Mirza Fatali Akhundov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mirza Fatali Akhundov

Description de l'image Mirza Fatali Akhundov.jpg.
Naissance
Sheki, Azerbaïdjan
Décès
Tbilissi, Géorgie
Activité principale
Écrivain et philosophe
Auteur

Mirza Fatali Mammad Taghi oglu Akhundov est un écrivain et philosophe azerbaïdjanais. Il est né le dans ville de Shaki et décédé le .

Mirza Akhoundov parlait le russe, l'arabe, et le persan. Il était un élève de Mirza Chafi Vazeh. Il travailla à Tiflis comme traducteur et enseigna le persan et le turc dans l'école de Tiflis.

Sa première œuvre importante fut le poème Pour la mort de Pouchkine.

Il écrivit également 6 comédies :

  • Monsieur Jordin un botaniste et derviche Masteli-chah, célèbre magicien
  • Mollah Ibrahim Halil alchimiste, un possédeur du pierre philosophique
  • Vizir de khanat de Lencorane
  • L'ours vainqueur du briganda
  • Aventures du grigou(avare)
  • Défenseur de droit de l'homme dans la ville Tebriss (des avocats orientaux)

Dans la nouvelle satirique Des Étoiles étant dupées, Akhundov représenta désintégration des relations de féodaux et de patriarche. La conception du monde d'Akhundov se fermait sous influences des idées progressiste de philosophie orientale et aussi de philosophie russe et des idées de matérialistes français de XVIII siècle.

Sa famille[modifier | modifier le code]

Il se maria avec Toubi Khanum et eut 4 enfants : 2 filles, Seira (née le 16 février 1849) et Nisa (née le 18 décembre 1856) et 2 fils, Rachid (né le 28 janvier 1854) et Adil (né le 16 août 1859).

Décorations[modifier | modifier le code]