Alben William Barkley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barkley.
Alben William Barkley
Image illustrative de l'article Alben William Barkley
Fonctions
35e vice-président des États-Unis
20 janvier 194920 janvier 1953
(4 ans, 0 mois et 0 jour)
Élection 2 novembre 1948
en tant que vice-président
Président Harry S. Truman
Prédécesseur Harry S. Truman
Successeur Richard Nixon
Sénateur du Kentucky
3 janvier 195530 avril 1956
Prédécesseur John Sherman Cooper (en)
Successeur Robert Humphreys (en)
4 mars 192719 janvier 1949
Prédécesseur Richard P. Ernst (en)
Successeur Garrett L. Withers (en)
Biographie
Date de naissance 24 novembre 1877
Lieu de naissance Graves County, Kentucky
Date de décès 30 avril 1956 (à 78 ans)
Lieu de décès Lexington, Virginie, États-Unis
Parti politique Parti démocrate

Alben William Barkley
Vice-président des États-Unis

Alben William Barkley (18771956) était un homme politique américain, sénateur démocrate du Kentucky et 35e vice-président des États-Unis sous la présidence d'Harry Truman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alben Barkley est né Willie Alben Barkley le 24 novembre 1877 dans le Kentucky.

Diplômé en droit de l'université de Virginie, il est admis au barreau du Kentucky en 1901.

Attorney puis juge, il entre en politique sous les couleurs du Parti démocrate en se faisant élire à la Chambre des Représentants des États-Unis de 1912 à 1926 qu'il quitte pour le Sénat où il sera réélu en 1932, 1938 et 1944. Le 24 avril 1945, il se déplacera en personne au camp de Buchenwald pour voir de ses yeux les résultats de la Shoah.

Chef de la majorité démocrate au sénat de 1937 à 1947 et de la minorité jusqu'en 1949, il est élu vice-président des États-Unis en novembre 1948 sur le ticket démocrate mené par Harry Truman.

Entré en fonction le 20 janvier 1949 à l'âge de 71 ans, il est le plus âgé de tous les vice-présidents de l'histoire des États-Unis au début de leur mandat.

Il se présente aux primaires démocrates pour l'élection présidentielle de 1952 mais est battu par le gouverneur de l'Illinois Adlai Stevenson.

En 1954, il est réélu au Sénat.

Alben Barkley meurt à Lexington en Virginie le 30 avril 1956 et enterré au cimetière de Mount Kenton près de Paducah dans le Kentucky.

Le barrage Barkley et son grand lac de retenue, le lac Barkley (en), sur la rivière Cumberland à la frontière du Kentucky et du Tennessee ont été baptisés en son honneur.

Sur les autres projets Wikimedia :