Le Regard aux aguets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Regard aux aguets
Auteur Henry James
Genre roman
Version originale
Titre original Watch and Ward
Éditeur original Houghton, Osgood and Company, Boston
Langue originale anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 1878
Version française
Traducteur Claire Malroux
Éditeur Éditions Stock
Date de parution 1977
Nombre de pages 166
Chronologie
Roderick Hudson Suivant

Le Regard aux aguets (Watch and Ward) est le premier roman de Henry James, initialement publié en feuilleton dans The Atlantic Monthly en 1871 puis en livre en 1878

Bien qu'il l'ait désavoué par la suite, Le Regard aux aguets est la première tentative romanesque d'Henry James. Encore débutant, l'auteur y fait montre d'une prévisible immaturité.

Résumé[modifier | modifier le code]

C'est le récit étrange, parfois mélodramatique, d'un homme, Roger Lawrence, qui adopte et élève une jeune orpheline de douze ans, Nora Lambert, dans le but d'en faire son épouse. Mais surgissent des complications, parfois surprenantes.

Particularités du roman[modifier | modifier le code]

Dans sa New York Edition, James préféra à cette œuvre Roderick Hudson (1875) pour figurer comme son premier véritable roman.

Liens externes[modifier | modifier le code]