1878 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1875 1876 1877  1878  1879 1880 1881

Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la littérature :
1875 1876 1877 - 1878 - 1879 1880 1881
Décennies de la littérature :
1840 1850 1860 - 1870 - 1880 1890 1900

Évènements[modifier | modifier le code]

  1. 17 juin : Publication du Discours d'ouverture du Congrès littéraire international de 1878 par Victor Hugo[1].
  2. 27 juin, Victor Hugo est victime d'un congestion cérébrale[2].
  3. 11 octobre : Création du club littéraire des Hydropathes à Paris.
  • Les célébrations du centenaire de la mort de Jean-Jacques Rousseau se sont déroulées dans un contexte politique troublé par la lutte des radicaux et des conservateurs avec en arrière plan les fondements de la jeune troisième république française encore vacillante[3].
  • Réforme de l’orthographe française de 1878 correspondant à la publication de la septième édition du Dictionnaire de l’Académie française[4].

Presse[modifier | modifier le code]

  • Le Messaggero, quotidien italien.

Parutions[modifier | modifier le code]

Biographies, récits et souvenirs[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  1. Jules Barbey d’Aurevilly, Les Œuvres et les Hommes, cinquième partie : Les Bas-bleus[5], éd. Société générale de librairie catholique.
  2. Friedrich Engels, Monsieur E. Dühring bouleverse la science, dont trois chapitres seront extraits pour former un ouvrage sous le titre Socialisme utopique et socialisme scientifique en 1880, un ouvrage fondamental où Engels défend les méthodes et conclusions du matérialisme historique et dialectique, en abordant des sujets aussi divers que la Chimie, l'Économie ou la tactique militaire[6].
  3. Sully Prudhomme, La Justice.
  4. Silvio Romero (critique littéraire et essayiste), Philosophie du Brésil, inspiré par le matérialisme de l’anglais Spencer.

Histoire[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), Dictionnaire universel d’histoire et de géographie.
  2. Charles Buet, Les Ducs de Savoie, éd. La Grande Fontaine, réédition 2007. Chroniques.

Livres d'Art[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Georges Eekhoud, Raymonne.
  2. Adelphe Froger, À genoux, éd. Alphonse Lemerre, 280 pages[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  1. Joseph Autran, Œuvres complètes, tome VII : Lettres et notes de voyage[8], éd. Calmann Lévy.
  2. Pierre-Simon Laplace, Œuvres complètes. Tome onzième, éd. Gauthier-Villars[9].
  3. Charles Yriarte, Les Bords de l'Adriatique et le Monténégro.

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Gustave Aimard, L'Aigle noir des Dacotahs.
  2. Albert Blanquet, Les Bâtards de Borgia, éd. Les Romans illustrés, Paris, coll. Grand Roman Historique.
  3. Alphonse de Launay, La Maison Vidalin
  4. Louis Ulbach, Le Comte Orphée.
  5. Émile Zola, Une page d'amour.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Hardy (anglais), Le Retour au pays natal.
  2. Washington Irving (américain), Le Capitaine Mayne-Reid. La Baie d'Hudson. Le Val-Dormant, traduit par Raoul Bourdier, éd. Romans populaires illustrés, Paris, 80 pages.
  3. Henry James (américain), Le Regard aux aguets (Watch and Ward). Premier roman de l'auteur, initialement publié en feuilleton dans The Atlantic Monthly en 1871.
  4. Henry James (américain), Les Européens (The Europeans: A sketch).
  5. Mendele-Mokher-Sefarim (écrivain russe de langue hébraïque et yiddish), Les Voyages de Benjamin III.

Livres pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  1. Hector Malot, Sans famille, éd. Eugène Dentu, Paris.
  2. Jules Verne, Un capitaine de quinze ans.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  1. Georges Eekhoud, La Danse macabre du pont de Lucerne, conte fantastique publié dans la Revue artistique.

Policiers et thrillers[modifier | modifier le code]

  1. William Wilkie Collins (anglais), L'Hôtel hanté (The haunted hotel).

Théâtre[modifier | modifier le code]

1878 au théâtre

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

  1. 10 mars : Karel van de Woestijne, écrivain et poète symboliste belge († ).
  2. 24 septembre : Charles-Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse († ).
  3. 10 novembre : Patricia Wentworth, auteur britannique de romans policiers († ).

Décès[modifier | modifier le code]

Janvier

  1. 5 janvier, Augustin Grosselin, initiateur de l’enseignement des sourds-muets et essayiste français, né en 1800.
  2. 15 janvier, Carlo Blasis, danseur, chorégraphe, théoricien de la danse et essayiste italien, né en 1797.
  3. 18 janvier, Frans de Cort, poète belge flamand, né en 1834.
  4. 19 janvier, Ede Szigligeti, dramaturge hongrois, né en 1814.
  5. 22 janvier, comte Anatole de Montesquiou-Fezenzac, militaire, homme politique, poète et traducteur français, né en 1788.
  6. 26 janvier, Ernst Heinrich Weber, médecin et essayiste allemand, né en 1795.

Février

  1. 3 février, Prosper Levot, bibliothécaire, historien et essayiste français, né en 1801.
  2. 8 février, Elias Magnus Fries, botaniste mycologue et essayiste suédois, né en 1794.
  3. 10 février, Claude Bernard, médecin, physiologiste et essayiste français, né en 1813.
  4. 11 février, Auguste Poulet-Malassis, éditeur et bibliographe français, né en 1825.
  5. 24 février, Louis de La Saussaye, historien, numismate et essayiste français, né en 1801.
  6. 26 février, Juan María Gutiérrez, écrivain et homme politique argentin, né en 1809.

Mars

  1. 8 mars, Wilhelm-Sigismund Teuffel, philologue allemand né en 1820.
  2. 9 mars, Mirza Fatali Akhundov, écrivain azerbaïdjanais, né en 1812.
  3. 19 mars, comte Władysław Tarnowski, musicien, pianiste et poète polonais, né en 1836.
  4. 20 mars, Caroline Gravière, écrivaine belge, né en 1821.

Avril

  1. 2 avril, Louis de Loménie, homme de lettres français, né en 1815.
  2. 3 avril, Louis-Philippe Turcotte, historien canadien, né en 1842.
  3. 4 avril, Vassili Sleptsov, écrivain russe, né en 1836.
  4. 8 avril, Eugène Belgrand, ingénieur et essayiste français, né en 1810.
  5. 18 avril, Sigismond Ropartz, avocat, homme de lettres, historien et musicien français, né en 1824.
  6. 19 avril, marquis Charles d'Audiffret, homme politique, administrateur, économiste et essayiste français, né en 1787.
  7. 21 avril, Temistocle Solera, poète et librettiste italien, né en 1815.
  8. 25 avril, Anna Sewell, écrivaine britannique, née en 1820.

Mai

  1. 4 mai, Jean-Chrétien-Ferdinand Hœfer, médecin, lexicographe et essayiste français d’origine allemande, né en 1811.
  2. 30 mai, Frédéric Arnaud, avocat, homme politique et essayiste français, né en 1819.

Juin

  1. 9 juin, comte Barthélemy Charles Joseph Du Mortier, botaniste, naturaliste, essayiste et homme politique belge, né en 1797.
  2. 12 juin, William Cullen Bryant, poète romantique et journaliste américain, né en 1794.
  3. 13 juin, Carl Stål, entomologiste et essayiste suédois, né en 1833.
  4. 27 juin, Sarah Helen Whitman, poétesse et essayiste américaine, né en 1803.
  5. 29 juin, vicomte Francisco Adolfo de Varnhagen, diplomate, historien et essayiste brésilien, né en 1816.

Juillet

  1. 3 juillet, général Isidore Didion, militaire, mathématicien et essayiste français, né en 1798.
  2. 4 juillet, Jules Barni, philosophe, essayiste et un homme politique français, né en 1818.
  3. 10 juillet, Arthur Forgeais, archéologue, sigillographe, numismate et essayiste français, né en 1822.
  4. 14 juillet, Maurice Joly, avocat, journaliste et essayiste français, né en 1829.
  5. 17 juillet, Aleardo Aleardi, poète romantique italien, né en 1812.
  6. 31 juillet, Marie Pape-Carpantier, pédagogue, essayiste et féministe française, née en 1815.

Août

  1. 1er août, Hermann Lebert, médecin, naturaliste et essayiste allemand, né en 1813.
  2. 8 août, John Dunmore Lang pasteur presbytérien, écrivain et homme politique australien, né en 1799.
  3. 13 août, Joseph Naudet, historien et essayiste français, né en 1786.
  4. 17 août, Augustin-Charles Renouard, juriste, moraliste, homme politique et essayiste français, né en 1794.
  5. 24 août, Wilhelm Bernhardi, écrivain allemand, né en 1800.

Septembre

  1. 2 septembre, Joseph Héliodore Garcin de Tassy, orientaliste et indianiste français, né en 1794.
  2. 27 septembre, Paul Raymond, archiviste, historien et essayiste français, né en 1833.
  3. 29 septembre, Jules Denisot, journaliste et homme de lettres français, né en ?.

Octobre

  1. 9 octobre, Eugène Vermersch, pamphlétaire et polémiste socialiste français, né en 1845.
  2. 11 octobre, évêque Félix Dupanloup, théologien, enseignant, journaliste, prélat, essayiste et homme politique français, né en 1802.
  3. 19 octobre, Agostino Perini, naturaliste et essayiste italien, né en 1802.
  4. 21 octobre, Hippolyte Babou, écrivain et critique littéraire français, né en 1823.
  5. 27 octobre, vicomte Jules de Gères-Vacquey, écrivain et poète français, né en 1817.

Novembre

  1. 5 novembre, Ausone de Chancel, administrateur colonial et écrivain français, né en 1808.
  2. 8 novembre, Hermann Goedsche, auteur allemand, né en 1815.
  3. 16 novembre :
  1. 22 novembre :
  1. 28 novembre, George Henry Lewes philosophe et critique littéraire britannique, né en 1817.
  2. 30 novembre :

Décembre

  1. 6 décembre, Jean-Baptiste Meilleur, médecin, homme politique, journaliste et professeur et essayiste canadien, né en 1796.
  2. 15 décembre :
  1. 17 décembre, Maurice Champion, historien et essayiste français, né en 1824.
  2. 27 décembre, Nikolaï Nekrassov, poète, écrivain, critique et éditeur russe, né 1821.
  3. 30 décembre, Thomas Scott, éditeur et écrivain libre-penseur britannique, né en 1808.
  4. 31 décembre, Giulietta Pezzi, femme de lettres et journaliste italienne, née en 1812.

Date inconnue

Notes et références[modifier | modifier le code]