Yalinga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yalinga
Administration
Pays Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Préfecture Haute-Kotto
Pcode commune 5231
Population communale 6 214 hab. (2015)
Densité 0,15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 30′ 41″ nord, 23° 15′ 29″ est
Superficie communale 4 137 185 ha = 41 371,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République centrafricaine

Voir sur la carte administrative de République centrafricaine
City locator 14.svg
Yalinga

Yalinga est une localité et une commune de République centrafricaine située dans la préfecture de Haute-Kotto dont elle constitue l'une des trois sous-préfectures. La superficie de la vaste commune de Yalinga est voisine de celle de la Suisse en Europe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Yalinga se situe à 170 km à l’Est du chef-lieu de la préfecture de Haute-Kotto, Bria. La plupart des villages de la commune sont localisés sur l'axe Bria - Yalinga, route régionale RR16. Située à l’ouest de la préfecture de Haute-Kotto, la commune très étendue de Yalinga est limitrophe du Soudan, du Soudan du Sud et de huit communes centrafricaines.

Communes limitrophes de Yalinga
Ouandja Soudan Soudan du Sud
Ouandja-Kotto, Ouadda Yalinga Djemah
Samba-Boungou,
Daba-Nydou
Bakouma Rafaï

Histoire[modifier | modifier le code]

Yalinga, doit son nom au chef traditionnel Yaligueu, il sera attribué après sa mort à une source d'eau, et se transforme en Yalinga qui est aujourd'hui le nom de la localité et du cours d'eau[1].

En 1930, la société cotonnière Comouna installe une usine d'égrenage à Yalinga[2].

Villages[modifier | modifier le code]

La commune compte 30 villages en zone rurale recensés en 2003 : Awalawa, Banguina, Bani, Camp Fonctionnaire, Doungou 1, Doungou 2, Doungou 3, Esseu, Flamako, Ganagome, Gbondjo, Koubou, Kpokpo, Lengo, Malatia, Mbangana 1, Mbangana 2, Mbihi, Ngbabolo, Ngoulia 1, Ngoulia 2, Nguerengou, Ngui 1, Ngui-Ngounda, Owou, Yakamale, Yangou-Aka, Yangouleo, Yangouzenda, Zoutikwa[3].

Éducation[modifier | modifier le code]

La commune compte 4 écoles en 2013 : Sous-préfectorale de Yalinga, à Awalawa, Ngoulia et Mbihi[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Yalinga est desservie par un aérodrome (code AITA : AIG).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère des Eaux, Forêts, Chasses et Pêches, Rapport de consultation de la population de Yalinga, février 2006
  2. Auguste Chevalier, Revue internationale de botanique appliquée et d'agriculture tropicale : La culture du Cotonnier au Congo belge et en Afrique Equatoriale Française (no 343-344), , bulletin pp. 275-279
  3. RGPH 2003, Recensement général de la population et de l’habitat, 2003
  4. Unicef, Carte des écoles de Haute-Kotto, 31 janvier 2013