Mbrès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mbrès
Administration
Pays Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Préfecture Nana-Grébizi
Pcode commune 4221
Population communale 26 606 hab. (2015)
Densité 7,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 40′ 09″ nord, 19° 47′ 46″ est
Altitude 615 m
Superficie communale 348 906 ha = 3 489,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République centrafricaine

Voir sur la carte administrative de République centrafricaine
City locator 14.svg
Mbrès

Mbrès est une localité[1] et une commune de République centrafricaine située dans la préfecture de Nana-Grébizi dont elle constitue l'une des deux sous-préfectures.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Mbrès est située au sud-est de la préfecture de Nana-Grébizi.

Communes limitrophes de Mbrès
Nana-Outa Vassako
Grivaï-Pamia Mbrès Koudou-Bégo
Ndenga Mala

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , l'administration coloniale française installe la Subdivision de Mbrés dans la Circonscription de Gribingui, la construction d'un poste colonial est entrepris en 1914. L'administrateur colonial Pierre-Marie de Saint Mart, est le dernier chef de subdivision a y siégé en 1919, le chef-lieu de subdivision est ensuite transféré à Fort-Crampel.

Le , la République centrafricaine indépendante, instaure Mbrès en poste de contrôle administratif de la sous-préfecture de Crampel, dans la préfecture de Kémo-Gribingui[2]. Le poste de Mbrès est érigé en sous-préfecture de la Gribingui-Économique le .

Villages[modifier | modifier le code]

Les principaux villages de la commune sont : Koukourou, Banyao, Ouandé, Balékété, Bozou, Mbroa-Toa, Blakadja, Maorka et Morobanda 1. Située en zone rurale, la commune compte 55 villages recensés en 2003 : Ayolo(1 Et 2), Azene-Balekette, Banda-Boa, Banyao, Bini 1, Bini 2, Blakadja, Bolopaka, Boloua, Bozou, Dakpa, Djagbrafo, Djangala, Gbagoro 1, Gbagoro 2, Goulas, Grebizi 1, Grebizi 2, Grebizi 3, Gueme, Kada, Kangou, Kotchenguele, Kpei-Ramadan, Krembo, Lakouetene, Linguiri-Ouande, Maorka, Maraomba, Mbambi, Mboussa, Mboutou 1, Mboutou 2, Mbres 1, Mbres 2, Mbres 3, Mbroua-Toa, Morobanda 1, Morobanda 2, Musulman, Ndiba, Ngangue, Ngobo, Ngouassa, Nouvelle Base, Ouda, Ouga, Oume, Sango 1, Sango 2, Scieurs, Tao, Yabo, Yanenguere, Yombo Bac[3].

Éducation[modifier | modifier le code]

La commune compte 15 écoles : Mbrès Centre, Sango 2, Bolokpaka, Moroubanda, Mbouatoa, Azene, Lingui-Riouande, Ramadane, Banyao, Yombo-Bac, Kotchenguele, Maromba, Maoroka, Nguimalet et Djabrafo[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Représentation politique[modifier | modifier le code]

La Sous-préfecture de Mbrès constitue une circonscription électorale législative depuis 1993.

Députés de Mbrès
Date d'élection Identité Parti
1993 Marie-Josèphe Zani-Fé Touam-Bona indépendant
1998 Marie-Josèphe Zani-Fé Touam-Bona indépendant
2005 Pierre-Marie Franck indépendant
2011 Pierre-Marie Franck KNK
2016 Pierre-Marie Franck KNK

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Geonames 2384574 : Mbres, Unxos GmbH (Suisse)
  2. Loi 60.179 du 23 janvier 1961 portant création des préfectures et des sous-préfectures sur le territoire de la République Centrafricaine
  3. RGPH 2003, Recensement général de la population et de l’habitat, 2003
  4. Tableau des écoles de République centrafricaine, exercice du 14 mars 2015