Bakala (République centrafricaine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bakala.
Bakala
Administration
Pays Drapeau de la République centrafricaine Centrafrique
Préfecture Ouaka
Géographie
Coordonnées 6° 11′ 46″ nord, 20° 22′ 36″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République centrafricaine

Voir sur la carte administrative de République centrafricaine
City locator 14.svg
Bakala

Bakala est une ville de République centrafricaine située dans la préfecture de Ouaka dont elle constitue l'une des cinq sous-préfectures.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bakala est située sur les rives de la rivière Ouaka, en aval du confluent de la rivière Koudou, à 67 km au nord-ouest du chef-lieu de préfecture : Bambari par la route régionale RR14.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1909, un poste colonial français est créé, à Les Moroubas, il constitue une des 24 résidences de la colonie de l'Oubangui-Chari. Ce poste devient, en 1935, une subdivision dans le département d'Oubangui-Ouaka. Par la suite le chef-lieu de subdivision est transféré sur les bords de la Ouaka à Bakala. Le District de Bakala est créé le dans la région de la Ouaka-Kotto. Le , la République centrafricaine indépendante fait de Bakala le chef-lieu d'une sous-préfecture de la Ouaka[1].

Administration[modifier | modifier le code]

La sous-préfecture de Bakala est constituée de l'unique commune rurale de Koudou-Bégo, elle compte 44 villages recensés en 2003.

Société[modifier | modifier le code]

La paroisse catholique Notre Dame de la Ouaka de Bakala est fondée en 1959, elle dépend du diocèse de Bambari.

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi 60.179 du 23 janvier 1961 portant création des préfectures et des sous-préfectures sur le territoire de la République Centrafricaine