défensif ont une épée à poignée verte. Pour les Claymores de 1 à 10, la poignée est bleue). Ophélia estime que si la Claymore pense plus à tuer ses ennemis qu'à survivre, elle sera offensive, si c'est l'inverse elle sera donc défensive. Les Claymores défensives sont bien sûr moins puissantes, mais peuvent régénérer leur corps plus rapidement, et même des parties identiques aux membres perdus. Si une Claymore offensive essaye de le faire, ça ne marchera pas, elle peut à la limite recréer un bras similaire à celui d'un humain, mais qui ne possédera plus la même puissance. C'est pourquoi les Claymores doivent absolument éviter d'être trop gravement blessées. Les deux types peuvent toutefois recoller des membres sectionnés mais non détruits.

Aux vues des dernières révélations, les Claymores seraient des armes Démons/humaines, en cours de test, créées pour pouvoir détruire les Exaltés (voir plus bas) ainsi que des ennemis possibles présents sur le continent.

Les Démons[modifier | modifier le code]

Les Démons (ou Yomas (妖魔?)) sont des humanoïdes monstrueux qui coexistent avec les humains normaux, et qui sont anthropophages. Ils deviennent plus forts en vieillissant et présentent parfois des mutations singulières (ailes, etc). Tout Démon ressemble d'ordinaire beaucoup aux humains, mais prend une apparence bestiale lorsqu'il passe à l'attaque. Leur intelligence est plus tournée vers l'affrontement, mais ils ne sont pas inférieurs aux humains sur ce point, ils sont naturellement doués pour imiter l'être humain. De plus, la principale caractéristique des Démons est leur capacité à prendre n'importe quelle apparence humaine (enfant, femme, vieillard, homme, même un cadavre), cela leur permet de faire leur sale besogne plus facilement (on dit que les Démons sont si efficaces qu'ils peuvent même tromper les enfants et les conjoints des gens dont ils ont pris l'apparence). Les Démons sont plus souvent solitaires, mais en de rares circonstances, ils peuvent se regrouper. Il est remarqué qu'à part un spécimen rencontré au début de la série, tous les Démons ont des apparences masculines.

La raison de leur naissance et leur rôle est en fait un vaste projet d'armement. Sur le continent, les pays humains se battent mais deux d'entre eux se distinguent par leurs recherches pour prendre l’avantage.

L’un des deux pays a trouvé l’appui d’alliés non–humains de taille titanesque et à la peau extrêmement dure nommés les Ryu No Matsuei (les Fils Du dragon), pour contrer de telles créatures, le pays adverse créa l’Organisation, unité de recherche sur de nouvelles unités de combat capable de rivaliser avec les « RNM ». Les Démons sont la « gâchette » de cette arme (cf. sections Claymores et Exaltés et Abyssaux.

Exaltés et Abyssaux[modifier | modifier le code]

Ce sont des Démons spéciaux. l'Organisation fait croire que ce sont des Démons très vieux qui ont affreusement muté toutefois leurs origines sont complètement différentes.

Les éveillés (ou exaltés) sont des Claymores ayant dépassé leurs limites et qui sont donc devenus des Démons. À cause de cela, les éveillés sont quasiment toujours des femelles, les seuls éveillés mâles sont ceux de la première génération de Claymores (la seule composée d'hommes). Lorsqu'une Claymore passe la limite des 80 % (voir au-dessus) elle atteint ensuite les 100 % en quelques secondes et devient alors un monstre. Bien que ce soit très rare, durant ces quelques secondes, il est possible de « revenir » et de retourner à 0 %. Toutefois, cela semble impossible sans une aide extérieure (Raki avec Claire, Claire avec Jeane, etc.) elles deviennent alors des demi-éveillés, plus puissantes, mais qui petit à petit tombent vers l'éveil.

L'éveil est une programmation, les recherches menés par l'Organisation vont dans ce but, mais elle ne contrôle pas les forces qui en résultent, aussi, elle fait éliminer les éveillés par les Claymores, car ceux-ci ne sont sous aucun contrôle.

Le but de l’organisation est de créer des éveillés contrôlables pour se battre contre les Ryu No Matsuei.

Un éveillé est une créature très puissante, dont le niveau moyen lui permet de rivaliser avec les numéros uniques (même s'il n'était auparavant qu'à un bas niveau). Les cinq premières Claymores sont les seules capables de se battre en combat singulier contre eux (généralement c'est d'ailleurs un massacre). Les éveillés ont des formes très diverses, mais peuvent tous étendre leurs membres et les transformer en pointes. Ils disposent parfois de pouvoirs spéciaux. Chaque éveillé peut retourner à son apparence normale de Claymore pour tromper ses adversaires mais bride sa puissance et cela devient dangereux contre une Claymore aux aguets.

Les éveillés ont également tous des personnalités différentes. Certains sont mauvais et cruels et d'autres plus réservés et calmes. Certains restent perpétuellement sous leurs formes de monstres, tandis que d'autres sont plus malicieux. Isley est peut-être le plus étonnant de tous, il se montre en effet très aimable et charmant, sympathisant même avec des humains.

