Anna Chakvetadze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anna Chakvetadze
Image illustrative de l’article Anna Chakvetadze
Carrière professionnelle
2003 – 2012
Pays Drapeau de la Russie Russie
Naissance (34 ans)
Moscou
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 3 909 756 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 1
Meilleur classement 5e (10/09/2007)
En double
Titres 0
Finales perdues 6
Meilleur classement 53e (06/08/2007)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/4 1/8 1/2
Double 1/32 1/4 1/16 1/8
Mixte 1/16 1/16 1/16 1/16
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2007)

Anna Djambulilovna Chakvetadze (en russe : Анна Джамбулиловна Чакветадзе), née le à Moscou (Russie) où elle réside, est une joueuse de tennis professionnelle russe. Elle est d'origine géorgienne par son père.

Elle compte huit titres WTA en simple à son palmarès, dont quatre acquis en 2007. Elle participe également en 2007 à la campagne victorieuse de la Russie en Fed Cup.

En , elle est victime d'un violent cambriolage : alors qu'elle se trouve dans sa résidence située dans la banlieue de Moscou, la joueuse de tennis russe est victime de malfrats[1]. Elle est attachée par six individus qui molestent ses parents. Cet épisode la perturbe gravement, ce qui nuira à ses résultats sportifs.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En junior, elle atteint la finale à Wimbledon et remporte la première édition du Bavarian Challenge[2], performances établies en 2003.

Elle participe à son premier tournoi ITF en et ouvre son compteur de victoires à Makarska en . Cette même année, elle remporte le tournoi de double à Istanbul en juillet. Elle atteint également la demi-finale en simple. Elle défait pour la première fois une joueuse du top 100 (Janette Husárová) en octobre 2003 dans son fief à Moscou sur le circuit WTA après avoir obtenu une wild-card pour participer aux qualifications.

Elle atteint sa première finale au tournoi ITF de Sunderland en , ne baissant pavillon que face à Kaia Kanepi. Elle remporte une semaine plus tard le tournoi de Redbridge face à Virginie Pichet après avoir pris sa revanche sur Kanepi en demi-finale.

Son classement lui permet d’intégrer les qualifications de l’US Open. C’est lors de ce tournoi qu’elle se révèle au plus haut niveau en s'offrant deux victoires de prestige. Elle bat successivement Barbara Schett puis la numéro 3 mondiale Anastasia Myskina avant de tomber face à Eléni Daniilídou. Cet exploit la mène dans le top 100.

Elle confirme deux semaines plus tard en atteignant la finale du tournoi de Batoumi, ne cédant que face à la star montante Ana Ivanović. Pour sa seconde apparition à Moscou, elle se sort du tournoi de qualification en écartant au passage Anabel Medina Garrigues puis Ekaterina Makarova mais ne peut rien contre sa compatriote Dinara Safina. Elle termine l’année 2004 au 84e rang du classement WTA, soit un gain de près de 300 places en un an.

2005 - 2006 : une ascension régulière[modifier | modifier le code]

L'entame de la saison est un peu poussif : elle est sortie durement au second tour de l'Open d'Australie par la numéro 6 mondiale Elena Dementieva et peine à progresser au-delà des qualifications des tournois auxquels elle prend part. La Russe parvient au troisième tour de Roland-Garros où elle bute sur Maria Sharapova alors numéro 2 mondiale.

Sur le gazon d'Eastbourne, Anna Chakvetadze est à deux doigts de battre la 5e du classement WTA Svetlana Kuznetsova (6-1, 4-6, 6-7) alors qu’elle a servi pour le match. Son premier Wimbledon ne lui réussit pas : elle est écartée dès le premier tour par Jelena Janković. La Russe entame la tournée américaine par le tournoi de San Diego où elle défait Tatiana Golovin, Iveta Benešová et Elena Likhovtseva mais perd son quart de finale contre Akiko Morigami alors qu’elle était favorite. Une semaine plus tard, elle accroche Maria Sharapova au tournoi de Los Angeles sans pouvoir s'imposer. Elle enchaîne avec une demi-finale à New Haven, prenant au passage sa revanche sur Jelena Janković, puis avec un second tour à l'US Open, non sans avoir poussé Elena Dementieva dans ses retranchements (1-6, 6-4, 6-7, elle menait 3-0 dans le dernier set). La fin de saison est médiocre pour Anna Chakvetadze qui perd quatre fois de suite au premier tour, dont au tournoi de Moscou face à Patty Schnyder. En décembre, elle pointe au 33e rang.

Le début de saison 2006 en demi-teinte est marqué par un lourd revers contre Nicole Vaidišová au second tour de l'Open d'Australie. Anna Chakvetadze connaît son premier match probant en 2006 à Indian Wells contre Maria Kirilenko qu'elle bat 6-2, 6-3. La Russe fait alors sa meilleure performance sur le circuit WTA en se hissant en demi-finale à Varsovie à l'issue d'un beau parcours qui l'aura vue défaire Jelena Janković, Daniela Hantuchová et Ana Ivanović. La suite de la saison sur terre battue n’est pas aussi lumineuse. Elle se casse les dents notamment au second tour de Roland-Garros face à Li Na pour son premier tournoi du Grand Chelem en tant que tête de série (numéro 27).

Wimbledon ne la voir guère briller non plus : elle quitte le tournoi au même stade, largement dominée par Justine Henin. Elle est appelée une semaine plus tard en équipe de Fed Cup pour une rencontre en Croatie, palliant les absences des meilleures Russes Svetlana Kuznetsova et Maria Sharapova. Elle réussit son baptême de feu non sans mal face à Ivana Lisjak en deux jeux décisifs. Anna Chakvetadze fait une saison américaine honorable avec comme point d’orgue une demi-finale en Coupe Rogers à Montréal où elle ne peut défendre pleinement ses chances contre Martina Hingis à cause d’une blessure au poignet. Cette tournée fructueuse l'aura vu se défaire d'une membre du top 10 Nadia Petrova à deux reprises. Elle n'en avait plus battue depuis sa victoire contre Anastasia Myskina à l’US Open 2004. Elle aborde en confiance l'US Open où elle atteint pour la première fois de sa carrière les huitièmes de finale. Anna continue sur sa lancée et remporte successivement ses tout premiers tournois WTA à Guangzhou et surtout à domicile à Moscou. Elle accroche à son tableau de chasse Jelena Janković et Anabel Medina Garrigues en Chine, puis Dinara Safina, Francesca Schiavone, Elena Dementieva et Nadia Petrova en Russie. Elle est classée 13e en décembre.

2007 : l'accession au top 10[modifier | modifier le code]

Au Classic de San Diego en 2007.

La saison débute comme la précédente avait fini : pied au plancher. Elle remporte le tournoi de Hobart pour son premier tournoi en tant que tête de série numéro 1, sans toutefois affronter une joueuse du top 30. Après un beau parcours, Anna Chakvetadze est barrée par Maria Sharapova en quart de finale de l'Open d'Australie non sans avoir opposé une vive resistance. Elle s'incline au même stade à Paris et en demi-finale du tournoi d'Anvers face à la même adversaire, Amélie Mauresmo. La Russe atteint de nouveau le dernier carré à Miami où elle tombe sur une Justine Henin intouchable.

Sa tournée sur terre battue s'avère décevante mais est toutefois compensée par une belle performance à Roland Garros. Bien qu'étant passée près de la trappe au second tour contre le grand espoir du tennis hongrois Ágnes Szávay, elle poursuit sa route jusqu'en quart de finale mais est bloquée une fois encore par Maria Sharapova.

Le gazon de Bois-le-Duc lui sourit : elle s’offre un troisième succès sur le circuit WTA en se débarrassant notamment de Victoria Azarenka, de Francesca Schiavone, de Daniela Hantuchová puis enfin de Jelena Janković. Anna Chakvetadze est moins en réussite à Wimbledon où elle est sortie au troisième tour par une étonnante Michaëlla Krajicek.

