Joseph Naudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Naudet

Description de l'image  Joseph Naudet.jpg.
Nom de naissance Joseph Naudet
Naissance 8 décembre 1786
Paris
Décès 13 août 1878
Paris
Nationalité France Française
Profession Historien

Joseph Naudet, né le 8 décembre 1786 à Paris où il est mort le 13 août 1878, est un érudit et historien français, connu surtout pour ses travaux sur l'Empire romain et la littérature latine.

D'abord maître de conférences à l'École normale supérieure, il entre en 1817 au Collège de France comme suppléant d’Emmanuel Pastoret à la chaire de droit de la nature et des gens, puis, succédant à Pierre-François Tissot, il est titulaire de la chaire de poésie latine de 1821 à 1830. Il est inspecteur général de l'Instruction publique de 1830 à 1840, puis administrateur général de la Bibliothèque nationale de 1840 à 1858.

Auteur d'ouvrages et de mémoires historiques, Joseph Naudet est également éditeur et traducteur de Catulle, Horace, Lucain, Plaute, Salluste, Sénèque et Tacite. Il est aussi l'éditeur, avec Pierre Daunou, du vingtième volume du Recueil des historiens des Gaules et de la France, ainsi que de Nicomède de Corneille et de La Henriade de Voltaire.

Il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1817 et de l'Académie des sciences morales et politiques en 1832. Il est secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres de 1852 à 1860.

Choix de publications[modifier | modifier le code]

  • 1811 : Histoire de l'établissement, des progrès et de la décadence de la monarchie des Goths en Italie
  • 1813 : Essai de rhétorique, ou Observations sur la partie oratoire des quatre principaux historiens latins
  • 1815 : Conjuration d'Étienne Marcel contre l'autorité royale, ou histoire des États-Généraux de la France pendant les années 1355 à 1358
  • 1817 : Des Changements opérés dans toutes les parties de l'administration de l'Empire romain, sous les règnes de Dioclétien, de Constantin et de leurs successeurs, jusqu'à Julien, 2 vol. Réédition : Elibron Classics, Adamant Media Corporation, 2001
  • 1819 : De la Responsabilité graduelle des agents du pouvoir exécutif
  • 1858 : De l'Administration des postes chez les Romains,
  • 1863 : De la Noblesse et des récompenses d'honneur chez les Romains

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, 1858, p. 1282
  • Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, vol. XI, 1874, p. 868