Selima Sfar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sfar.

Selima Sfar
Image illustrative de l’article Selima Sfar
Selima Sfar lors des qualifications pour le premier tour de l'Open GDF Suez, le 7 février 2009.
Carrière professionnelle
1999 – 2011[1]
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Naissance (42 ans)
Sidi Bou Saïd
Taille 1,66 m (5 5)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 876 041 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 75e (16/07/2001)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 47e (28/07/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/32 1/32 1/32
Double 1/16 1/16 1/4 1/16

Selima Sfar (arabe : سليمة صفر) est une joueuse de tennis tunisienne, professionnelle depuis 1999, née le 8 juillet 1977 à Sidi Bou Saïd. C'est l'une des rares professionnelles de son pays à évoluer au plus haut niveau international.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selima Sfar est l'une des héritières du prestigieux groupe de presse tunisien Dar Assabah et la petite-fille du journaliste Habib Cheikhrouhou. Elle commence le tennis dès son plus jeune âge au Tennis Club de Carthage. À treize ans, elle quitte son pays pour s'entraîner en France aux côtés de Nathalie Tauziat et Régis de Camaret. Chez les juniors, elle gagne en 1992 l'Arab Junior Singles et accède aux quarts de finale du tournoi junior à Roland-Garros. En 1994, elle est championne d'Afrique junior.

Elle devient professionnelle en 1999, à vingt-deux ans. En 2000, elle se qualifie pour le grand tableau à l'US Open : elle est alors la première Tunisienne à réaliser une telle performance. En 2001, sa saison la plus remarquable, elle joue trois des quatre épreuves du Grand Chelem (à l'exception de l'Open d'Australie), accédant à chaque fois au deuxième tour. Le 16 juillet, elle se hisse ainsi au 75e rang mondial. Elle réitère les mêmes résultats à Wimbledon en 2002 et 2005 et à Roland-Garros en 2008. En double, elle réussit sa meilleure performance en jouant les quarts de finale de Wimbledon en 2008 aux côtés de la Russe Ekaterina Makarova et en atteignant la 47e place mondiale quelques semaines plus tard.

Représentante régulière de son pays en Fed Cup, elle participe en 1996 aux Jeux olympiques d'Atlanta où elle est battue au premier tour par la Néerlandaise Brenda Schultz. À Pékin en 2008, c'est la Danoise Caroline Wozniacki qui l'élimine au même stade de la compétition.

Selima Sfar n'a pas remporté de tournoi WTA pendant sa carrière, son meilleur résultat restant une demi-finale en double dames à Stockholm en 2006 aux côtés de Stéphanie Cohen-Aloro. Elle s'est néanmoins imposée à trente-et-une reprises (dont vingt en double) sur le circuit ITF.

Palmarès ITF[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 1996 Open de Saint-Malo, Saint-Malo 10 000 Terre (ext.) Drapeau : France Virginie Massart 6-4, 7-6 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 2007 Open de Biarritz, Biarritz 25 000 Dur (ext.) Drapeau : France Pauline Parmentier 6-2, 6-4 Parcours
2 2008 Open de Biarritz, Biarritz 25 000 Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Kathrin Wörle 6-1, 6-3 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 2003 Open de Biarritz
Biarritz
25 000 Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Lucie Ahl Drapeau : Ukraine Yuliya Beygelzimer
Drapeau : Ukraine Anna Zaporozhanova
6-1, 6-1 Parcours
2 2004 Internationaux Féminins de la Vienne
Poitiers
75 000 Dur (ext.) Drapeau : France Stéphanie Cohen-Aloro Drapeau : République tchèque Gabriela Navrátilová
Drapeau : République tchèque Michaela Paštiková
7-5, 6-4 Parcours
3 2005 Open de Biarritz
Biarritz
25 000 Dur (ext.) Drapeau : France Stéphanie Cohen-Aloro Drapeau : Suisse Timea Bacsinszky
Drapeau : France Aurélie Védy
6-2, 6-1 Parcours

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2000 - - - 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Tatiana Panova
2001 - 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Marta Marrero 2e tour (1/32) Drapeau : Autriche Barbara Schwartz 2e tour (1/32) Drapeau : Autriche Barbara Schett
2002 1er tour (1/64) Drapeau : Thaïlande T. Tanasugarn 1er tour (1/64) Drapeau : Suède Åsa Svensson 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Dája Bedáňová -
2003 - - 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Paola Suárez -
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Colombie Fabiola Zuluaga - 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis M. Washington -
2008 - 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Venus Williams - -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2000 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Jasmin Wöhr
Drapeau : Espagne V. Ruano
Drapeau : Argentine Paola Suárez
-
2003 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Lucie Ahl
Drapeau : Slovaquie J. Husárová
Drapeau : Espagne C. Martínez
-
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Cohen
Drapeau : Russie A. Myskina
Drapeau : Russie V. Zvonareva
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Cohen
Drapeau : France Émilie Loit
Drapeau : Australie Nicole Pratt
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Cohen
Drapeau : Australie Lisa McShea
Drapeau : États-Unis A. Spears
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Cohen
Drapeau : Espagne C. Martínez
Drapeau : Espagne V. Ruano
2006 2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Beltrame
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
Drapeau : France A. Mauresmo
1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Cohen
Drapeau : République tchèque Květa Peschke
Drapeau : Italie F. Schiavone
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Jasmin Wöhr
Drapeau : Russie Likhovtseva
Drapeau : Russie A. Myskina
2e tour (1/16)
Drapeau : Finlande Emma Laine
Drapeau : Russie Chakvetadze
Drapeau : Russie Elena Vesnina
2007 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France M. Johansson
Drapeau : Slovaquie J. Gajdošová
Drapeau : Japon A. Morigami
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Foretz
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne Marta Marrero
Drapeau : Australie Alicia Molik
Drapeau : Italie M. Santangelo
2008 2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Foretz
Drapeau : République tchèque I. Benešová
Drapeau : Russie G. Voskoboeva
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine M. Salerni
Drapeau : Roumanie E. Gallovits
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
1/4 de finale
Drapeau : Russie E. Makarova
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède S. Arvidsson
Drapeau : Slovaquie J. Husárová
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Johansson
Drapeau : Ouzbékistan Amanmuradova
Drapeau : Bulgarie T. Pironkova
1er tour (1/32)
Drapeau : Bulgarie T. Pironkova
Drapeau : Australie S. Stosur
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
- -
2010 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France K. Mladenovic
Drapeau : Italie Sara Errani
Drapeau : Italie Roberta Vinci
- -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2010         1er tour (1/32)
Drapeau : France V. Razzano
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 23/07/1996 Summer Olympics, Atlanta Dur (ext.) 1er tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas Brenda Schultz 6-4, 6-0 Parcours
2 11/08/2008 Olympic Games, Pékin Dur (ext.) 1er tour (1/32) Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 6-4, 6-1 Parcours

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 408 en augmentation 361 en diminution 502 en augmentation 410 en augmentation 257 en diminution 308 en augmentation 182 en augmentation 82 en diminution 138 en diminution 163 en augmentation 117 en diminution 170 en diminution 192 en augmentation 166 en diminution 190 en diminution 286 en diminution 444

Source : (en) « Classements de Selima Sfar », sur le site officiel du WTA Tour

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 344 en diminution 557 en diminution 723 en augmentation 393 en augmentation 197 en diminution 214 en stagnation 214 en diminution 275 en augmentation 195 en diminution 215 en augmentation 159 en augmentation 59 en diminution 100 en augmentation 86 en augmentation 69 en diminution 168 en augmentation 120 en diminution 167

Source : (en) « Classements de Selima Sfar », sur le site officiel du WTA Tour

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premier et dernier matchs officiels connus

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :