Nana-Grébizi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nana-Grébizi
Localisation de la Nana-Grébizi en République centrafricaine
Localisation de la Nana-Grébizi en République centrafricaine
Administration
Pays Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
chef-lieu Kaga-Bandoro
Sous-préfectures Kaga-Bandoro, Mbrès
Démographie
Population 132 740 hab. (2003)
Densité 6,6 hab./km2
Géographie
Superficie 1 999 600 ha = 19 996 km2

Nana-Grébizi est une des deux préfectures économiques de la République centrafricaine. Elle couvre une aire de 19 996 km² et a une population de 132 740 habitants (recensement de 2003). La capitale est Kaga Bandoro.

Situation[modifier | modifier le code]

La préfecture se situe au centre-nord du pays, l'extrémité nord de la préfecture constituée par le confluent du Bamingui et du Gribingui est proche de la frontière tchadienne.

Préfectures limitrophes de la Nana-Grébizi
Ouham Nana-Grébizi Bamingui-Bangoran
Kémo Ouaka

Administration[modifier | modifier le code]

La Nana-Grébizi constitue avec la Ouaka et la Kémo, la région Kadas, portant le numéro 4 de la République centrafricaine[1] .

Sous-préfectures et communes[modifier | modifier le code]

La Nana-Grébizi est divisée en deux sous-préfectures et six communes[2] :

Les six communes de la Nana-Grébizi totalisent 199 villages.

Sous-préfectures communes superficie
(km²)[3]
population
(hab. 2015)[4]
villages
(nbre 2003)[5]
quartiers
(nbre 2003)[5]
Kaga-Bandoro Botto 808,02 13 590 24 0
Grivaï-Pamia 3 954,65 15 065 27 0
Kaga-Bandoro 98,65 29 706 0 51
Nana-Outa 7 686,18 22 070 49 0
Ndenga 3 633,31 41 078 44 0
Mbrès Mbrès 3 489,06 26 606 55 0

Économie[modifier | modifier le code]

La préfecture se situe dans la zone de cultures vivrières à mil et manioc dominants, maïs, courges et haricots. La principale culture commerciale est le coton[6]. La pointe nord de la préfecture entre les deux cours d'eau, Bamingui et Gribingui constitue la Réserve de faune de Gribingui-Bamingui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. loi 96.013 du 13 janvier 1996, portant création des régions
  2. OCHA, Reliefweb, Atlas administratif de la République centrafricaine 2013
  3. Nations Unies OCHA, Humanitarian Response, Pcode 15 janvier 2015
  4. Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies, Humanitarian Response, Projection population 2015 de la RCA.
  5. a et b Recensement général de la population et de l'habitat, 2003
  6. Atlas de l'Afrique, Éditions du Jaguar, Paris, 2011 (ISBN 978-2-86950-465-3)