Carlo Blasis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlo Blasis, d'après un portrait de Thomas Lawrence (1828).

Carlo Blasis est un danseur, chorégraphe et théoricien de la danse italien né à Naples le 4 novembre 1797 et mort à Cernobbio (Lac de Côme) le 15 janvier 1878.

Il débute vers l'âge de douze ans à l'Opéra de Marseille, où sa famille s'était installée, et poursuit ses études à Bordeaux en 1816. Ayant déjà acquis une certaine célébrité, il se rend à Paris l'année suivante et débute à l'Opéra sous la conduite de Pierre Gardel.

De retour en Italie, il devient premier danseur à la Scala de Milan, puis à la Fenice de Venise et au Teatro Regio de Turin. À la suite d'un accident au pied, il renonce à la scène au début des années 1830 et se consacre à la chorégraphie et à l'enseignement.

Reprenant d'abord des œuvres de Jean Dauberval, Jean-Georges Noverre, Pierre Gardel, Jean-Baptiste Blache ou Louis Milon, il compose ensuite ses propres chorégraphies, pour la Scala et pour les meilleurs théâtres italiens et étrangers, notamment à Londres, Varsovie, Lisbonne, Paris et Moscou.

Comme théoricien de la danse, il a publié plusieurs traités et manuels qui ont influencé ses successeurs (comme Enrico Cecchetti) et qui font encore autorité aujourd'hui :

  • Traité élémentaire théorique et pratique de l'art de la danse (Milan 1820)
  • The Code of Terpsichore (Londres 1828)
  • Manuel complet de la danse (Paris 1830)
  • Studi sulle arti imitatrici (Milan 1844)
  • Notes upon dancing (Londres 1847)
  • Delle composizioni coreografiche e delle opere letterarie (Milan 1854)

Liens externes[modifier | modifier le code]