Autrement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

logo
Logo de Autrement.
Repères historiques
Création 1975
Dates clés 2010 : rachat par le groupe Flammarion
Fondée par Henry Dougier
Fiche d’identité
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris  (France)
Dirigée par Emmanuelle Vial
Collections Mutations
Monde
Mémoires
Atlas
Morales
Frontières
Français d'ailleurs, peuple d'ici
Frontières
Villes en mouvement
Langues de publication Français
Diffuseurs Groupe Flammarion
Société mère Groupe Flammarion
Site web autrement.com

Autrement est une maison d'édition française fondée en 1975 par Henry Dougier et présente dans le domaine des sciences humaines et de la littérature.

Son siège social est situé au 77, rue du Faubourg-Saint-Antoine, dans le 11e arrondissement de Paris.

Description et historique[modifier | modifier le code]

La création[modifier | modifier le code]

Créé en 1975 par Henry Dougier, soutenu financièrement par Christian de Bartillat, dirigeant des éditions Stock et par Marc Ladreit de Lacharrière, le projet des éditions Autrement naît avec une première revue publiée sous le nom d'Autrement. Dès les premiers numéros, l'objectif est très clair : il s'agit de « rester éveillé aux bruits du monde, être des passeurs d'idées et d'émotions ». Politiquement, la revue est « proche des idées de Michel Rocard »[1].

La revue trimestrielle s'oriente vers des thèmes pluridisciplinaires en recueillant témoignages et histoires singulières de gens qui font bouger le quotidien, conçoivent des projets.

Elle a alors pour but de déchiffrer la société, en donnant la parole à tous ceux qui initient chaque jour, partout dans le monde des « révolutions minuscules ». Dans chaque ouvrage, des thèmes comme l'école, la famille ou l'église sont traités par des intervenants spécialistes dans leur champ : philosophes, sociologues et historiens.

Les étapes[modifier | modifier le code]

En 1982, sous la direction de Alin Avila une collection intitulé Autrement l'Art voit le jour.

À partir de 1983, le projet éditorial s'élargit avec la création d'une nouvelle collection intitulée Monde. Cette collection est composée d'enquêtes sur des populations singulières, proches ou lointaines.

En 1993, Autrement crée une collection littérature, publiant notamment les œuvres de Laurie Colwin, Joseph Conrad et Margaret Atwood. En 1995, la publication de « Inconnu à cette adresse » de l'américaine Kathryn Kressmann-Taylor, inédit en France, suscite un succès inattendu et offre à la maison une place en tête des meilleures ventes de l'année. Cette même année, la maison d'édition sort une première collection d'albums jeunesse. Ce secteur s'enrichit progressivement avec, en 2001, la création d'une nouvelle collection intitulée « junior » et en 2004 la collection « Histoire sans paroles » au format original.

Toujours en 1993, une première collection d'atlas voit le jour : Atlas/Monde, complétée en 1994 par une collection Atlas/Mémoires et en 2000 par les Atlas des guerres. Ces ouvrages donnent une vision graphique du monde bouleversé par son histoire, les grandes guerres par exemple, ou par des faits actuels, comme la question du réchauffement climatique. En 2009 naît une nouvelle collection intitulé Atlas Mégapole sous la direction de Thierry Sanjuan, La création des Atlas Autrement marque une nouvelle étape dans la vie de la maison d'édition.

En avril 2010, les éditions Autrement rejoignent le groupe Flammarion[2], leur diffuseur depuis 2008. C'est en 2012 que le groupe Madrigall décide de fermer la section jeunesse pour les regrouper chez Casterman, lors du rachat de Flammarion.

Panorama des collections[modifier | modifier le code]

Collections Sciences humaines
  • Mutations (1975)
  • Monde (1983)
  • Mémoires (1990)
  • Français d'ailleurs, peuple d'ici (1995)
  • Frontières (2001)
  • CERI/Autrement (2002)
  • CEVIPOF/Autrement (2003)
  • Monde/photographie (2002)
  • Passions complices (2003)
  • Le corps plus que jamais (2005)
  • Villes en mouvement (2004)
Collection Art
  • Autrement l'Art (1982)
Collections Atlas
  • Atlas/Monde (1993)
  • Atlas/Mémoires (1994)
  • Atlas des guerres (2000)
  • Atlas/Mégapoles (2008)
Collection littérature
  • Littératures (1993)
Collections jeunesse
  • Albums jeunesse (1993)
  • Junior (2001) : société/histoires/arts/ville
  • Histoire sans paroles (2004)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Celui qui édite Autrement, L'Express.fr, 22 mars 2001
  2. AFP, « Autrement rejoint Flammarion », sur lefigaro.fr,‎ (consulté le 6 septembre 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]