Ouaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ouaka
Localisation de la Ouaka en République centrafricaine
Localisation de la Ouaka en République centrafricaine
Administration
Pays Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
chef-lieu Bambari
Sous-préfectures Bakala, Bambari, Grimari, Ippy, Kouango
Démographie
Population 276 710 hab. (2003)
Densité 5,5 hab./km2
Géographie
Superficie 4 990 000 ha = 49 900 km2

Ouaka est l'une des 16 préfectures de la République centrafricaine.

Sa superficie est de 49 900 km2 pour une population de 276 710 habitants en 2003[1]. Le chef-lieu de la préfecture est Bambari.

La préfecture d'Ouaka a pris le nom de la rivière Ouaka qui la traverse.

Localisation de Bambari.png

Administration[modifier | modifier le code]

La Ouaka constitue avec la Nana-Grébizi et la Kémo, la région Kadas, numéro 4 de la République centrafricaine[2] .

Sous-préfectures et communes[modifier | modifier le code]

La Ouaka est divisée en cinq sous-préfectures et 16 communes[3] :

Les 16 communes de la Ouaka totalisent 860 villages.

Économie[modifier | modifier le code]

La préfecture se situe dans la zone de cultures vivrières à mil et manioc dominants, maïs, courges et haricots. Les cultures commerciales sont le coton au nord, les palmiers à huile au sud, et la canne à sucre dans la région de Ngakobo. La pêche fluviale traditionnelle est pratiquée sur la rivière Ouaka. La région d'Ippy est une zone d'élevage bovin. Des mines d'or sont exploitées à Ndassima au nord de Bambari[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DGSEES-RCA, Répartition de la population par sexe selon la préfecture en 1988 et 2003
  2. loi 96.013 du 13 janvier 1996, portant création des régions
  3. OCHA, Reliefweb, Atlas administratif de la République centrafricaine 2013
  4. Atlas de l'Afrique, Éditions du Jaguar, Paris, 2011 (ISBN 978-2-86950-465-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]