Sélectionnée en demi-finale de Fed Cup pour affronter une équipe des États-Unis diminuée, elle écrase dans un premier temps Vania King mais est défaite par Venus Williams. Ce revers ne sera toutefois pas préjudiciable à son équipe qui se qualifie pour la finale. Dans sa lancée sur le territoire américain, elle empoche le tournoi de Cincinnati sans perdre un set et poursuit avec un nouveau succès à Stanford. C'est sa bête noire, Maria Sharapova, qui la prive de la finale à San Diego alors qu'elle avait brillamment écarté Venus Williams au tour précédent. La Russe aborde le tournoi de Toronto avec confiance mais est néanmoins contrainte de jeter l'éponge contre Virginie Razzano dès son entrée en lice, diminuée par un virus[3]. Elle est remise pour l'US Open et se hisse pour la première demi-finale de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem. Malgré un bon début, elle s'écroule contre Svetlana Kuznetsova en trois sets dans un match réputé pour sa mauvaise qualité.

Dans l'antre du stade Loujniki de Moscou, elle participe à la victoire en Fed Cup de la Russie contre l'Italie en remportant le premier match contre Francesca Schiavone.

La fin de saison est plus délicate pour Anna qui obtient comme meilleur résultat qu'un quart de finale à Linz qui la voit se faire corriger par Patty Schnyder contre laquelle elle n'inscrit qu'un jeu. Sa 7e place au classement WTA lui permet tout de même de participer au Masters. Elle bénéficie de l'abandon de Serena Williams puis se débarrasse de Jelena Janković avant de s’incliner contre la numéro 1 incontestée Justine Henin. Ses deux victoires lui donnent l’accès à la demi-finale où une fois de plus, elle ne trouve pas les armes pour vaincre Maria Sharapova qui la bat en deux sets secs (6-2 6-2).

2008 : une saison en demi-teinte[modifier | modifier le code]

Anna Chakvetadze prépare sa saison 2008 au tournoi exhibition de Hong Kong où elle se hisse en demi-finale (défaite contre Maria Sharapova) puis à Sydney sans parvenir à franchir le premier tour. Elle arrive alors à l'Open d'Australie sans grande certitude. Sa forme médiocre se confirme : elle est battue dès son troisième match par sa compatriote Maria Kirilenko. Anna Chakvetadze s'envole pour Israël où elle doit disputer le premier tour de la Fed Cup accompagnée de Maria Sharapova, récente vainqueur de l'Open d'Australie, d'Elena Vesnina et de Dinara Safina. Elle remporte le point décisif en simple face à Tzipi Obziler 6-4 6-2 malgré un public très hostile qu'elle n'hésite pas à chambrer[4].

Tête de série numéro 1 à l'Open Gaz de France 2008, Anna Chakvetadze réussit une excellente performance en remportant le tournoi après avoir éliminé successivement Nathalie Dechy, Amélie Mauresmo, Marion Bartoli puis Ágnes Szávay en finale en trois sets 6-3 2-6 6-2. À Anvers, la Russe n'enchaine pas et se fait éliminer dès son entrée en lice par la Sofia Arvidsson. À Doha, elle est une nouvelle fois battue dès son entrée en lice par la chinoise Li Na. Anna doit abandonner en quarts de finale du tournoi de Dubai face à Jelena Janković probablement à cause d'une blessure à la cheville alors qu'elle avait perdu le premier set 6-1. La Russe reprend la compétition à Miami où elle est éliminée au 3e tour par Sabine Lisicki en deux sets.

Anna Chakvetadze commence sa saison sur terre battue à Amelia Island où elle est sortie par Dominika Cibulková au troisième tour. À Charleston, elle est surprise par Sorana Cîrstea qui l'élimine dès le second tour. Elle est sélectionnée pour disputer la demi-finale de la Fed Cup face aux États-Unis et aide à la victoire de son pays en disposant de Vania King. À Berlin, la Russe est une nouvelle fois défaite dès son entrée en lice par Victoria Azarenka mais à Rome, elle atteint les demi-finales où elle est battue par la Française Alizé Cornet 3-6 6-4 6-3. Sa performance à Roland-Garros est pourtant décevante puisque son parcours est arrêté dès le second tour par Kaia Kanepi. Le gazon de Tournoi de Wimbledon lui réussit mieux avec une huitième de finale (battue par Nicole Vaidišová). La suite de la saison est très difficile pour la joueuse russe. Mis à part une éclaircie à New Haven où elle parvient en finale (première défaite à ce stade de la compétition dans sa carrière après sept finales remportées de rang), elle ne franchit jamais le second tour des autres tournois. Le point d'orgue de sa méforme survient à l'US OpenEkaterina Makarova met fin à ses ambitions dès le premier match, perdant du même coup le bénéfice des points obtenus grâce à sa demi-finale en 2007. La Russe n'est classée qu'au 18e rang au terme de la saison.

2009 : dégringolade au classement mondial[modifier | modifier le code]

Anna Chakvetadze à l'US Open de tennis 2009

2009 est une très mauvaise année pour la joueuse russe puisqu'elle n'atteint qu'à une seule reprise les quarts de finale d'un tournoi à New Haven. En Grand Chelem, elle est battue au second tour à l'Open d'Australie et à l'U.S. Open et au premier tour à Roland Garros et à Wimbledon. Elle finit l'année avec un bilan négatif (15 victoires pour 19 défaites), ce qui lui vaut de chuter à la 70e place au classement de fin de saison.

2010 : premier titre depuis 2 ans et demi[modifier | modifier le code]

La saison 2010 est dans la continuité de la saison précédente puisque Chakvetadze n'atteint les quarts de finale qu'à l'Open de Pattaya. Ses mauvaises performances lui valent de quitter le top 100 mondial. Il faut attendre le tournoi de Portoroz pour la voir briller à nouveau. En effet, elle remporte ce tournoi et s'offre ainsi le huitième titre de sa carrière après avoir battu trois têtes de série lors de son parcours.

2011 : toujours aucun titre depuis Portoroz[modifier | modifier le code]

La saison 2011 confirme les mauvais résultats de 2010. Anna ne remporte toujours aucun tournoi. À la fin de l'année, elle se classe à la 234e place du classement WTA.

2013 : la retraite[modifier | modifier le code]

Anna Chakvetadze annonce sa retraite du tennis professionnel à l'âge de 26 ans le à cause de douleurs chroniques au dos qui l'empêchent de continuer à jouer au tennis[5].

Autres[modifier | modifier le code]

Performance remarquable : Anna a connu une série de 7 victoires consécutives en finale avant de perdre la première WTA face à Caroline Wozniacki lors du Tournoi de New Haven en .

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 25-09-2006  International Women’s Open, Guangzhou Tier III 175 000 Dur (ext.) Anabel Medina 6-1, 6-4 Parcours
2 09-10-2006  Kremlin Cup, Moscou Tier I 1 340 000 Moquette (int.) Nadia Petrova 6-4, 6-4 Parcours
3 07-01-2007  Moorilla International, Hobart Tier IV 170 000 Dur (ext.) Vasilisa Bardina 6-3, 7-63 Parcours
4 18-06-2007  Ordina Open, Bois-le-Duc Tier III 175 000 Gazon (ext.) Jelena Janković 7-6, 3-6, 6-3 Parcours
5 16-07-2007  Western & Southern Open, Cincinnati Tier III 175 000 Dur (ext.) Akiko Morigami 6-1, 6-3 Parcours
6 23-07-2007  Bank of the West Classic, Stanford Tier II 600 000 Dur (ext.) Sania Mirza 6-3, 6-2 Parcours
7 04-02-2008  Open Gaz de France, Paris Tier II 600 000 Dur (int.) Ágnes Szávay 6-3, 2-6, 6-2 Parcours
8 19-07-2010  Banka Koper Slovenia Open, Portorož Intern'l 220 000 Dur (ext.) Johanna Larsson 6-1, 6-2 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 17-08-2008  Pilot Pen Tennis by Schick, New Haven Tier II 600 000 Dur (ext.) Caroline Wozniacki 3-6, 6-4, 6-1 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 18-09-2006 China Open
 Pékin
Tier II 600 000 Dur (ext.) Virginia Ruano Pascual
Paola Suárez
Elena Vesnina 6-2, 6-4 Parcours
2 23-07-2007 Bank of the West Classic
 Stanford
Tier II 600 000 Dur (ext.) Sania Mirza
Shahar Peer
Victoria Azarenka 6-4, 7-65 Parcours
3 30-07-2007 Acura Classic
 San Diego
Tier I 1 340 000 Dur (ext.) Cara Black
Liezel Huber
Victoria Azarenka 7-5, 6-4 Parcours
4 08-02-2010 PTT Women's Open
 Pattaya
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Marina Erakovic
Tamarine Tanasugarn
Ksenia Pervak 7-5, 6-1 Parcours
5 19-07-2010 Banka Koper Slovenia Open
 Portorož
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Maria Kondratieva
Vladimíra Uhlířová
Marina Erakovic 6-4, 2-6, [10-7] Parcours
6 10-09-2012 Tashkent Open
 Tachkent
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Paula Kania
Polina Pekhova
Vesna Dolonc 6-2, 0-0, ab. Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 - - - 3e tour (1/16) Eléni Daniilídou
2005 2e tour (1/32) Elena Dementieva 3e tour (1/16) Maria Sharapova 1er tour (1/64) Jelena Janković 3e tour (1/16) Elena Dementieva
2006 2e tour (1/32) Nicole Vaidišová 2e tour (1/32) Li Na 3e tour (1/16) Justine Henin 4e tour (1/8) Tatiana Golovin
2007 1/4 de finale Maria Sharapova 1/4 de finale Maria Sharapova 3e tour (1/16) M. Krajicek 1/2 finale S. Kuznetsova
2008 3e tour (1/16) Maria Kirilenko 2e tour (1/32) Kaia Kanepi 4e tour (1/8) Nicole Vaidišová 1er tour (1/64) E. Makarova
2009 2e tour (1/32) Jelena Dokić 1er tour (1/64) M. Duque Mariño 1er tour (1/64) Sabine Lisicki 2e tour (1/32) Vera Zvonareva
2010 1er tour (1/64) Flavia Pennetta 1er tour (1/64) Angelique Kerber 2e tour (1/32) Serena Williams 1er tour (1/64) U. Radwańska
2011 2e tour (1/32) Petra Kvitová - 1er tour (1/64) Maria Sharapova -
2012 1er tour (1/64) Jelena Dokić - - -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 - 2e tour (1/16)
Sania Mirza
Yan Zi
Zheng Jie
1er tour (1/32)
Sania Mirza
Alina Jidkova
T. Perebiynis
1er tour (1/32)
T. Golovin
E. Dementieva
F. Pennetta
2006 1er tour (1/32)
Elena Vesnina
Émilie Loit
Nicole Pratt
1/4 de finale
Elena Vesnina
Yan Zi
Zheng Jie
1er tour (1/32)
Elena Vesnina
An. Rodionova
Andreea Vanc
3e tour (1/8)
Elena Vesnina
V. Ruano
Paola Suárez
2007 1er tour (1/32)
M. Santangelo
Dinara Safina
K. Srebotnik
1er tour (1/32)
V. Azarenka
Klaudia Jans
A. Rosolska
2e tour (1/16)
V. Azarenka
M. Kirilenko
Elena Vesnina
1er tour (1/32)
V. Azarenka
V. Dushevina
T. Perebiynis
2008 1er tour (1/32)
Li Na
Peng Shuai
Sun Tiantian
- - -
2009 1er tour (1/32)
A. Kleybanova
Cara Black
Liezel Huber
1er tour (1/32)
M. Camerin
Gisela Dulko
Ágnes Szávay
2e tour (1/16)
M. Camerin
S. Stosur
Rennae Stubbs
1er tour (1/32)
M. Camerin
A. Hlaváčková
L. Hradecká
2010 1er tour (1/32)
Tamira Paszek
A. Hlaváčková
L. Hradecká
- 1er tour (1/32)
V. Azarenka
Chuang C.J.
O. Govortsova
-
2011 1er tour (1/32)
A. Brianti
S. Ferguson
Alicia Molik
- 1er tour (1/32)
Melanie Oudin
Sania Mirza
Elena Vesnina
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 - - 2e tour (1/16)
J. Levinský
S. Stosur
T. Woodbridge
-
2006 1er tour (1/16)
Martin Damm
C. Morariu
Mike Bryan
1er tour (1/16)
Julian Knowle
Nicole Pratt
Pavel Vízner
1er tour (1/32)
J. Levinský
E. Daniilídou
Chris Haggard
-
2008 - - - 1er tour (1/16)
Max Mirnyi
Nadia Petrova
J. Björkman
2009 - - 1er tour (1/32)
Andy Ram
M. Kirilenko
Igor Andreev
-