Lors de l'éveil, une intense sensation est ressentie comme lorsqu'une Claymore utilise son énergie démoniaque en combat, mais en beaucoup plus puissant. Jeanne décrit cela comme un sentiment entre l'orgasme et la plus intense douleur qui soit. Et c'est également le cas pour les hommes, mais si ceux-ci ont cessé d'être produit c'est parce que leur éveil est plus rapide que celui des femmes (le terme "exaltation", tiré du manga, fait référence à cette sensation)

Les éveillés sont plus puissants à mesure que leur numéro haut soit classé (ordre décroissant à savoir de 47 à 1). Il existe donc des éveillés spéciaux nommés Abyssaux et qui sont les anciens no 1. Isley fut le premier et est le seul mâle, contrairement tous ceux de son genre, il n'avait pas besoin de s'exalter, il n'est pas précisé pourquoi il l'a fait mais apparemment ce n'était pas une perte de contrôle comme pour les autres hommes. Riful est la plus jeune à s'être éveillée et est toujours une petite fille dans sa forme classique. Luciela (Lucielle dans le manga) enfin est issue d'un accident de l'Organisation, une tentative de contrôle qui à mal tourné. Tous les Abyssaux sont capables de dévoiler leur forme éveillée partiellement. Il existe deux éveillés spéciaux dignes des Abyssaux, Priscilla ex-no 2, mais qu'Isley et Riful jugent plus puissante qu'eux et Alicia une éveillée créée par l'Organisation et qui est pour ainsi dire une réussite. Les ex-no 2 sont assez couramment tentés par l'éveil (Rigald, Agatha, Rosemary) en effet il est courant qu'ils soient d'ex-no 1 destitués ou qu'ils soient jaloux du pouvoir de le/la no 1 et souhaitent le/la dépasser, quel que soit le prix.

L’Organisation[modifier | modifier le code]

L’Organisation est vue par les Claymores comme étant la structure codifiant les règles les concernant. Évidemment, elle est tout autre (Cf. Les Démons et Les Eveillés) Toute Claymore « appartient » à l'Organisation étant donné qu'elle n'a plus aucune famille, ni aucune attache qui n'a pas été tuée par les Démons. Elles suivent toutes une formation au sein de l'Organisation pour laquelle elles travailleront par la suite en tuant les Démons qui s'attaquent aux humains. Un membre déterminé sera le lien entre l'Organisation et une Claymore. C'est lui qui indique à la Claymore le prochain village où elle doit se rendre, ou l'objet de sa prochaine mission. L'Organisation n'a qu'une règle, inamovible et absolue : tuer un humain est significatif de condamnation à mort pour la Claymore.

Cette règle a été imposée pour que la population humaine ait toute confiance en l'organisation, sinon, ils ne pourraient pas obtenir les orphelines qui composent les claymores ainsi que l'or donné par les villageois contre l'extermination des Démons. Les sommes exigées pour débarrasser les villages de leurs parasites sont d'ailleurs assez coquettes. Il apparaît que l'organisation possède des moyens financiers importants.

Manga[modifier | modifier le code]

Écrit et dessiné par Norihiro Yagi, le manga a débuté en mai 2001 dans le magazine Monthly Shōnen Jump. En juin 2007, suite à la disparition du magazine[1], la série a été temporairement transféré dans le magazine Weekly Shōnen Jump avec une parution mensuelle[2], avant son transfert dans le magazine Jump Square lancé le 2 novembre 2007[3]. Le premier volume relié est sorti le 5 janvier 2002[4]. Un artbook est sorti le 2 juillet 2010[5].

La version française est éditée par Glénat depuis novembre 2006[6]. La série est également licenciée en Amérique du Nord par VIZ Media[7], en Australie et Nouvelle-Zélande par Madman Entertainment[8], en Russie par Comix-ART[9], en Espagne par Norma Editorial[10], au Mexique par Grupo Editorial Vid, en Italie par Star Comics, au Brésil par Panini Comics[11] et en Allemagne par Tokyopop[12].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des chapitres et volumes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des chapitres de Claymore.

Anime[modifier | modifier le code]

L'adaptation en série télévisée d'animation a été annoncée en novembre 2006 dans le magazine Monthly Shōnen Jump[13]. La série est éditée en DVD en France par Kazé[14],[15] et en Amérique du Nord par Funimation[16].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[18] Voix françaises[18]
Claire Houko Kuwashima Chantal Baroin
Raki Motoki Takagi Rémi Caillebot
Thérèse Romi Park Claudine Grémy
Irène Minami Takayama Laura Zichy
Sophia Megumi Toyoguchi Naike Fauveau
Noëlle Junko Takeuchi Maïa Michaud
Gark Kazuma Horie Jérémy Zylberberg
Cid Hiroyuki Yoshino Grégory Laisne
Miria Kikuko Inoue Agnès Manoury
Galatée Ai Orikasa Nikie Lescot
Ophélie Emi Shinohara Julie Deliquet

Thèmes musicaux[modifier | modifier le code]

Le thème d’ouverture et celui de clôture de l’anime Claymore pour l’ensemble des 26 épisodes sont respectivement « Raison d’être » (レゾンデートル?) par le groupe visual kei Nightmare (ナイトメア, Naitomea?) et « Danzai no Hana~Guilty Sky » (断罪の花 ~Guilty Sky?) par la chanteuse de Jpop Riyu Kosaka (aussi membre du groupe BeForU).

Différences avec le manga[modifier | modifier le code]

Afin de correspondre comme pour beaucoup d'animes à son nombre fixe de 26 épisodes (une saison), et le manga continuant, le scénario de l'anime est modifié par rapport à la BD. La divergence correspond précisément au chapitre 60 du manga, où est relaté le sacrifice de Jeane, qui empêche par cela la transformation de Claire. Cet évènement, censé se produire directement à la fin de la partie La guerre dans le Nord, est décalé comme conclusion de l'anime, au cours du combat final (ajouté) Claire/Priscilla, dans un hypothétique volcan. Il est aussi à préciser que Claire retrouve Raki à l'issue de la bataille dans le Nord dans l'anime, ce qui n'est pas le cas dans le manga.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]