Maurice Joly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joly.
Maurice Joly

Maurice Joly, né à Lons-le-Saunier le et mort à Paris le , est un avocat du barreau de Paris, journaliste et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études de droit qu'il interrompt en 1849 pour aller à Paris. Il travaille au ministère d'État pendant dix ans et obtient le diplôme d'avocat. En 1864, la publication du Dialogue aux enfers lui vaut deux ans à la prison Sainte-Pélagie pour « excitation à la haine et au mépris du gouvernement » (jugement du tribunal correctionnel de la Seine). Écarté par ses amis républicains de tout poste de responsabilité, il se rend compte que la « République française » ne vaut ni ne fait mieux à cet égard que l'« Empire » français. Il est retrouvé mort le 14 juillet 1878 à son domicile du 5 quai Voltaire à Paris.

Analyse de la politique de Napoléon III[modifier | modifier le code]

Dans le Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu, Maurice Joly décrit – sous couvert d'une discussion philosophique sur les fins de la politique – comment Napoléon III a manipulé les milieux économiques, la presse, l'opinion publique, les syndicats, les milieux ouvriers, le peuple, etc, pour établir les bases solides d'un pouvoir qu'on pourrait qualifier de totalitaire. Selon l'auteur, l'empereur a fait du peuple français un peuple d'esclaves, oublieux de sa liberté et consentant à tous les asservissements.

« C'est que vous ne connaissez pas... ce qu'il y a d'impuissance et même de niaiserie chez la plupart des hommes de la démagogie européenne. Ces tigres ont des âmes de mouton, des têtes pleines de vent; il suffit de parler leur langage pour pénétrer dans leur rang. Leurs idées ont presque toutes, d'ailleurs, des affinités incroyables avec les doctrines du pouvoir absolu. Leur rêve est l'absorption des individus, dans une unité symbolique. Ils demandent la réalisation complète de l'égalité, par la vertu d'un pouvoir qui ne peut être en définitive que dans la main d'un seul homme. Vous voyez que je suis encore ici le chef de leur école! Et puis il faut dire qu'ils n'ont pas le choix. Les sociétés secrètes existeront dans les conditions que je viens de dire ou elles n'existeront pas. »

— Machiavel, dans Maurice Joly, Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu (1864).

Les Protocoles des Sages de Sion, œuvre antisémite majeure, reposent en partie sur un plagiat du Dialogue aux enfers. Ils en reprennent notamment des passages sur la nature humaine et les moyens de manipuler les masses - par l'attrait de l'argent, de la liberté et du pouvoir notamment. La politique permettant au Second Empire d'avoir la mainmise sur la société française d'après Maurice Joly devient celle d'une conspiration juive cherchant à dominer le monde entier.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]