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2009 3e tour (1/16)
Shahar Peer
3e tour (1/16)
V. Azarenka
3e tour (1/8)
Bondarenko
  1er tour (1/32)
Ayumi Morita
3e tour (1/8)
V. Williams
1er tour (1/32)
S. Bammer
2e tour (1/16)
V. Azarenka
 
2010 2e tour (1/32)
A. Radwańska
1er tour (1/64)
Kimiko Date
             
2011 2e tour (1/32)
M. Kirilenko
      2e tour (1/16)
C. Wozniacki
       
2012           1er tour (1/32)
S. Stephens
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 05/11/2007 Sony Ericsson Championships, Madrid 3 000 000 Dur (int.) 1/2 finale Maria Sharapova 6-2, 6-2 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2006 - Barrage (groupe mondial I) - Croatie - Russie - 2 : 3
1 15/07/2006 Umag Terre (ext.) Anna Chakvetadze Ivana Lisjak 7-62, 7-63 Parcours
Ivana Lisjak
Matea Mezak
Anna Chakvetadze
Elena Vesnina
3-6, 7-63, 6-2
2007 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Russie - Espagne - 5 : 0
2 21/04/2007 Moscou Terre (int.) Anna Chakvetadze Nuria Llagostera 3-6, 7-65, 6-2 Parcours
2007 - 1/2 finale (groupe mondial) - États-Unis - Russie - 2 : 3
3 14/07/2007 Stowe Dur (ext.) Anna Chakvetadze Vania King 6-1, 6-3 Parcours
Venus Williams Anna Chakvetadze 6-1, 6-4
2007 - Finale (groupe mondial) - Russie - Italie - 4 : 0
4 15/09/2007 Moscou Dur (int.) Anna Chakvetadze Francesca Schiavone 6-4, 4-6, 6-4 Parcours
2008 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Israël - Russie - 1 : 4
5 02/02/2008 Ramat Ha-Sharon Dur (ext.) Anna Chakvetadze Tzipora Obziler 6-4, 6-2 Parcours
2008 - 1/2 finale (groupe mondial) - Russie - États-Unis - 3 : 2
6 26/04/2008 Moscou Terre (int.) Anna Chakvetadze Vania King 6-4, 7-5 Parcours
2009 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Russie - Chine - 5 : 0
7 07/02/2009 Moscou Dur (int.) Anna Chakvetadze Yan Zi 6-1, 6-2 Parcours
2009 - 1/2 finale (groupe mondial) - Italie - Russie - 4 : 1
8 25/04/2009 Castellaneta Marina Terre (ext.) Flavia Pennetta Anna Chakvetadze 6-4, 6-0 Parcours

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 756 en augmentation 374 en augmentation 84 en augmentation 33 en augmentation 13 en augmentation 6 en diminution 18 en diminution 70 en augmentation 56 en diminution 230 en augmentation 222

Source : (en) « Classements de Anna Chakvetadze », sur le site officiel du WTA Tour

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 661 en augmentation 280 en augmentation 68 en diminution 75 en diminution 285 en diminution 304 en augmentation 134 en diminution 1123 en augmentation 236

Source : (en) « Classements de Anna Chakvetadze », sur le site officiel du WTA Tour

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tennis: Anna Chakvetadze cambriolée - Source : Reuters, 18 décembre 2017.
  2. http://www.juniortennis.com/Tournaments/tourna_live_home.php?tid=447 (en) Résultat du Bavarian Challenge 2003
  3. http://www.sonyericssonwtatour.com/3/newsroom/stories/?ContentID=1613 (en) Anna Chakvetadze explique les raisons de son abandon au tournoi de Toronto 2007
  4. http://www.fedcup.com/news/newsarticle.asp?articleid=11290 (en) Résumé du match de Fed Cup 2008 entre Israël et la Russie.
  5. Chakvetadze à la retraite - Source : Tennismag.com, 13 septembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :